• On a testé : le Lyon's Gastro Pub

    Vous aussi, vous trouvez que notre ville manque un peu de bons vieux pubs ? C’est vrai qu'historiquement, ils ont eu tendance à s’agglutiner tout autour du vieux Lyon, ce qui laisse les autres arrondissements un peu orphelins. Le Lyon’s Gastro pub, s’engage à palier ce manque, tout en conservan[...]
  • Un burger locavore Lyonnais : Burger & Wells

    Cher lecteur, tu es comme nous : Oui, accro aux Burgers ! Tu les as certainement testé à tous les goûts : des gras, des bios, des goûtus, des mauvais et même des burgers gastronomiques. Mais as-tu déjà mangé un burger locavore ? Je te pose une colle n'est-ce pas ?Manger l[...]
  • Burger Battle #3 : Yabio vs Big Fernand – Cordeliers

    Vous l'attendiez tous ! Voici notre nouvelle Battle de burger Lyonnais.Si vous avez raté les épisodes précédents, je vous rappelle le concept : des chroniqueurs de CityCrunch se rendent dans un quartier et challengent des spots à burgers selon des critères très spécifiques (le goût notamment[...]
  • Burger Battle #2 : Ninkasi vs Burgers de Papa - Berges du Rhône

    Approchez, approchez !Venez assister au nouveau Burger Battle de Lyon CityCrunch. Après avoir vu s'affronter Burger King et Ouest Express sur le terrain de la Confluence, nous partons aujourd'hui sur les Berges du Rhône pour un match au sommet.La saison des apéros sur les Berges du Rhône[...]
  • Burger Battle #1 : Burger King vs Ouest Express - Confluence

      Si vous lisez CityCrunch depuis un petit moment, vous avez probablement observé une certaine addiction au burger chez l'équipe de chroniqueurs du site. En effet, nous avons publié pas moins d'une vingtaine d'articles sur le sujet (ça fait un sacré paquet de calories bien grasses tout ça...). En [...]
  • On a testé : l'Entrecôte Blues

    Je venais de passer un super week-end au vert avec des copains, j’avais encore un peu la tête dans la fête, et le retour à la réalité avait été particulièrement difficile. Journée pourrie, klaxons sans arrêt sous ma fenêtre, piles de mails à trier, bref, j’avais le blues. Le blues, on peut le so[...]