• Opération Street Food - Le fricassé Tunisien

    Vous n’êtes pas sans savoir que chez CityCrunch, on a une grande passion : la street food. C'est pourquoi nous avons décidé de créer une nouvelle rubrique entièrement consacrée à ces "plats" adaptés à un environnement urbain, remplissant deux conditions claires et indiscutables : : manger[...]
  • Le Brunch du Kaova : pâtisseries et café maison

    C'est une véritable épidémie !Depuis quelques mois, le quartier de la Guillotière s'avère contaminé par un virus d'un nouveau genre. Un grand nombre de rades de quartier ont déjà été touchés et la situation ne semble pas s'améliorer.Ca commence toujours de la même façon : du jour au lendemai[...]
  • Veronatuti ou comment je me suis (re)fait un trip en Italie

    Les portes de l’Italie sont à quelques pas de Lyon et se rapprochent encore plus grâce à ce petit restaurant de la rue Montesquieu. Quoi de mieux que de s'installer à la Guillotière, berceau de l’immigration Italienne depuis les années 1900 pour commencer le voyage ? Une Cuisine 100% Italienne[...]
  • L'Atenium : bière et jeux dans le 7ème

    Quand on a appris la fermeture du restaurant Chez Thibault et de ses succulents brunchs du dimanche matin, autant vous dire qu’on avait la grogne. Et lorsque l’on a découvert l’ouverture à la place d’un bar à jeux, nous étions tous un peu perplexe.Ma dernière et unique expérience dans un éta[...]
  • On a testé : la Taverne Gutenberg

    Vous connaissez certainement le 59 Rivoli à Paris ? Lyon n'a plus à rougir de la capitale, car de très nombreuses résidences d'artistes sont disséminées aux 4 coins de Lyon. Certes elles ne sont peut-être pas toutes aussi poussées que le concept de la Taverne Gutenberg mais elles permettent à notre [...]
  • Burger Battle #2 : Ninkasi vs Burgers de Papa - Berges du Rhône

    Approchez, approchez !Venez assister au nouveau Burger Battle de Lyon CityCrunch. Après avoir vu s'affronter Burger King et Ouest Express sur le terrain de la Confluence, nous partons aujourd'hui sur les Berges du Rhône pour un match au sommet.La saison des apéros sur les Berges du Rhône[...]
  • Pizza Lab - Réveille le pizzaiolo qui est en toi

    Quand Milie m'a confié avec gourmandise « j'ai découvert un pizzaïolo d'enfer » en novembre, je m'attendais à ce qu'elle me parle d'une nouvelle pizzeria avec bons produits locaux et pâte aérienne. En fait, elle parlait autant du mec, un Italien à l'accent à te faire tomber comme une mouche, que[...]
  • Le Labo, le nouveau coffee shop de la Guillotière

    Il ne manquait plus que ça.Dans sa panoplie du parfait petit quartier branché, la Guillotière, possédait déjà des boutiques de créateurs, des galeries d'art, des bars sympas, des fripperies et des tatoueurs... mais il lui manquait un élément important pour compléter sa quinte flush royale [...]
  • Le Macanudo : un bar, une librairie et un restaurant latino-américain

    Le Macanudo m’a fait l’effet d’un kinder surprise : un emballage de prime abord plutôt modeste et tranquille, dévoilant petit à petit un gros potentiel festif.Dès le départ, ça sonnait comme une évidence : un bistrot librairie prenant la place d’un subway à quelques mètres de la fac du Rhône[...]
  • La Guillotière m'exaspère ! *

    Non mais franchement, vous avez lu l’article publié par Qyrool hier ?Figurez-vous qu’au début, cet article devait être le premier d’une longue super semaine spéciale Guillotière.Quand j’ai lu ça dans notre outil de gestion de conneries  (Oui, oui, pour donner un semblant d’organisation a[...]
  • On a testé : les bonnes crêpes bretonnes du Tamanoir

    “Ici, on fait des crêpes fines et croustillantes à la mode du Finistère.” Et bim ! La petite phrase d’accueil qui donne le ton. En tous cas, moi, elle m’a donné envie de les goûter ces crêpes. Puis de revenir pour les faire découvrir aux copains. En tête à tête le midi, en terrasse quand c’était enc[...]
  • Bistro et p'tit bao

    C’est l’histoire d’un jour comme tant d’autres où j’avais grand faim. Ce jour-là, mon palais réclamait de l’exotisme, c’est donc tout naturellement que mes pieds (incroyablement bien connectés à mon estomac) me traînent à travers les rues presque désertées de la Guillotière à la fin juillet.En p[...]