•  
     

    Les secrets du bon CityCruncheur

    Tadaaaaam ! Aujourd'hui, nous avons un invité !  Laissez-nous vous présenter le Lyonnais Poulpi, illustrateur jeunesse, mangeur de pizza moitié thon moitié jambon (quelle hérésie) et fier habitant du 7ème arrondissement depuis plus de 14 ans. Il a bien voulu mettre à profit son talent de dessinate[...]
  •  
     

    Pecha-Kucha : les soirées qui vont vous faire aimer les powerpoints !

    Je ne sais pas pour vous mais je suis de ceux qui DETESTENT le logiciel powerpoint autant que mes chefs en raffolent ! Le powerpoint : des présentations moches-moches-moches avec des animations ringardes, des clip-arts hideux et des automatisations détestables. Bref : moi et Powerpoint on était [...]
  •  
     

    CityCrunch recherche de nouveaux chroniqueurs

    Chers lecteurs, on a besoin de vous. Ou plutôt de toi. Oui, toi qui trouves que CityCrunch à l'air d'être un truc bien sympa et qui penses que ça pourrait être cool de participer à cette aventure. En effet, on aimerait bien renforcer la team de rédacteurs d'une à deux personnes. D'une part p[...]
  •  
     

    Miranda, une Australienne à Lyon

    L'idée de proposer quelques articles en anglais dans CityCrunch, nous trottait dans la tête depuis un moment. Et puis on est tombé sur Destination Lyon, le blog de Miranda, une Australienne qui prend plaisir, comme nous, à partager ses bonnes adresses lyonnaises avec ses lecteurs. On s'est tout d[...]
  •  
     

    « Twee » : le concept trop mignon qui va changer le monde.

    Souviens-toi, c’était début juillet… autant dire une éternité dans le continuum espace-temps de la hype. Tu as peut-être vu passer cette info alors que tu parcourais d’un œil distrait le fil d’actualité défilant sur ton écran 5 pouces. Absorbée par la dégustation de ton cupcake rose et de ton latt[...]
  •  
     

    Dites bonjour au CollectifCrunch

    Qu'est-ce qu'on est content de vous revoir* ! *enfin, on ne vous voit pas vraiment mais écrire "qu'est-ce qu'on est content que vous nous relisiez" c'est pas très beau. Souvenez-vous, on vous quittait, mi juillet, pour un petit break estival, avec l'interrogation suivante : Comment arriver à[...]