• CityCrunch, le bilan 2016 en chiffres

    Chers lecteurs adorés, voilà que l'équipe de CityCrunch reprend la plume (ou plutôt le clavier) après un petit break. En ce jour de reprise on vous souhaite bien évidemment une excellente année 2017 et comme le veut la tradition on vous en dit un peu plus sur les coulisses de CityCrunch. Pourquoi c[...]
  • Le petit mot de la fin avant d'enfiler son maillot de bain

    Voilà.Nous y sommes.L'heure est venue pour l'équipe de CityCrunch de faire une pause et pour votre serviteur de rédiger le dernier article de la saison (bon c'est pas vraiment le dernier, on publiera quand même nos bons plans du week-end demain).Comme chaque année, je me flanque d'un[...]
  • CityCrunch a des problèmes : vous avez des solutions ?

    Chers lecteurs, on va tenter un article un peu différent aujourd'hui.On ne va pas vous parler du dernier burger à la mode, des supers concerts à venir ni de la dernière destination cool pour votre prochain week-end. Non ! Dans cet article, on va vous mettre à contribution. Aidez votre webzine[...]
  • CityCrunch, la pub, l'argent et la transparence ...

    Ces dernières semaines, plusieurs commentaires postés sur CityCrunch nous on laissé entendre que certains de nos adorables lecteurs doutaient de la sincérité de nos articles.Diantre ! Nos chroniqueurs auraient-ils été corrompus par des marques ou des établissements contre quelques coups à bo[...]
  • CityCrunch, l'heure du bilan

    Nous sommes de retour. C'est parti pour une nouvelle année, qu'on espère tous un peu plus joyeuse que ce foutu millésime 2015. Je profite d'ailleurs de ce tout premier article de 2016 pour vous souhaiter au nom de toute l'équipe de CityCrunch une fantastique année remplie de concerts endiablés, de [...]
  • Le mot de la fin... de la saison

    Et voilà !Il est grand pour la team de CityCrunch de partir en vacances et de laisser ce bon vieux site web en jachère jusqu'à la rentrée, histoire de retrouver énergie et inspiration.Du coup, pas d'articles jusqu'au mois de septembre. Je sais que certains sont accros à nos bons plans du[...]
  • Bureaux à partager avec la team LCC à la Guillotière

    CityCrunch déménage !Si vous suivez de près l'aventure LCC vous n'êtes pas sans savoir qu'une partie de la team travaille à son compte et séjourne dans un espace de co-working situé dans le 1er arrondissement de Lyon. Ca faisait un petit moment qu'on voulait se rapatrier sur le 7ème (notre quart[...]
  • Bureaux à partager à Lyon avec la team CityCrunch

        Depuis plus de 2 ans maintenant, Lyon CityCrunch a pris ses quartiers au Workloft, un sympathique espace de coworking à la cool situé dans le 1er arrondissement de Lyon, sur la place Chazette.Des places viennent de se libérer récemment dans les locaux et nous cherchons de nouveaux co-workeur[...]
  • Lyon CityCrunch, ça pèse combien ?

    Nous sommes de retour. Tout d'abord pour vous souhaiter une bonne année riche en sorties, en burgers, en bière et en concerts, ensuite pour vous faire un strip-tease intégral. C'est un peu la tradition chez Lyon CityCrunch, on commence l'année en se mettant à nu en vous dévoilant quelques chiffres[...]
  • À l'année prochaine mes chatons !

    Que le temps passe vite !Encore une année passée à publier des articles plus ou moins bien écrits, plus ou moins drôles et plus ou moins pertinents. Ces derniers mois ont été incroyablement riches mais aussi éreintants et j'avoue que c'est avec un certain soulagement que nous allons appuyer [...]
  • CityCrunch recherche de nouveaux chroniqueurs

    Chers lecteurs, on a besoin de vous.Ou plutôt de toi. Oui, toi qui trouves que CityCrunch à l'air d'être un truc bien sympa et qui penses que ça pourrait être cool de participer à cette aventure.En effet, on aimerait bien renforcer la team de rédacteurs d'une à deux personnes. D'une part p[...]
  • Dites bonjour au CollectifCrunch

    Qu'est-ce qu'on est content de vous revoir* ! *enfin, on ne vous voit pas vraiment mais écrire "qu'est-ce qu'on est content que vous nous relisiez" c'est pas très beau.Souvenez-vous, on vous quittait, mi juillet, pour un petit break estival, avec l'interrogation suivante : Comment arriver à[...]