• On a testé : la première épicerie 100% sans emballage de Lyon

    Nous y sommes !Pratiquement une année a passé depuis que j'ai proposé la Suggestion d'Amélioration #12 : une épicerie sans emballage à Lyon.Je finissais par ne plus trop y croire, trouvant finalement déjà beaucoup de choses dont j'ai besoin (céréales, légumineuses, biscuits, farine, sel,[...]
  • Le Ballon, bar à vin & comptoir

    Trouver un bon bar à vin pour une soirée entre amis ou en amoureux, ce n'est pas toujours si simple. Un jour, promis, on fera un top 5 des bars à vin, alors lâchez vos bonnes adresses dans les commentaires. En attendant, il est l'heure de rédiger un premier article sur le Ballon, ayant testé plusieu[...]
  • Le Café des Mauvais Garçons : le bar où s'encanailler

    Rencontre avec les bad boys Souviens-toi, l’hiver dernier je râlais un peu sur la Guillotière d’où mes amis ne sortaient plus. Depuis, je n’ai plus d’amis mes amis les plus gentils et les plus courageux ont pitié de moi et daignent me suivre pour explorer d’autres contrées (nan parce que je compa[...]
  • Trop Chou : le premier bar à choux de Lyon

    Milie vous avait averti, la mode des carrotcake et autres pâtisseries américano est presque passée, on revient aux bonnes vieilles traditions (cocorico!) et les choux détrônent les macarons cette année sur le podium de la pâtisserie branchouille. Les mordus de la chouquette vont devenir dingues.[...]
  • On est tous fous des roulés cannelle

    Après l’invasion des cup cakes, suivi de près par celle des donuts puis des Carrots cakes, ce sont ces fameux petits pains roulés aux douces saveurs de cannelle qui se retrouvent sur le devant de la scène et dans les vitrines de nos pâtisseries lyonnaises préférées.Mais pourquoi c’est si bon ?[...]
  • Top 5 des brunchs à Lyon 2016

    Nous y voilà.Ca faisait un moment que nous n'avions pas mis à jour notre TOP 5 des brunchs (3 ans, c'est dire !). Si on a tant traîné, alors que bruncher constitue notre activité dominicale préférée (après la messe bien sûr^^), c'est avant tout parce qu'on était un peu tétanisés par l'enjeu[...]