burger-battle-lyon-brotteaux

Joie, gras et combat ! Voici notre tout nouveau Burger Battle !

Pour cette nouvelle bataille, direction les Brotteaux, quartier où on ne sort pas assez souvent au vu du nombre d’établissements cool qui s’y épanouissent. Sur le ring, l’efficace King Marcel et le sympathique Street Art.

Deux burgers bien différents

vs

King Marcel
Le premier King Marcel a ouvert à Lyon, rue Mercière, il y a quelques années. Aujourd’hui il compte 2 établissements à Lyon, 1 à Marseille et 1 à Paris. Ça a été un des premiers spots à burgers à jouer la carte du patriotisme en mêlant tradition française et bouffe américaine.
🚀 Point fort : un concept rodé et efficace
🐌  Point faible : le côté un peu trop bien ficelé peut paraître impersonnel

Street Art
A chaque fois qu’on a fait un article sur un burger, il y avait toujours des lecteurs pour nous parler du Street Art dans les commentaires. Le lieu est simple mais sympa et les burgers sont impressionnants
🚀 Points fort : le coté familial et la taille des burgers
🐌 Point faible : Moins adapté à la vente à emporter.

Attention-LCCPetit message à l’attention des esprits chafouins : nos Battles de Burger n’ont pas pour vocation de déterminer quel est le meilleur burger de Lyon, mais de voir sur un jour donné lequel s’en sort mieux sur des challenges bien précis. L’idée principale restant de vous faire découvrir 2 adresses de burgers sympathiques.

Round 1 : la rapidité

burger-lyon

On savait que sur ce point le combat était très inégal. Entre un établissement conçu en partie pour la vente à emporter et un lieu où la plupart des gens mangent à table, le résultat était couru d’avance. Mais on voulait quand même comparer car qui dit Fast Food dit Fast et que pour la pause déjeuner notre temps est compté.

Les gars de chez King Marcel sont de véritables guerriers. 4 minutes seulement se sont écoulées entre le moment où on a passé la porte et où on est ressorti avec notre commande. C’est un record dans toute l’histoire de nos Burgers Battle !

Chez Street Art, c’est forcément plus long. Car, bien qu’à emporter, votre commande ne passera pas forcément avant les gens attablés. Au total il aura fallu 14 minutes pour récupérer mon menu. Certes un peu long mais vue la configuration ça aurait pu être bien pire.

minute-burger

1 POINT POUR KING MARCEL

Round 2 : T’as quoi pour 10 balles ?

Aujourd’hui pour 10€ t’as plus grand chose (sauf peut-être si tu t’appelles Jean-François Copé), mais on a quand même voulu savoir ce qu’on pouvait acheter avec un joli billet de dix euros dans chacun des établissements.

Chez King Marcel, les premiers burgers coûtent entre 7,50€ et 8,50€ et pour 2,20€ vous avez droit à une petite frite. Si vous êtes prêts à mettre quelques euros de plus vous pouvez vous offrir une formule burger classique + frites + boisson à 12,20€. C’est d’ailleurs ce qu’on a fait.

Chez Street Art, avec 10€ vous n’avez droit qu’à un burger. Pour avoir une formule frites et boisson, il vous faudra débourser 14€.

1 POINT POUR KING MARCEL

Round 3 : Les burgers et les frites

Attention ce round compte double : 1 point pour le burger et 1 point pour les frites.

Les Burgers

burger-lyon-6Photo réalisée sans trucage

Quand on a ouvert nos emballages, on a compris pourquoi le burger de chez Street Art était plus cher. Il est 2 fois plus gros (mais genre vraiment deux fois). Celui de King Marcel semble un peu chiche, mais sa forme de bun cache en fait une bonne partie de la garniture.

burger-lyon-brotteaux

Niveau goût, difficile de départager les candidats. Les deux sont très bons. Celui de chez King Marcel nous séduit par sa recette un peu plus originale tandis que le pain brioché et légèrement sucré de celui du Street Art le rend particulièrement savoureux.

On donne le point au Street Art pour la taille gargantuesque du burger.

1 POINT POUR STREET ART

Les frites

burger-frites-lyon

Pour les frites les rôles sont inversés. Celles de King Marcel sont grosses tandis que celle du Street Art sont plus fines. Toutes les deux sont livrées avec une mayonnaise pimpée. Là aussi, on a eu du mal à faire un choix, celles du Street Art sont plus croustillantes mais celles de King Marcel sont plus charnues. Bref, pour ce round encore, c’est la taille qui a compté.

1 POINT POUR KING MARCEL

Round 4 : La magie de la communication et du marketing

king-marcel-lyon

Nous voici au dernier et si polémique round 4, celui de la com. et du marketing. Notons déjà que les 2 établissements s’adaptent à tous les publics en proposant tous les 2 des burgers végétariens (Soja Pour King Marcel et Patates douce pour Street Art). King Marcel propose également un menu enfant à 9€. Pour le reste King Marcel fait très très fort : joli packaging, nom de burger sympa et petit drapeau français planté au sommet du burger.

1 POINT POUR KING MARCEL

Verdict final

Rapidité
King Marcel : 1 – 0 : Street Art
Pour 10€ :
King Marcel : 1 – 0 : Street Art
Le goût du burger :
King Marcel : 0 – 1 : Street Art
Le goût des frites
King Marcel : 1 – 0 : Street Art
Le marketing
King Marcel : 1 – 0  : Street Art

SCORE FINAL
King Marcel : 4 – 1 : Street Art

En conclusion, le combat s’est avéré inégal tout simplement parce que King Marcel est beaucoup plus taillé pour du à emporter que le Street Art, établissement plus familial. Si nous avions fait le battle le soir en mode attablé, le résultat n’aurait peut-être pas été le même. Quoi qu’il en soit les 2 burgers étaient très bons et si vous êtes du genre à avoir très faim, on vous recommande chaudement de vous mesurer au gigantesque burger du Street Art.

Bravo à nos 2 valeureux combattants et à très vite pour un nouveau Burger Battle.

King Marcel 
🏠 26 Boulevard Jules Favre, 69006 Lyon
☎ 04 78 24 04 54
⏰ Ouvert tous les jours midi et soir, uniquement le soir le dimanche.
💻 Suivre King Marcel sur Facebook

Street Art
🏠 73 rue Massena
☎ 04 37 24 15 66
⏰ Ouvert le midi le mardi, midi et soir du mardi au vendredi, le soir le samedi et le midi le dimanche.
💻 Suivre Street Art sur Facebook