kazoart2

C’est décidé, on va faire comme les grands et on va acheter une belle œuvre d’art pour décorer le salon ! Sauf que les galeries d’art, ce n’est pas notre passion première, et nos connaissances sur le sujet sont un petit peu limitées. Dans ce cas, le site KAZoART est notre sauveur !

 Le concept

KAZoART est, pour faire simple, une galerie d’art en ligne. C’est donc un site sur lequel vous pouvez acheter des œuvres d’art, de différents artistes, profiter de conseils de professionnels et de la livraison spécialisée mais c’est là que s’arrête la comparaison avec une galerie d’art traditionnelle. KAZoART préfère la simplicité à la mondanité en connectant directement l’acheteur à l’artiste : l’œuvre part des ateliers et arrive directement chez vous. L’art doit être accessible à tous sans pour autant devoir économiser pendant 30 ans ou arpenter le 2ème arrondissement de Lyon en long, en large et en travers. Simplicité je vous dis !

Les artistes 

On oublie tout de suite les Picasso et autres Monnet, ici que des artistes totalement vivants et dans lesquels KAZoART croit beaucoup. En tout ce sont plus de 250 peintres, sculpteurs, photographes, graveurs qui sont référencés sur le site. Ils sont choisis pour leur originalité, leur authenticité, leur démarche artistique et sélectionnés par un comité d’experts du monde de l’art parmi les nombreuses candidatures reçues. Certaines pépites sont mêmes dénichées aux quatre coins de la France mais également de l’Europe.

kazoart

Les plus de l’offre KAZoART

En bonus, certaines fonctions du site sont vraiment sympas :

-Le tri par budget, parce que oui on peut s’offrir une œuvre d’art à moins de 100 euros

-Le tri par style et par technique, par exemple on peut chercher un tableau contemporain ou une œuvre de pop art

-La possibilité de retourner votre achat dans un délai de 30 jours si finalement vous avez vu un peu trop grand avec cette toile 4×3 pour votre salon

-La rubrique cadeau pour offrir une œuvre ou même une carte cadeau du montant que l’on souhaite

-Le petit côté communautaire : chaque artiste à sa biographie, sa petite galerie et un compteur de nombre de fans