thekills

Ça y est, la période compliquée pour les fans de concerts va commencer. En effet, comme tous les ans, octobre est très chargé et novembre est juste un casse-tête impossible. Si vous voulez sortir tous les soirs, c’est possible, mais il faudra quand même faire des choix ! En attendant, voici une petite sélection assez axée sur la découverte.

Papooz + The Pirouettes le jeudi 6 à l’Epicerie Moderne

Si vous êtes fan de pop enjouée et mélodique, cette soirée devrait vous faire plaisir, car c’est carrément deux jeunes groupes qui cartonnent que vous pourrez voir ce soir-là pour le prix d’un. La soirée oscillera entre les sons 80s de The Pirouettes et la pop jazzy et sautillante des petits nouveaux de Papooz. Plus d’infos sur la soirée ici. Plus d’infos sur Papooz sur leur page facebook et sur The Pirouettes sur leur page facebook.

Get the Blessing le mardi 18 au Théâtre de Vienne

Leur nom ne vous dit peut-être rien, mais parmi les 4 membres de Get the Blessing, sachez que 2 sont accessoirement membres de Portishead, rien que ça. Ici on est clairement plus sur le jazz, mais le rock et même le trip-hop ne sont jamais très loin. Le groupe a reçu le prix du meilleur album aux Jazz Awards de la BBC dès sa création en 2008 (mais ne s’est pas reposé sur ses lauriers depuis non plus). Plus d’infos sur la soirée ici et sur le groupe sur leur site internet.

Warhaus le mardi 25 au Marché Gare

Encore un inconnu pas si inconnu, puisque Warhaus est le projet solo du chanteur de Balthazar. Bien que toujours pop-rock, la musique de Maarten Devoldere est ici plus sombre, soutenue par sa voix grave et légèrement écorchée. On sent l’inspiration de Léonard Cohen ou de Nick Cave et ça on aime. Plus d’infos sur la soirée ici et sur Warhaus sur son site internet ou sa page facebook.

Wild Beasts le mercredi 26 à l’Epicerie Moderne

Les anglais de Wild Beasts sont de retour à Lyon pour présenter leur dernier album sorti cet été, plus dans la froideur, mais aussi tout en intensité. Il faut dire que la voix du chanteur colle parfaitement à ce rock posé et chargé en tension. La première partie sera assurée par un autre anglais, Douglas Dare. Plus d’infos sur la soirée ici et sur Wild Beasts sur leur site internet ou leur page facebook.

The Kills le lundi 31 au Radiant

On terminera cette sélection avec The Kills. Le duo Alison Mosshart – Jamie Hince a sorti son 5ème album début juin, toujours dans la veine garage rock qui les caractérise, et au vu de quelques extraits de leurs prestations en festival cet été, nul doute qu’ils devraient enflammer le Radiant. Plus d’infos (ou pas…) ici. Plus d’infos sur The Kills sur leur site internet ou leur page facebook.

 

Bien évidemment, cette sélection est totalement subjective et ne demande qu’à être complétée par vos soins dans les commentaires. C’est parti