Photo : www.nicolas-dartiailh.com

Depuis deux années déjà, à l’approche des Nuits Sonores, ce blog se prend au jeu de la Cristina Cordula attitude et se penche sur cette épineuse question : les Nuits Sonores sont-elles le rendez-vous fashion de l’année à Lyon ? Réponse : ouiiiii ! Et question subsidiaire : mais comment on s’habille, alors ?!

En 2012 encore moins qu’en 2011, on ne se pose même plus la question, mais on l’affirme de manière tout à fait péremptoire, les Nuits Sonores sont le rendez-vous des gens beaux, cools et lookés. Un point, c’est tout !

Et si vous voulez savoir lookés comment,  nous voici avec nos premières observations, en direct des premiers Warm Up de l’année. Aux manettes, Camdess pour les filles et Loïc pour les garçons ! Vous ne direz plus que vous ne savez pas comment vous habiller !

Honneur aux hommes

Alors pour les mecs, c’est très simple, choisissez votre camp !

# Les TRES jeunes :

a/ Le jeune qui s’assume : Le jeune-jeune n’essaye pas de faire plus vieux que son âge. Petit jean slim, sneakers ou Van’s, Teddy mode US ou petite veste à capuche (voire même vieille veste de jogging), bonnet ou casquette visés sur la tête, le jeune-jeune pourrait sortir du cours d’EPS, mais en vrai son look est hyper travaillé, mais à la cool quand même.

Photo : www.b-rob.com

b/ Le jeune qui veut faire vieux : Le jeune-vieux fait tout pour se démarquer des jeunes-jeunes, c’est logique. Petites chaussures preppy et bien propres sur elles, limite vernies, chino ou pantalon en toile kaki, beige, ou marron au comble de l’originalité (allez, un vert sapin ou un bleu marine, soyons dingues), petite chemise bien cintrée ou petit polo uni, veste de blazer ou cardigan, le jeune-vieux copie sur ses aînés le style hipster-bobo-cool, bien souvent avec brio, il faut le dire.

Comme l’an passé, le jeune-vieux n’est pas avare en accessoires : bonnet, bagues, sac de sport, visière tennis, grosses lunettes preppy (avec ou sans problèmes de vue), noeud pap’, Tote bag imprimé-rock-cool, et grande nouveauté de l’année, le bracelet Jesus, pour le côté jeunesse dorée rebelle quand même.

Photo : www.b-rob.com

# Les autres (pour ne pas les appeler les vieux) : Ouf, il semblerait que la grosse tendance 2011 au mocassin ou aux chaussures bateau sans chaussettes perde un peu de terrain cette année. Seuls les courageux, les vrais presqu’iliens ou ceux qui ne se sont pas pris la pluie (ou une bière) sur les pieds en 2011 osent encore !

Côté pantalon, le pantalon droit roulé et le chino perdent un peu de terrain mais restent bien présents. Gros retour en force du bermuda droit au dessus du genou (ou en milieu de cuisse pour les moins chanceux de la gambette), pour lequel toutes les couleurs sont autorisées (avec un bonus spécial framboise écrasée !).

Gros retour aussi du cardigan et de la chemise, en jean clair ou à carreaux ! Et pour les plus téméraires, on aurait même vu débarquer une nouvelle tendance, le t-shirt tricoté indiano-maya-ethnique, héritier 2012 du bon vieux jacquard.

Photo : www.nicolas-dartiailh.com

A noter : 2012 sera l’année du poil ou ne sera pas ! Moustaches hipster-cool et bonnes barbes de bucherons (mais douces et bien taillées quand même, on est pas des hippies, non mais) seront les stars des Nuits ! Attention, après dix bières et trois nuits, vous risquez d’avoir du mal à différencier vos potes les uns des autres ! Côté cheveux (oui, oui, c’est important même sous la casquette), 2012 devrait voir son lot de cheveux en l’air et fausses crêtes/bananes et cheveux rasés sur le côté. Vous ne voyez pas de quoi on parle, tapez « coupe hipster » dans Google Images. Et ouais.

En résumé, pour les Nuits Sonores 2012, si tu es un garçon, tu sors :

– tes chemises à carreaux

– ta barbe ou ta moustache

– ton blazer (bleu, noir, vert ou carrément orange ou violet, c’est la fête !)

– tes accessoires marrants

– tes Van’s en tissu ou tes Converse bien pourries ou tes espadrilles si tu es un vrai de vrai

– ton t-shirt à imprimé/message

– ta chemise

– ton gilet/cardigan

– ton bermuda droit

– ton Tote bag

– tes lunettes de preppy boy tendance Gossip Girl (grandes, petites, rondes, en bois, fluo ou à écailles, tout est permis !)

Et si tu peux sortir un peu tout ça en même temps et cumuler un max de toutes ces tendances, tu seras au top !

Photo : www.b-rob.com

Et les filles ?

# Côté filles aussi, cette année la mode est au vintage-preppy, façon faussement coincée. On sort son carré en soie et  son blazer, mais on les associe à un jean un peu élimé, à un t-shirt rock et à des petites baskets en toile. L’idée : montrer que vous êtes une fille fun, mais que vous êtes quand même bien propre sur vous et que votre style est tout à fait travaillé, non mais !

Certaines oseront les looks plus rock et plus déjantés, jean déchiré et petit blouson en cuir ou en jean, mais on reste globalement assez sages.

Photo : www.b-rob.com

Niveau maquillage et cheveux, par contre, on donne tout. Du rouge à lèvres bien rouge, des ongles bien vifs, des nattes, des tresses, des headbands, en veux-tu, en voilà. Au bras, l’accessoire du printemps sera la petite pochette en cuir : vintage ou de créateur, la pochette se porte en bandouillère et version camel ou colorée, tous les styles sont permis ! Mais on pense léger et petit, ce qui n’est pas un mal pour un festival et nous change des mega-it-bags ! A ne pas oublier pour les filles aussi : les lunettes, de vue ou de soleil, seront essentielles !

Accessoire ultime des plus jeunes, les collants déjà filés, le mini-short et le t-shirt à motif indiens/ethniques extra loose. De toute façon les collants seront filés en fin de soirée, donc c’est vrai, tant qu’à faire, hein ?!

Photo : www.b-rob.com

En résumé, pour les Nuits Sonores 2012, si tu es une fille, tu sors :

– ton mini-short ou ta petite robe rétro-chic-cool

– tes plus jolies pièces vintage

– pleeein d’accessoires et ton maquillage le plus rock/claquant

– tes espadrilles, tes baskets en toile ou tes petites chaussures preppy, voire même tes santiags ou tes bottines (surtout s’il pleut)

– tes collants (filés)

– ton blazer et ton foulard

– ton t-shirt loose ou ta marinière

– ton Tote bag ou celui de ton mec

Et comme chaque année, tu ranges… ta mini-mini-robe (tu vas danser, t’asseoir n’importe où… cache tes fesses !) et tes talons !

Attention, dernier rappel ! Pendant les Nuits Sonores, il faut être stylé, mais n’oublions pas les bases, un fashion faux-pas est si vite arrivé !

Comme en 2011, assumons notre rôle de donneurs de leçons, et rappelons à nos aimables lecteurs qu’aux Nuits Sonores comme dans tout festival, avant de penser fashion, il convient de penser pratique, histoire d’éviter la pluie, le coup de soleil, l’oubli de ses clés, de ses tickets TCL ou la perte de son iPhone. MAIS attention, quand on vous dit de penser pratique, certains faux pas sont particulièrement tentants et ont piégé même les meilleurs d’entre nous (oui, oui, même sur ce vénérable blog).

Ainsi… Le K-way : fashion ou pas ?! Eh oui, le K-way est désormais un accessoire de collection ! Vintage, hipster, color-block, il a même pris de la valeur, comme le bon vin. Donc oui, vous pouvez le dégainer s’il pleut et vous pouvez même pousser le comble du chic en le portant en banane, ce qui vous fera un vide-poches idéal.

A contrario… Force est d’admettre que nous voyons encore en 2012 certaines marques proposer en goodies commerciaux 4 étoiles des… wait for it… sacs de piscine ! Oui, oui, vous avez bien lu, ce petit baluchon qui pendouille dans le dos de malheureux wannabe-hipsters pensant bien faire et qui, soyons bien clairs, ne peuvent contenir aux yeux du monde qu’un vieux maillot de bain, un bonnet et des lunettes de piscine. Potentiel fashion Nuits Sonores et Street Cred : …Zéro (pointé) !

Photo… anonyme !

…Heureusement, certains membres de la team Lyon69 auront l’occasion de se racheter un look pendant ces Nuits Sonores, grâce à un petit partenariat mode avec Adidas Originals, sponsor du festival ! Looks à suivre sur les Twitter, Facebook et Instagram #Lyon69, Camdess et/ou Adidas Originals, donc !

Sur ce, rendez-vous dès demain soir pour voir tout ça de vos propres yeux !
Et bon festival !