Un week-end de … FADAS

fadas6

Le week-end dernier, j’ai dû ramper dans la boue, éviter des fils électrifiés, franchir des pneus empilés, grimper à la corde, porter des sacs de 10km … Vous vous demandez où je passe mes week-ends déjantés ? C’est simple : à la Ruée des Fadas, une course de 12 km, parsemée de juste … 30 à 40 obstacles, tous plus farfelus les uns que les autres et le tout en étant fun et déguisé.
Quand, il y a quelques mois, ma copine Samantha a décidé de monter une « team », j’ai été foudroyée d’un enthousiasme sans précédent « wahoooooo, ça va être la grosse rigolade ! »
Les mois ont passés et il a fallu s’inscrire pour de vrai. Autant être franche avec vous, j’étais un peu plus livide et moins joviale tout à coup. Heureusement notre super copine à su remotiver les troupes. J’ai cliqué sur le bouton « finaliser son inscription » en espérant très certainement qu’une grippe me clouerait au lit ce week-end là.
Car oui je suis une pétocharde de nature. Enfin c’est que j’aime à m’auto-répéter, car finalement quand je regarde mon (petit) parcours de vie, je me dis que des obstacles, j’en ai déjà franchis, alors pourquoi pas ceux là !

fadas2

En avant, moussaillons !

Vient le moment de souder le groupe autour d’un déguisement. Encore une fois, merci à Samantha qui a su mener la quête du déguisement parfait avec succès !
Et oui déguisement parfait car
– il ne fallait pas en perdre la moitié au premier obstacle ou rester coincé ==> out l’idée merveilleuse de mon chéri de nous déguiser en cheval duo, un peu à la mode du carnaval chinois vous voyez ?
– il devait résister à l’eau ==> out donc l’idée du bobypainting intégral au risque de créer une émeute sur le parcours
– il ne devait pas tenir trop chaud ==> out l’idée du déguisement poussin trop mimi, mais avec lequel l’effet COCOTTE minute était à prévoir
– et surtout il devait être original ==> out les minions, Charly et autre Tomb Raider, de toute façon, Rémi, le mec de l’équipe n’aimait pas l’idée …

A presque l’unanimité, d’une personne, (oui la dictature a du bon) le thème moussaillon fut retenu et notre équipe de 4 valeureux matelots lancés
– Capitaine Rémi
– Quartier-Maitre Samantha
– Chef de gouvernail Laura
– Moussaillon Marion

Pourquoi le choix du costume marin ?
– pour se faire tripoter le pompon tout le long du parcours, car paraît il que cela porte chance, huuuumm coquin !
– pour tous les chants de marins à base de mer, bateau et autre petit navire que nous avons pu servir aux concurrents et croyez moi, on s’en est donné à cœur joie sur tout le parcours « c’est à bâbord qu’on gueule, qu’on gueule … »
– parce que les rayures, il paraît que cela affine …
– car je viens de Toulon (yep yep représente le 8.3 ! )
Voilà donc le jour venu, arborant fièrement nos marinières, chapeau à pompon, petit short moulant et baskets impératives.

fadas1

L’entraînement, le nerf de la guerre …

Autant vous dire que hormis quelques descentes de bières, nous n’avons pas subi d’entraînement spécifique à la GI. Joe.
Bon, niveau course, perso j’étais bonne avec mon entraînement du semi-marathon, mais c’était sans compter sur les 6 bornes de course de la semaine et les deux séances de danse tahitienne de la veille… Bref j’étais dans le mal et avec aucune envie de me blesser pour le semi-marathon à venir.
Nous avons donc décréter, par huissier assermenté (toujours le shiba inu) d’y aller molo molo, à petits pas de course.

Et alors la Ruée des Fadas, cela donne quoi ?

fadas4

L’état d’esprit de «la Ruée des Fadas» étant de se dépasser physiquement et mentalement pour venir à bout de l’épreuve, enfin des épreuves. Convivialité, entraide et bonne humeur sont donc largement au programme. Avant même le début du parcours, on subit un réveil matinal actif avec des coachs sportifs pour éviter toute blessure. Puis vient le bain de mousse géant et la keuleuleu histoire de créer solidarité et franches rigolades entre les équipes. Mais quoi de mieux que d’interroger nos 4 participants sur les obstacles préférés, moins appréciés et leur ressenti ?

Capitaine Rémi
– Meilleurs obstacles : Le toboggan et les poutres en équilibres
– Les moins bons : les fils électriques (car paraît qu’il n’a rien senti) et les barres parallèles (dur dur, pas vrai ?)
– Sinon ambiance au top, les douches à l’arrivée hyper pratique et les déguisements divers et variés, tout le monde a bien joué le jeu.

Quartier-maître Samantha
– Meilleurs obstacles : les planches en équilibre sur l’eau et la boue parce que c’est marrant et ça rend la peau douce
– Les moins bons : le truc avec les fils électriques, je me suis pris une châtaigne dans la cuisse, mémorable !
– très apprécié sur le parcours : l’ambiance de folie, la mousse, les bg 🙂

Chef de gouvernail Laura
– Meilleurs obstacles : le ventriglisse
– les moins bons : les barres parallèles
– elle est fière d’avoir surmonter son dégoût de la boue et a adoré l’ambiance avec les autres équipes

Mousaillon Marion
– Meilleurs obstacles : le ventriglisse et le bain de boue très difficile à remonter
– les moins bons : la course en sac, ce n’est plus de mon âge ! J’ai perdu beaucoup d’énergie en tout début de parcours hahaha
– J’ai découvert de nouveaux muscles, je ne me suis pas blessée pour mon semi-marathon de cette semaine. J’ai adoré la cohésion avec mon équipe, l’ambiance générale, Miribel que je ne connaissais pas malgré mon long passé lyonnais et surtout j’ai survécu à l’obstacle que je redoutais : passer dans le tunnel d’eau

fadas5

Nos suggestions d’amélioration :
– la bière d’arrivée pas top, et dieu sait que l’on aime cela après la course
– toujours les mêmes soucis sur la gestion des déchets… Pas de poubelles de tri
– les douches trop peu nombreuses pour le nombre de participants : douche extérieure à prévoir ? Pareil pour les toilettes !
– des masseurs / masseuses pour éliminer les courbatures du lendemain
– Organisation de vrais session co-voiturage ou mise en place de navettes bus plus pratiques depuis Lyon

Bref l’année prochaine on remonte une Team ;) 

ruee-fadas

Plus d’information sur les prochaines dates de la Ruée des Fadas sur leur site web

Merci au passage aux quelques photos prises sur la page Facebook ;)