balade-lyon

Aujourd’hui, on accueille une lectrice : Marlène (« Bonjouuuuur Marlèèèèèène! »). Elle voulait partager avec vous une petite balade à travers Lyon pour vous faire retrouver l’insouciance de votre enfance.

Le mercredi c’est permis !

Permis de quoi ? De lâcher prise, de régresser, de faire l’enfant, de lâcher ton tablier de chef de chantier de la vie !
Celui qui depuis un mois nous rend esclave de la rentrée, contraint à s’occuper de tout et tous, à remplir des formulaires avec tellement de cases que les yeux piquent en fin de journée, d’organiser l’emploi du temps de tout le monde, prendre rendez-vous chez le docteur et attendre une heure pour avoir un certificat médical (inutile) de deux lignes, speeder, faire les photos d’identité, les perdre, vouloir en refaire, ne plus avoir de monnaie, s’inscrire partout, courir, récupérer les enfants, la voiture, la carte TCL, l’attestation d’assurance et tout le tralala, bref le speed de la rentrée.

Je te propose donc un petit moment de réconfort, sans responsabilité, pour faire l’enfant à ton tour et souffler un peu, être insouciant, le temps d’une soirée. Oui c’est déjà beaucoup!

Top départ pour la soirée détox de la rentrée !

On mange quoi?

fils-a-maman

Donne-moi ta petite mimine et je t’accompagne tout d’abord dans le 1er arrondissement, derrière l’opéra, chez « Les Fils à Maman« , histoire de se replonger un peu dans l’atmosphère de tes dix ans, prendre des forces en mangeant un repas comme quand tu étais petit… Et si tu es bien sage, tu auras du pain perdu ou une mousse au kinder au dessert.

Vlad et son équipe laisse jouer les clients sur la borne de jeux d’arcade et piocher dans le pot de bonbons à la fin, objectif zéro complexe … Lalalalèreuuu

Et maintenant on va où?

Ensuite on prend le métro (ligne A) jusqu’à Perrache si on a oublié sa trottinette et on marche le long du cours Charlemagne jusqu’à l’église Sainte Blandine. A gauche de l’église sur la place de l’hippodrome une aire de jeux avec un portique à 6 balançoires, de quoi prendre un peu de hauteur sur le quotidien et se faire une petite récré digestive avant de commencer la prochaine activité.

jeux-sainte-blandine
En théorie c’est bien sûr réservé aux enfants, mais sans exagérer et à cette heure là, on peut aussi en profiter discrètement. Puis même si c’est un peu une bêtise ça rentre dans le cadre de la soirée.
On traverse le cours Charlemagne, en faisant bien attention de poser ses pieds sur les bandes blanches du passage piéton (pour ne pas se faire manger par les crocodiles !) et on arrive 200m plus loin devant le billard Charlemagne.

On joue à quoi?

Mais au flipper mon petit ! Car tu n’imagines pas le pouvoir « détoxifiant » du cerveau de ces machines!

Encore « méga plus mieux » que le jeu où il faut aligner des bonbons virtuels, un bon vieux flipper d’époque avec des sons pas électroniques, des lumières dans tous les sens, des multi-ball si tu le mérites vraiment!

flipper-lyon

Le patron a récemment eu la bonne idée de faire l’acquisition d’une bonne douzaine de flippers, pas tous de dernière génération ! A noter qu’il est devenu hyper difficile de trouver le moindre flipper en ville, parfois un laissé pour compte gît en fond de salle d’un PMU à l’abandon, où tu hésites à rentrer d’ailleurs…

Pas besoin de monter jusqu’au premier étage, la salle des flippers est au rez-de-chaussée à droite, si ce n’est pas allumé par contre, il faut monter voir le patron pour lui dire que tu veux jouer, parfois il oublie de mettre les flippers en route. C’est un peu (sa) caverne secrète de flippers, selon moi, un véritable trésor.

On arrive quand?

Bientôt, la soirée est déjà presque finie, mais on s’accorde un dernier moment de rêverie, en allant s’asseoir sur les marches de la darse, à droite en sortant du billard Charlemagne, face à la Saône. On repense à nos meilleurs moments d’insouciance, quand les problèmes n’en étaient pas, quand il y avait toujours quelqu’un près de toi pour te câliner ou décider à ta place. Cette époque où les vacances scolaires étaient ton seul repère temporel, les croûtes sur les genoux tes plus graves blessures, et une piscine de dragibus ton rêve ultime.

S’il vous reste un peu de peps en cette fin de soirée, je vous conseille quelques projets déco pour votre salon, j’avoue chercher quelques « enfultes » comme moi pour monter le projet piscine à balles dans mon salon, des partants?

Le parcours résumé en une carte

carte-retour-enfance