chroniqueurs histoireGd pubGd collectifGd

Lyon CityCrunch est un magazine en ligne animé par un collectif de blogueurs lyonnais. Leur mission : dégotter des bons plans à Lyon et distiller pas mal de débilités.

Que ce soient des restos, des soirées, des concerts, des expos, nos chroniqueurs donnent de leur personne et vont au bout de leurs forces et de la nuit pour vous dégotter les derniers lieux et événements à ne pas manquer sur Lyon.

🍔🍔🍔🍔🍔

🍔🍔🍔

🍔

 

Les Chroniqueurs

CityCrunch Team

Par ordre d’apparition dans l’aventure CityCrunch :

Qyrol

Qyrrol

De son vrai nom Pierre, il est le véritable gardien du temple à  l’origine de Lyon CityCrunch. Cela fait bien longtemps qu’il a perdu la clé et laisse entrer tout le monde. Quelques bières et de la bonne musique suffisent généralement à le soudoyer. Quand Pierre n’est pas en train de fouetter les chroniqueurs de CityCrunch, ils est soit en train d’avaler des pistes de ski sur son snowboard, soit en train d’essayer d’améliorer (en vain) son orthographe !

Millie

Milie

Milie, on l’adore ! Non seulement parce qu’elle est Ardéchoise, mais surtout parce que son propre blog regorge de dessins tout roses et tout mignons. Elle met son talent de graphiste au service de CityCrunch.Elle déniche également les meilleures pizzerias de Lyon et vit à la Guillotière, le quartier le plus cool du monde.

Anthony

Anthony

C’est le Monsieur Musique de CityCrunch. Anthony n’hésite pas arpenter toutes les salles de l’agglomération (hé oui, il n’a pas même pas peur d’aller voir ce qui se passe de l’autre coté du périph.) pour découvrir de petits bijoux musicaux. Quand Anthony n’écrit pas sur CityCrunch, il traîne dans les salles de concerts lyonnaises les plus improbables pour trouver du son inédit.

Clementine

Clémentine

LA sportive de la team. Clémentine, c’est une warrior de l’effort et de la sueur, ce qui ne l’empêche pas, pour notre plus grand plaisir, d’aimer faire la fête. Pur produit AOC du grand nord, élevée à la bière et aux moules-frites : Clémentine a vécu à Lille (option braderie), à Dunkerque (option carnaval) et trouve que Lyon c’est le sud de la France. C’est bien sûr faux mais on n’a pas le courage de démentir ! Quand Clémentine n’écrit pas sur CityCrunch, elle court au Parc de la Tête d’Or, essaie des nouveaux sports bizarres ou teste les bières pressions des bars de Lyon !

Latchetch

Latchetch

Geek un peu mais pas trop, sportive dans une certaine demi-mesure et naturellement dotée de deux bras gauches, Latchetch a quitté la capitale et élu domicile au merveilleux pays des Quenelles après y avoir trouvé l’âme soeur. Grande amatrice de théories fumeuses, de kitscheries et de bières bizarres, elle est aussi diplômée en Mojitologie. Quand Latchetch n’écrit pas sur CityCrunch, elle s’occupe de son élevage de vers de terre d’appartement.

Rockanittalova

Rockaknittolova

(ou Rocka pour ceux qui n’arrivent pas à retenir son nom) se définit elle-même comme une personnalité polymorphe à base de fille avec de la musique, de la mode, de l’écolo-bio-green-décroissance attitude, du CUL, de la Culture, de la nourriture et de l’humour. Dans un passé qu’elle aimerait plus lointain, elle a vécu dans une bourgade reculée du nom de Villeurbanne, avant de rejoindre ses semblables fans de musique, de mode et d’écolo-bio-green-décroissance dans le 1er puis 7e puis 3e arrondissement de Lyon. Quand Rocka n’écrit pas sur CityCrunch, elle passe ses soirées à chanter en karaoké les tubes de ce monument de la chanson française qu’est Carlos…

Cesar

César

Ami des burgers, du Web et du ballon rond et surtout fan de sa ville, César apporte de temps en temps sa contribution à la team sur un coup de coeur, un bon plan, une idée… bref n’importe quoi en fait. Quand il n’écrit pas sur CityCrunch, César organise des visites guidées du Grand Stade de l’OL… même pour ceux qui n’y connaissent rien au foot…

Chouquette

Chouquette

Bretonne 100 % pur beurre, Chouquette est à la fois dresseuse de chats, dealeuse de croquettes et cuisinière talentueuse, bref elle s’inscrit parfaitement dans la tradition épicurienne et miaouphile de LCC. Quand Chouquette n’écrit pas sur CityCrunch, elle fait son kéké au volant de sa 207 tunée avec un Breizhou et Nostalgie à fond les ballons.

Camille

Camille

Passionnée par le gras et l’apéro, Lyon a fait exploser le thermomètre de l’enthousiasme de Camille. Débarquée il y a peu au pays des merveilles, elle accompagne la Team sur un peu tout et parfois n’importe quoi !

Poulpi

Poulpi

Poulpi est un habitant du 7ème. Oui, un de plus. Il ne sait pas trop y faire avec les mots, alors il fait des dessins pour LCC. D’ailleurs c’est son travail (si, si Maman, c’est un travail, illustrateur de livre pour enfants). Il est d’un naturel doux et soyeux, sauf quand on le met dans un quizz ou un blind test. Sinon, Poulpi fait partie des rares sportifs de la team. Quand il ne dessine pas pour CityCrunch, vous pouvez le voir courir sur les berges. C’est lui derrière Jean-Pierre.

Marie

Marie

D’origine toulousaine mais pas fan de cassoulet pour autant, Marie est avant tout une voyageuse aguerrie dotée d’un vocabulaire Fran-glish à en faire pâlir Jean-Claude Van Damme. Procrastrinatrice à souhait, son bureau regorge de To-Do-List improbables et d’idées saugrenues. Quand Marie n’écrit pas sur CityCrunch, elle découvre l’album d’un groupe underground, apprend une choré de House dance ou mange du lemon cake, persuadée qu’il contient des principes actifs aidant à lutter contre la gueule de bois.

🍔
revenir en haut

🍔

Un peu d’histoire

CityCrunch c’est l’histoire d’un simple blog devenu l’un des webmagazines les plus lus à Lyon.
En arrivant à Lyon en 2006, Pierre Trouillet commence à relater en ligne ses sorties culturelles, festives et culinaires sur un blog. 2 ans plus tard, il est rejoint par plusieurs blogueurs afin d’augmenter le rythme de publication et proposer chaque jour un nouveau bon plan.
Le blog collectif commence à se faire une belle réputation chez les hyper connectés lyonnais. L’équipe CityCrunch se met à proposer d’autres choses que des articles notamment des événements (apéro blogueurs, brunch pendant les Nuits Sonores, etc.) et une Pochette Surprise.
En 2013, le blog fort de ses 100 000 visiteurs par mois décide de passer à la vitesse supérieure en devenant un vrai média. Nouvelle identité, nouvelle charte graphique, équipe renforcée, mais l’objectif reste le même : faire découvrir aux Lyonnais les dernières adresses et tendances de la ville. La même année, une version montpelliéraine de CityCrunch est lancée avec l’appui d’ancien blogueurs de Lyon.
En 2015, CityCrunch est devenu un incontournable du web lyonnais avec plus de 250 000 pages vues et plus de 18 000 fans Facebook. Le CollectifCrunch est lancé pour répondre aux demandes de plus en plus nombreuses des agences des marques pour les accompagner dans leur dispositif de communication.

🍔
revenir en haut

🍔

La Pub

Il arrive que des établissements et des marques nous contactent pour mettre en avant auprès de nos lecteurs leur concept ou leur produit contre rémunération. Afin de pas nuire à notre ligne éditoriale et garder l’entière confiance de nos lecteurs, voici comment nous répondons à de telles sollicitations.

Dans le cas où la marque est appréciée par la team CityCrunch et que nous estimons que le concept ou produit mérite d’être porté à la connaissance de nos lecteurs.
Nous mettons en place un dispositif de visibilité (bannières, concours, contenus, etc.) permettant de mettre en avant la marque sur certaines pages du site. Tous les contenus réalisés en partenariat avec une marque sont signalés par notre mascotte Pandi (un petit panda jovial).

Dans le cas où la marque n’est pas connue ou n’a pas déjà été testée par Lyon CityCrunch.
S’il s’agit d’un établissement, l’un de nos chroniqueurs est envoyé en visite mystère pour vérifier que le lieu est un vrai bon plan et mérite d’être porté à la connaissance de nos lecteurs. Si c’est le cas, retour au dispositif évoqué plus haut.

Dans le cas où la marque n’est pas apprécié par la team CityCrunch ou que nous estimons que le concept ou produit n’intéressera pas nos lecteurs.
Nous préférons, pour être réglo aussi bien vis-à-vis des lecteurs que de la marque, décliner la proposition.

Quoi qu’il en soit, nous estimons que la publicité doit rester à sa place sur CityCrunch et ne pas venir vous interrompre dans votre lecture. Vous ne verrez jamais de pub s’afficher avant de pouvoir lire une article, ni même une vidéo publicitaire se lancer quand vous débarquez sur la page d’accueil.

Nous pensons que ce fonctionnement permet un bon équilibre entre rentabilité du site web et qualité de notre ligne éditoriale. Si toutefois l’un de nos articles partenaires vous semble trop « acheté », n’hésitez pas à nous contacter pour nous disputer.

🍔
revenir en haut

🍔

Le Collectif

Le CollectifCrunch a été monté pour répondre aux nombreuses demandes de projets un peu plus poussés que de la simple bannière pub sur un site.
Les freelances s’occupant du site se sont donc réunis sous forme de collectif pour accompagner marques et entreprises dans leur communication. Car si CityCrunch reste un blog « amateur », il n’en demeure pas moins que plusieurs personnes de l’équipe sont des pros du web et de la communication dans la vraie vie.

Si vous avez un projet digital (site web, réseaux sociaux, etc) ou bien tout simplement le besoin de communiquer pour faire connaître votre marque ou votre établissement. Le CollectifCrunch peut vous accompagner.

Le CollectifCrunch propose donc ses services aux marques et annonceurs qui souhaitent se faire connaître et fédérer un public de vingtenaires / trentenaires lyonnais.

Aux manettes de ce collectif : Milie (la graphiste à qui l’on doit, entre autre, Crunch le chat, notre mascotte) pour tout ce qui concerne le créatif et les jolies choses, Guillaume pour le développement et les projets sympas et Pierre pour les contenus et les idées fraîches…

Mais aussi plein d’autres compétences, grâce à un petite dizaine de personnes (vidéastes, pro de l’événementiel, marketeur, etc…) qui gravitent autour de CityCrunch.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus