•  
     

    Où manger des Bò búns à Lyon ? La sélection ultime

    A l’époque où j’ai découvert le Bò bún, on ne le trouvait pas sur tous les menus des restos de la rue Passet. Il fallait le demander gentiment au chef tel un bonus track pour initiés. Pendant des années, un collègue Cambodgien nous emmenait au Phnom Pich où on se régalait pour le prix d’un petit[...]
  •  
     

    Le fabuleux Bun Thit de chez Kenbo

    Je passe régulièrement devant le Kenbo. Sa devanture sans attrait et sa micro-terrasse longeant la voie de tram de l’avenue Berthelot n’ont jamais eu mes faveurs. J’ai donc bêtement ignoré l’existence de ce petit bijou jusqu’à ce que des amis, travaillant dans un atelier à côté, se mettent à en [...]
  •  
     

    La Maison Ha&Mi : les beaux bo bun bio

    Je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment avec la cuisine vietnamienne. On ne peux pas parler de phénomène de mode. Ça doit bien faire 25 ans que le nems, le ravioli vapeur et les boules cocos constituent mon plat préféré d’étudiante (on fait de très longues études chez CityCrunch). Cette c[...]
  •  
     

    Le Mamasan, la nouvelle cantine Vietnamienne branchée

    Je suis allée manger chez Mamasan... et c'était vraiment bon. Laissez-moi vous raconter... J'avais repéré l'enseigne en lettres de néon rouge qui éclaire ce petit morceau de la rue Ferrandière peu fréquenté. Cette portion de la Presqu'île (le quartier Grolée), serait-il enfin en train de se r[...]
  •  
     

    L'Adams, le petit bistrot aux saveurs d'Asie...

    Ho non ! Ce restaurant est maintenant fermé :( Un simple coup d'oeil à la devanture de l'Adams a suffi à nous séduire. On revenait d'un resto pas terrible (dont on ne vous parlera pas) qui nous avait laissé sur notre faim (au sens propre comme au figuré) quand on est passés devant ce qui alla[...]