Demain débutera à Lyon, pour la 11ème année consécutive, le festival Nuits Sonores, l’évènement électro incontournable qui affole les fêtards.

Les rues de Lyon vont être noyées sous les flows de DJ sets et autres gros sons arrosant de bonheur des festivaliers venus des 4 coins du pays.

Problème : la musique électro, en général, et les Nuits Sonores en particulier ne sont pas votre tasse de vodka-redbull ? Alors, cette année, plutôt que de râler à cause du bruit et des gens un peu trop excités, vous avez décidé de mettre les voiles. Mais où aller alors que tout le monde semble converger vers Lyon ?

Voici une petite sélection de trucs tout aussi cools à faire pour ce long week-end de mai pour ceux qui voudraient fuir la ville.

Rouler dangereusement

Vous n’aimez pas l’électro, vous c’est plutôt les sports extrêmes. Direction Montpellier ! En effet depuis 1997, se déroule, le week-end de l’Ascension, le FISE, Festival International de Sports Extrêmes. Au programme plus de 1500 riders venus s’affronter en skate, roller, bike, scooter, wakeboard, des animations et concerts et près de 400 000 spectateurs attendus pendant 4 jours.
Un évènement hautement recommandé par notre petit frère Montpellier CityCrunch.


Plus d’info : www.fise.fr

Descendre à la capitale

Vous n’aimez pas l’électro, vous c’est plutôt la culture. Direction Marseille ! Découvrez la Capitale Européenne de la Culture 2013. Les festivités estivales ont débuté le week-end dernier et un grand nombre d’animations se déroulent maintenant en extérieur notamment ce week-end dont le surréaliste ballet pour tractopelles sur la plage du Prado.
Le-Vieux-Port-de-Marseille-accueille-les-arts-de-la-rue_article_popin

Plus d’info : www.mp2013.fr

Danser sur l’Ile Merveilleuse

Vous adorez l’électro, mais vous n’aimez pas Nuits Sonores. Vous trouvez que c’est devenu trop gros, que c’était mieux avant, toussa… Direction Paris ! Revivez les instants magiques d’un festival tout frais avec la première édition de Marvellous Island. Sur le papier ça ressemble beaucoup aux Nuits Sonores (d’ailleurs certains artistes sont programmés dans les 2 festivals), sauf que ça se passe sur une ile (en l’occurrence l’Ile de la Porte Jaune, dans le 12ème arrondissement)

Plus d’info : marvellous-island.fr

Rester à Lyon

Vous aimez l’électro, vous aimez Nuits Sonores et vous restez à Lyon. Tant mieux car on va vous donner tout au long de cette semaine nos bons tuyaux pour profiter un max du festival.

Et on vous donne RDV jeudi après-midi rue Bonald pour l’immanquable Electro Salade !