Coucou les chatons. Il parait que quand il se met à faire froid (ouais, là on peut commencer à dire qu’il fait froid), les chats hibernent. Mais non ! Au contraire, quand il fait froid, il suffit de se rendre dans une salle de concert pour se réchauffer. Et après avoir vibré, dansé ou frissonné sur les décibels, vous verrez que vous aurez même peut-être envie d’une bière bien fraiche, c’est dire ! (à consommer avec modération, évidemment). C’est parti pour la sélection de concerts à ne surtout pas manquer en décembre.

Open Vibes, une conserve pour un concert, le samedi 9 au Toï Toï

On commence avec un concert un peu particulier, Open Vibes, une conserve pour un concert, qui comme son nom le laisser penser, est un concert caritatif au profit de la Banque Alimentaire. Le prix d’entrée est fixé à un don alimentaire + prix libre. Au programme, 6 groupes qui se relaieront toute la soirée jusqu’à 2h30 : Nouiba (musique du monde), Marmaï (reggae), Dr C. (dub), Onyl B2B Huxx (drum’n’bass), Focus (trance – Live) et Arko’Nik (Acidcore – Live). Plus d’infos sur la soirée ici.

Carte Blanche à Panda Dub le jeudi 14 au Marché Gare

Pour les aficionados du Dub (et Lyon en compte beaucoup, Télérama ne s’y est pas trompé en organisant une étape de son Dub Festival), Panda Dub est un incontournable depuis pas mal d’années,  et le Marché Gare a décidé de lui offrir une carte blanche. Pour cette soirée, le lyonnais sera accompagné de Om Unit (UK), Adi Shankara (Montpellier) et Submarine FM (Lyon). Plus d’infos sur la soirée ici et sur panda Dub sur sa page facebook. Pour info il y a une deuxième soirée le lendemain avec d’autres invités, mais elle est déjà complète.

L’Effondras + L’ombre du 8 le jeudi 14 au Marché Gare

Le même jour, soirée post-rock au Jack Jack de Bron, avec deux groupes locaux à très fort potentiel, L’Effondras, et L’Ombre du 8. Plus d’infos sur la soirée ici, sur l’Effondras ici et sur L’ombre du 8 ici.

Je vous parle souvent des soirées dilemme avec plusieurs concerts le même jour. Ce jeudi c’est du grand n’importe quoi, puisqu’il y a aussi Bigre! au Périscope, The Ex + Sathönay à l’Epicerie Moderne, Charlie Cunningham + Siv Jakobsen au Groom, Emir Kusturica and the No Smoking Orchestra au Transbordeur, Sarah Davachi au Sonic  (et Chris Esquerre au Radiant dans un autre registre). Comment on fait pour être partout en même temps, s’il vous plait ?

Tim Dup le dimanche 17 au Théâtre Comédie Odéon

Depuis quelques temps, le Théâtre Comédie Odéon ne se contente plus de spectacles de Café-théâtre. Il y a maintenant du théâtre classique, des rencontres, et même un dimanche par mois en fin d’après-midi, un concert de chanson française. Pour le mois de décembre c’est le jeune Tim Dup qui s’y colle avec ses magnifiques chansons de poésie du quotidien. Un gros coup de cœur pour moi. Peut-être l’avez-vous vu cet été en première partie de Julien Doré aux Nuits de Fourvière. Plus d’infos sur la soirée ici et sur Tim Dup ici. Première partie assurée par Pomme.

Erwan Pinard le jeudi 21 au Transbordeur

Également de la chanson française, mais dans un registre bien plus cru et plus cynique, Erwan Pinard a la plume bien aiguisée pour dénoncer les travers de notre quotidien, ainsi que sa rupture amoureuse (d’où le titre de son dernier album, obsolescence programmée). La première partie sera assurée par la lyonnaise Morikan. Plus d’infos sur la soirée ici et sur Erwan Pinard ici.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à compléter cette sélection avec vos coups de cœur.

BONUS : la playlist des concerts de décembre

On vous a tout mis sur une belle playlist Youtube. Bonne écoute !