Coming soon Sentimental Jukebox

Mais dites donc les petits chats, il ne serait pas un peu temps de parler de concerts ? En plus, cet automne, on ne déroge pas à la règle, octobre et surtout novembre vont être très riches en dilemmes, tant il y aura de concerts en parallèle. C’est parti pour une petite sélection de concerts à ne surtout pas rater ce mois-ci à Lyon.

Le Grand Mix samedi 6 octobre au Transbordeur

On commence avec une grosse soirée métissage au Transbordeur, organisée par la radio Nova Lyon. Ce soir, vous pourrez entendre (dans le désordre) Aufgang (électro-classique-oriental), Bab L’buz (blues made in Marrakech), Tryphème (electro-pop – Lyon), Satellite Jockey (pop-sixties – Lyon), Dowdelin (electro-jazz-créole) ainsi qu’un invité surprise mystère.
La soirée est gratuite mais sur réservations uniquement. Plus d’infos sur la soirée ici.

Soirée French Kiss de Coming Soon le mercredi 10 au Transbordeur

Vous connaissez maintenant le principe des soirées French Kiss, il y en a régulièrement au Transbordeur. Il s’agit de célébrer la sortie d’un album ou d’un EP d’un artiste ou un groupe local. Cette fois, ce sont les annéciens de Coming Soon qui s’y collent avec leur pop d’inspiration d’outre-Atlantique, avec leurs invités Pratos, Holly Two et Diva Faune.
La soirée est gratuite mais sur réservations uniquement. Plus d’infos sur la soirée ici.

Kurt Vile & the Violators le dimanche 21 à l’Epicerie Moderne

Direction franchement les Etats-Unis cette fois, avec Kurt Vile, le créateur de The War on Drugs, et son rock indépendant tendance folk  et blues.
Plus d’infos sur la soirée ici.

L (Raphaële Lannadère) le vendredi 26 à la Chapelle de la Trinité

C’est dans le cadre de la 3ème édition du Festival du Petit Bulletin qu’on pourra entendre la chanteuse L (Raphaële Lannadère) qui viendra nous présenter son dernier album sobrement intitulée Chansons et sorti en début d’année.

Plus d’infos sur le festival ici et sur la soirée ici.

Her le samedi 27 au Transbordeur

On terminera cette sélection avec un groupe que j’adore et que vous avez peut-être vu cet été aux Nuits de Fourvière, Her. Le groupe pop-soul était initialement formé du duo Victor Solf et Simon Carpentier, mais ce dernier est décédé d’un cancer avant la sortie du premier album. Victor continue donc d’animer la flamme du groupe, accompagné de musiciens, en l’honneur de son ami.

Plus d’infos sur la soirée ici.

Et vous, avez-vous aussi repéré des concerts à ne pas rater en octobre à Lyon ? N’hésitez pas à compléter cette sélection dans les commentaires.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*