achat_pot_lyonnais

Un peu d’histoire tout d’abord !

Le pot Lyonnais existe déjà au 16ème siècle mais contient à l’époque 2,08 Litres, au siècle suivant il sera réduit de moitié. Et en 1843, il est encore modifié pour contenir 46 cl (1/2 pinte) comme de nos jours (et le système métrique alors ???).
Cette nouvelle mesure déplait fortement au peuple qui veut continuer «à boire à sa soif et à l’ancien prix», son cul épais qui lui assure une grande stabilité sert alors à compenser les 4 cl qui lui manquent pour atteindre les 50 cl (Les mecs ils avaient presque inventé l’eau tiède là !) !
La coutume des bouchons lyonnais était de compter les pots au mètre linéaire consommé, soit 14 pots pour un mètre (à l’époque l’alcool ne devait pas encore être « mauvais pour la santé » ^^).
Le pot lyonnais et sa «fillette» de 29 cl font partie du décor lyonnais depuis plus de 150 ans !

Les bonnes adresses qui vont bien !

J’ai dégoté pour vous quelques adresses Lyonnaises pour faire du shopping de fillettes (quoi ? Je me suis déjà fait violence pour le titre, alors …) !
À tous les prix et dans tous les quartiers, vous trouverez votre bonheur :

Le moins cher mais peut-être pas le plus accessible c’est Métro (Limonest ou Vaulx-en-Velin) avec des fillettes à 3,10€HT/pièce et des pots à 3,70€HT/pièce
En presqu’île vous avez : La Cave d’à Côté (7 rue Pleney – 69001) où le pot est à 7,00€ et Léonis (16 quai Perrache – 69002) je n’ai pas de prix pour cette boutique … dé-so-lée !
Le Sirop de la Rue (16 rue St jean – 69005) propose des fillettes à 5,00€ et des pots à 7,50€ et ils ont aussi une boutique en ligne !
Le désire de Lyon (2 quai Claude Bernard – 69007) vend des pots à 6,00€/pièce et possède aussi une boutique en ligne.
Le Pressoir (5 rue de la Part-Dieu – 69003) avec des pots à 6,00€ aussi !

Et maintenant j’en fais quoi ?

Ce que tu veux !!! Et pas obligatoirement pour le service du vin !
En vase parce que chéri ne t’offre toujours qu’une seule fleur à la fois (le radin !), en carafe d’eau parce que ça changera un peu de ta bouteille de Vitel, pour ton huile d’olive ramenée du Portugal durant tes dernières vacances avec mamie, pour le vinaigre fait avec amour par ton grand-père, rempli de sable blanc ramené de ton dernier voyage dans le désert marocain ou encore comme cale-porte (aïe j’aurais pas dû !)

Et vous ?

Avez-vous des fillettes dans vos placards ?
Si oui, c’est quoi vos bonnes adresses ?