UCPA stage snow débutant

… quand on n’est jamais allé aux sports d’hiver de sa vie ?

J’ai grandi à Grenoble, je vis à Lyon, et je n’ai jamais appris à descendre des pistes.
Jamais acheté de combinaison de ski, jamais passé ma première étoile, jamais pris un télé-siège : le néant total.
Et à la 58 ème proposition de sortie ski, j’ai décidé que ça ne pouvait plus durer.

Un stage snow débutant à l’UCPA

Un avoir sous le coude (merci le volcan Eyjafjöll), un deuxième noob bien partant pour apprendre à tenir sur un snow, un tour sur le site web de l’UCPA : emballez c’est pesé, on s’inscrit pour une semaine à Argentière. Même pas peur.
Résultats des courses : il n’avait pas neigé depuis 3 semaines, la neige était un genre de patinoire bétonnée, mais c’était une semaine au top !

Les cours

On était trois dans le groupe Snow Débutants, et au rythme de 6 heures de cours par jour, on a plutôt bien progressé :
  • se déplacer en skatant, ou en sautant comme un pingouin, libérer un pied et planter sa carre front dans la neige pour monter les mini-pentes
  • faire des traversées sur les carres et des descentes en feuille morte
  • charger sa planche dans la descente, enchaîner virages front side et back side
  • prendre le tire-fesses et le télésiège
Pour ma part, tout n’est pas encore maîtrisé à 100% (gaufres encore régulières dans les virages, au beau milieu du tire-fesses, à l’arrivée du télé-siège) mais pour mon acolyte (ancien skateur très énervant sur qui l’attraction terrestre n’avait manifestement aucun pouvoir) le stage est un franc succès.

L’équipement

L’UCPA fournit les planches et les boots (les skis / chaussures / bâtons pour les skieurs, les pelles / baudriers / arva pour les free-riders). Des genouillères et des protège-poignets étaient aussi à dispo au centre.
En parallèle, la location d’un casque et l’achat d’un short renforcé aux hanches et au coccyx n’ont pas été du luxe.

Les déplacements

Le centre nous a fourni, pour une semaine :
  • Une carte illimitée pour prendre le bus sur le réseau Chamonix Bus.
  • Un forfait pour toutes les stations du domaine skiable de Chamonix.
Bien pratique ! On a même pu en profiter pour aller à l’Aiguille du Midi :)

Le centre d’Argentière

Lieu :

Argentière est un village à 20 minutes en bus de Chamonix, et à quelques minutes (en bus toujours) des stations du Tour / Balme, des Grands Montets, et de Brévent / Flégère.
Nous avons pris le transport en car UCPA au départ de Parilly à 5h30 du matin (aïe) mais le centre d’Argentière est juste à côté de la gare SNCF. C’est a priori plus commode.

Hébergement :

Le centre est un peu rustique (deux anciens hôtels du début du XX° siècle recyclés en chambres dortoirs de 4 à 6 personnes, avec possibilité de réserver des chambres doubles pour les couples).
Une rénovation est prévue pour le printemps 2012. Cela dit, après 6 heures de cours et 48 gamelles quotidiennes, rustique ou pas, le lit est l’endroit le plus confortable de l’univers.
Les salles de bains sont collectives : ça donne une ambiance colo de vacances bien sympathoche !

Repas :

Ils sont servis dans deux salles le soir et le matin :
– petit déj varié le matin en mode self
– de quoi faire des sandwiches de compèt’ pour le midi (avec les petits goûters qui vont bien : ça faisait une éternité que je n’avais pas mangé de Quadro)
– le soir, re-self avec de quoi se servir comme bon nous semble (entrées, deux plats et deux accompagnements différents en moyenne, desserts).
Comme à la cantoche, on ramène son plateau, on passe un coup d’éponge, on papote avec nos voisins de tablée !

Verdict :

Je n’ai jamais eu autant de bleus de ma vie, j’ai gobé des tubes d’Arnica par milliers (et frôlé l’overdose homéopathique, c’est certain), j’ai découvert qu’on pouvait puer de la main (dois-je jeter mes gants ?), j’ai craqué mon pantalon (pour cause de cascades à répétition sur le tire-fesses), nan franchement, j’en ai bavé.
Mais la vérité, c’est qu’on a adoré : pour la qualité des cours, la bonne ambiance (monos ou stagiaires, on finit par discuter avec tout le monde, prendre des conseils et bien se marrer), les animations sympas le soir au bar du centre (dont un concert live !)… et comme à la colo, le dernier jour on était un peu tristou de partir, on a échangé nos mails, on s’est fait des coucous…
Et on a décidé d’y retourner l’année prochaine ;)

Détails pratiques :

La semaine est à partir de 435 € par personne, ce qui nous a semblé raisonnable.
Plus d’infos ici : www.ucpa-vacances.com