20151103_expo-mgr-zehrfuss

J’avoue, je n’étais jamais allée au musée gallo-romain de Lyon.

Pourtant, j’aime beaucoup les musées en général. Mais j’ai un vrai problème avec les musées gallo-romains.

Je ne sais pas si c’est une forme de névrose et si cela porte un nom. D’ailleurs, heureusement, il n’y a pas de musées gallo-romains à tous les coins de rues !

Mais voilà : vraiment, les statues-à-petit-kiki et les morceaux de vieilles poteries me laissent absolument complètement indifférente, pour ne pas dire : m’ennuient profondément.
Heureusement, quelques mosaïques me sortent parfois de cette indifférence totale…

J’ai un peu honte parce qu’en bonne bobo-citadine, je devrais ADORER tous les musées et m’extasier devant chaque œuvre, non ?
Ben non, désolée…

Bon, sauf qu’il faut bien avouer qu’il a de la gueule notre musée lyonnais !
A chaque concert à Fourvière, j’étais intriguée par ces boîtes en béton dans la colline et je me disais « Quand même, à l’occasion, faudrait que j’aille y jeter un œil ! ». 

zehrfuss_musee_gallo_romain_lyon

Et bien, l’occasion s’est présentée il y a peu de temps puisque le Musée propose actuellement une exposition temporaire dédiée à son architecte : Bernard Zehrfuss.

C’était donc le moment ou jamais !

Je ne vais pas voir faire la biographie du bonhomme, histoire de ne pas spoiler l’expo mais pour vous donner envie, sachez que cet archi était dans le genre assez balèze. Inspiré par les travaux de Le Corbusier, il s’inscrit dans la lignée de ses « successeurs » du courant moderniste.

Il obtient le Grand Prix de Rome en 1939 – qui, à l’époque, était un peu le Nobel de l’Architecture (le Grand Prix de Rome n’existe plus depuis mai 68, il a depuis été remplacé par le Prix Pritzker qui récompense chaque année un architecte…) – et a également réalisé le CNIT à la Défense qui reste à ce jour son principal « chef d’œuvre ».

La_Defense_dsc07138 - copie

David Monniaux – Wikipédia

Et bien m’en a pris car j’ai trouvé le bâtiment absolument dément (pour qui aime le béton) (nous, on kiffe !) avec son incroyable escalier.

zehrfuss_musee_gallo_romain_lyon2

L’exposition sur l’architecte est vraiment chouette, avec des maquettes et des esquisses de toute beauté. On en apprend également un peu plus sur le projet du musée gallo-romain, l’ambition de « préserver le site » en intégrant au mieux le bâtiment dans la colline ; le tout illustré par des plans, des photos de chantiers… et c’est vraiment passionnant !

Quant aux poteries et aux statues de la collection permanente, j’avoue, je les ai un peu zappé… L’occasion d’y retourner ?

MUSÉE GALLO-ROMAIN DE LYON
🏠 17 rue Cléberg, 69005 LYON
⏰ Ouverture du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00.
💰 Plein tarif : 7 € / Tarif réduit : 4,50 € / Gratuit le jeudi
💻 http://www.musees-gallo-romains.com/lyon_fourviere