Voilà voilà, nous sommes le jeudi 17 novembre 2011. Les acharnés ont bu leur Beaujolais Nouveau hier à minuit, les japonais se lèchent les babines d’avance et moi, je me demande bien si ça vaut le coup d’avoir mal à la tête demain juste pour savoir si c’est plutôt banane ou framboise en 2011 !

Alors, boire ou pas boire du Beaujolais nouveau le Jour J, telle est la question. Et ne sachant pas y répondre, j’ai fait appel à la technologie, c’est toujours efficace.

Posons la question à Google, tout d’abord !

Les statistiques de traffic de ce vénérable blog nous le confirment, vous avez envie de boire du Beaujolais ! Chaque année arrivent ici des internautes en vadrouille qui cherchent du « beaujolais nouveau 2008 », « beaujolais nouveau 2011 » ou mieux des « cartes postales vendanges et fille nue dans beaujolais », des « repas au beaujolais nouveau », « bars à beaujolais nouveau » ou plus spécifiquement comment assortir « foie gras et confiture de figue plus beaujolais nouveau ». Pourquoi pas (mais bof).

Ces statistiques nous apprennent aussi que si tout le monde veut savoir où boire du Beaujolais Nouveau avant le 3ème jeudi du mois de novembre, après tout le monde s’en fiche royalement et essaye d’effacer ce vilain souvenir :

J’ai ensuite demandé à Twitter 3 raisons de boire ou de ne pas boire du Beaujolais Nouveau. Si je compile :

Il faut en boire parce que :

– C’est cool de tester le nouveau cru

– On pourra en parler demain (« mais siiii, framboise ! »)

– C’est la fête et on est lyonnais, bordayl !

Et ne pas en boire parce que :

– le lendemain, le lendemain, le lendemain, ça fait maaaal !

– ça donne mal au crane, mal au bide, ça attaque l’émail et c’est pas si bon que ça !

– C’est un mauvais vin, tout simplement.

– A chaque verre bu, un chaton meurt (NDLR : Noooooon ???!)

– L’alcool nuit….

– Il n’a de nouveau que le nom.

– Un vin ne peut pas être tiré l’année de la récolte #sciencefiction

– C’est dégueulasse

– Y a Retour Vers le Futur au Pathé Cordeliers ce soir (NDLR : C’est vrai et c’est un vrai bon plan, d’ailleurs !)

Maintenant si vous osez prendre le risque et vous voulez vraiment savoir que c’est goût framboise (ouuups, j’ai gâché le suspense !), je peux vous recommander cette petite soirée qui s’annonce quand même sympathique : La Bojo Nouvo Party au Saint-Jus, cave et bar à vin hautement recommandé par Lyon69 et qui malheureusement va bientôt fermer ses portes, ce soir dès 19h, entrée 5 euros = accès buffet ; 3 euros le verre, 15 euros la bouteille. 76 rue Saint-Georges dans le Vieux-Lyon ! Et sinon aujourd’hui et demain… EDIT impardonnable car j’avais oublié alors que j’y vais demain…! C’est Beaujolais Nouveau à la Halle de la Martinière avec un pop-up restaurant Moustache et de bonnes choses à manger et boire, donc !

Et si vous ne voulez pas tester mais vous voulez quand même pouvoir en parler demain, la Tribune de Lyon a testé pour vous en avant-première 5 Beaujolais et vous a fait une vidéo ! Bim ! Vous n’aurez plus qu’à faire semblant demain matin en vous tenant l’estomac !

Voilà, maintenant choisissez votre camp, ne buvez pas trop quand même et venez nous raconter tout ça dans les commentaires ! Pour les lieux où boire ce soir, on compte sur vous dans les commentaires aussi !