Bonjour, bonjour, je m’appelle Camille et j’écris des articles sur commande ! Aujourd’hui, on m’a mise au défi de dicter la mode et le bon goût pour aller shaker son booty aux soirées branchées du moment, j’ai nommé, bien entendu les Sugar Parties sur le toit de la Confluence, 7 samedis jusqu’à fin décembre.

Alors je m’éxecute, les défis de ce genre, ça ne me fait pas peur ! Bon ok, je n’ai plus mon padawan PierreOneA pour m’aider, comme à la bonne vieille époque des conseils « comment s’habiller pour les Nuits Sonores ? » mais on va survivre !

Alors, mon p’tit bouchon, tu veux aller au Sucre ce week-end mais tu ne sais pas comment t’habiller ? Bim, on te dit tout !

1- Ton habit de lumière tu laisseras au placard

Attention, attention, tu as cru que par « aller shaker ton booty », on voulait dire « aller en boite » et tu as voulu sortir ton habit de lumière ? Non, non, non, les soirées au Sucre, c’est une première partie où on boit de la bonne bière Grolsch en mangeant de l’easy snack chic façon Le Bec, une seconde partie où on danse sur de la bonne électro. Donc certes, tu t’habilles pour sortir, mais exit la tenue de disco-pouffie, on est entre gens de bonne compagnie !

Là, comme ça :

2- Ton sens pratique tu sortiras du placard

Attention, ça va être scientifique.

Le Sucre = La Sucrière = La Confluence = Lyon + loin + marche + nuit = tenue pratique et confortable !

Vous avez compris ? Pour aller au Sucre, vous allez marcher un peu, raisonablement car le tram ne vous amène pas loin, mais tout de même. Vous allez traverser des espaces sombres, rentrer on ne sait pas trop comment. Alors vous évitez la mini et les talons, et vous préférez des collants bien chauds ou un slim et une paire de converse. Ou bien sûr vos dernières baskets hipster-cool ou votre dernier pullou de faux pêcheur norvégien qui vous aura coûté un bras mais n’en aura absolument pas l’air. Malin, le look, on a dit !

Le Sucre = people = queue !

Eh oui, vraisemblablement vous allez devoir attendre un peu avant d’entrer, donc habillez vous chaudement ! On le redit, ici, comme aux Nuits Sonores, on est dans le royaume du hipster-cool et du bobo-trendy, pas du bling-bling-m-as-tu-vu, donc personne ne vous en voudra si votre parka n’est pas de la dernière collection automne-hiver ! Au pire laissez négligemment dépasser le col de votre chemise à carreaux ou rajoutez des lacets fluo à vos chaussures bateau, et hop, le tour est joué !

Le Sucre = bar intérieur + bar extérieur = combo malin !

Oui, tu as bien lu : deux bars. Un bien au chaud, un bien au froid. Dedans à boire, dehors à manger. Dedans de la musique, dehors du calme et de quoi papoter et fumer une cigarette (même si c’est mal). Donc on te connaît, tu vas faire les deux. Alors sois malin, petit padawan. Il y a à l’intérieur des tables et des chaises, et même un vestiaire, alors prévois des épaisseurs à garder à portée de main et à enlever, remettre, enlever, remettre. On ne te donnera qu’un conseil : pour aller aux toilettes, il faut repasser par le bar extérieur, donc habille toi, bon sang, on compte bien sur toi pour ne pas être cloué au fond de ton lit pour la prochaine soirée ! Donc hop, on mise le combo superposé, qui est de toute façon, LA clé du hipster. Au hasard dans votre placard : baskets Veja + slim + t-shirt de concert + chemise à carreaux bien chaude + pull de pêcheur norvégien + snood (allez, mais si, vous savez) ou cheich + bonnet old school. Bim, bienvenue au Sucre !

3- Ton accessoire Lyon69 tu dégaineras

Tu veux éviter la queue ? Tu veux passer par la fast-lane ? Tu as froid aux pieds ? Surprise, tu n’es pas le seul ! Alors hop, hop, tu guettes la fanpage Facebook Lyon69 met son grain de sel au Sucre, et tu dégaines chaque samedi le it-accessoire Lyon69. Soirée 1 : un collier de bonbons. Soirée 2 : un bandana. Soirée 3 : Surprise ! Eh ouais, qui a dit qu’on ne savait pas s’amuser dans les soirées lyonnaises ?!

PS : Si tu as encore un doute sur ta tenue, on te conseille la lecture de ce très bon article ! Et rendez-vous samedi !