Alors que les festivals tels que Nuits Sonores, Musilac et Jazz à Vienne (ou encore Mainsquare, Rock en Seine, etc…) ont commencé à annoncer une partie de leur programmation avec des premiers noms très alléchants, les salles lyonnaises semblent vouloir réchauffer l’atmosphère avec pas mal de concerts prévus pour ce mois de février.

C’est parti pour une petit sélection tout à fait subjective.

Vendredi 8 février : Les Nuits Zébrées avec Poni Hoax, Concrete Knives, Isaac Delusion, vOPhoniQ et SooM T au Transbordeur

Après Saint Etienne l’année dernière, Radio Nova, qui n’émet pas (bientôt ?) à Lyon, pose ses valises au Transbordeur pour nous faire bénéficier de ses fameuses Nuits Zébrées. Au programme, 5 groupes parmi les meilleures révélations : Poni Hoax (électro-rock parisien déjà pas mal connu), Concrete Knives (les petits poucets pop normands vu en première partie de The Bewitched Hands en novembre), Isaac Delusion (trio électro parisien), vOPhoniQ (artiste électro signé sur le label lyonnais Dawn Records), et Soom T (écossaise tendance hip-hop). C’est gratuit sur invitation à retirer chez les partenaires dont vous trouverez la liste ici et , mais dépêchez-vous.

 

Samedi 9 février : Motorama et Aline au Marché Gare

Le lendemain, filez donc au Marché Gare pour admirer une autre révélation pop française dont on parle beaucoup en ce moment, Aline (connus auparavant sous le nom de Young Michelin, je vous laisse deviner pourquoi ils ont changé de nom…). Mais, en fait, ils seront seulement en première partie, la star de la soirée étant le groupe russe Pussy Riots Motorama. C’est un événement de voir en France le groupe de pop-dark biberonné à la vodka Joy Division, alors foncez!

 

Vendredi 15 février : Vitalic au Transbordeur

Préparez-vous, le dijonnais Vitalic, que l’on ne présente plus, revient à Lyon armé de son 3ème album, Rave Age, toujours aussi vif et percutant, conçu pour le live. Rendez-vous donc au Transbordeur pour danser comme des oufs que vous êtes. En bonus, voici une vidéo interview dans son studio réalisée pour Télérama.

 

Jeudi 21 février : Crystal Castles au Transbordeur

On reste dans l’électro, mais peut-être un peu plus pop quand-même avec le duo canadien de Crystal Castles. Un petit côté dark très légèrement 80’s aussi parfois (difficile d’y couper en ce moment), notamment suite au featuring de Robert Smith ou du fait qu’ils soient sur le label Fiction Records (les débuts de The Cure). Plus d’infos et de morceaux à écouter sur leur site internet.

 

Mardi 26 février : C2C à la Halle Tony Garnier

Eux non plus on ne les présente plus : les Nantais de C2C reviennent encore une fois à Lyon et, cette fois, pour être sûr que tout le monde puisse les voir, ils ont visé haut puisqu’ils investissent carrément la Halle Tony Garnier. Let’s dance, let’s swing, let’s scratch ! Plus d’infos, de sons et de vidéos sur leur site internet.

 

Et vous, vous avez repéré des concerts à ne pas rater à Lyon en février ? N’hésitez pas à partager vos bons plans dans les commentaires

 Et comme souvent, merci à B-Rob pour la photo d’illustration.