Toi aussi tu aimes chanter.

C’est au fond de toi depuis toujours, la musique, «c’est toute ta vie». D’ailleurs, tes parents l’ont toujours dit (en toute objectivité) « elle a du talent cette petite !».  Aux anniversaires, c’est toi qui te colle aux «Sunlight des tropiques» avec paroles toutes pourries bidouillées pas plus tard qu’il y a 12 minutes dans les toilettes des dames.
A l’église, pour le mariage de ta meilleure amie, tu es passée derrière le pupitre pour un Hallelujah à faire frissonner mamie au premier rang et Jeff Buckley dans sa tombe. Il y a aussi les Karaokés avec la bande de copains (oui, si tu as plus de 27 ans, tu as forcément fait des Karaokés), c’est toi qu’on implore pour couper la chique au mec en santiag qui se prend pour Johnny.

C’est bon là ? Tu te reconnais? En gros, tu es un peu la star de ton petit univers.  Le problème, c’est que bon… généralement, c’est plus le carrelage de ta salle de bain qui en profite (et tes voisins, si ton immeuble est de construction années 60).  Et pourquoi ? Parce que tes potes ne se marient plus (je vous ai déjà dit que j’étais vieille non ?), parce que tu as fait une croix sur tes rêves de gamine et que tu ne seras jamais une rock star, mais  surtout là, tout de suite, tu n’es plus très sure de tes compétences, tu doutes un peu de ta capacité à donner de la voix et tu aimerais mieux maîtriser ce don que ta marraine bonne fée a jeter sur ton berceau il y a fort fort longtemps.

chanter-sous-la-douche
Inspiration Robert Crumb

En prenant quelques cours de chant, tu vas non seulement travailler la technique vocal, prendre confiance en toi en apprenant à mieux connaître ton registre vocale et surtout te faire plaisir !

Les cours de chants particuliers

Si tu connais le prof qui va bien, ça peut être vraiment génial. Tu vas progresser en moins de deux, prendre confiance en toi et tout déchirer. En plus, les cours particuliers touchent autant à la psychologie, au style, à l’interprétation qu’à la technique pure et dure. Tu te sens un peu comme chez ton psy et ton ostéo en même temps. (Une prof qui n’a plus rien à prouver sur Lyon : la Croix-Roussienne Pascale Auffret)
Le problème : c’est hyper cher (compter 30€/heure en moyenne selon la renommée du prof).

Les écoles municipales

L’école nationale de musique de Villeurbanne (ENM), (école à l’orientation plutôt Jazz et rock), propose depuis 20 ans un département chanson avec une ribambelle de profs très pointus sur la technique, l’écriture, l’interprétation et la mise en scène… C’est un peu la Star ac’, mais en plus cool et sans caméra.
Le problème : L’entrée est sur concours, et l’ambiance est hyper élitiste qui se la raconte grave.

Les MJC

Elles ont de très bons cours collectifs dans une ambiance bon-enfant, avec un bon rapport qualité/prix.
Le problème, c’est qu’évidemment, les places sont peu nombreuses. Et c’est un peu la foire d’empoigne chaque année en septembre.

Comptes 250€/an à la salle des Rancy pour l’atelier chanson qui offre la possibilité de s’essayer à la scène dans leur propre petit théâtre.
www.salledesrancy.com

L’espace jeune du 6ème propose une chouette alternative avec son atelier de comédie musicale américaine animé par l’excellente Anne Fromm. Un cours complètement déjanté et ludique, alliant technique vocal, chant chorale, interprétation et chorégraphies.
Ressors tes vieux standards, Broadway n’est pas loin !
www.espacejeunes6.fr

Les petites écoles associatives et privées

Enfin, en cherchant un peu, tu trouveras beaucoup de petites écoles de quartier. En voilà une que j’aime bien, toute fraichement née en 2012 : Les Chantiers Musicaux. Elle propose des ateliers originaux, dans un état d’esprit complètement atypique et zénifiant (ateliers parent/enfants, cours de solfège chantant, chant libre, biodanza… ). Il reste d’ailleurs des places pour le cours de chant libre de ce trimestre (tarif pour 6 séances : 75€).
www.leschantiersmusicaux.com

Les lieux ci-dessus ont tous été testés et approuvés, mais la liste est encore longue ! Si tu as d’autres bonnes idées, des noms de professeurs de chant compétents à proposer, des petites écoles de musiques de quartier… Dis-nous tout dans les commentaires !

7 commentaires

  1. Vous oubliez les chorales !!!!
    Non pas la chorale figée derrière ses partitions mais une chorale qui chante, qui danse, qui bouge …. C’est un excellent moyen de pratiquer le chant, de se produire en spectacle et de faire des rencontres.

    J’en connais une (j’en fais même partie …) : c’est VIVA LA VIDA !
    ça tombe bien elle donne un concert les 18 et 19 janvier à la Bourse du Travail pour son tout nouveau spectacle « Ce que l’on s’aime » et ça tombe doublement bien puisqu’elle recrute de nouveaux choristes !!!
    Alors venez nous voir en spectacle ou visitez notre site et à bientôt !
    Tous les détails sur le site http://www.vivalavida-lyon.com/

      1. Merci !
        Concernant notre spectacle « Ce que l’on s’aime » à la Bourse du Travail, c’est complet samedi 19 (pas mal pour une chorale d’amateurs …).

        Il reste encore quelques places vendredi 18 janvier (c’est à dire demain !) mais dépêchez vous !

  2. Merci Yolita pour ce complément d’info.
    C’est vrai que certaines chorales font parfois un travail individuel sur les voix.
    Ma chef de chœur actuelle (école des chantiers musicaux citée en fin d’article), en plus de monter un répertoire, nous fait faire beaucoup d’exercices de technique vocale, de relaxation et de confiance. C’est super intéressant.
    Mais ce n’est pas le cas de toutes les chorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*