C’est quoi un Dhaba ?

Le Dhaba est en Inde ce que le bento est au Japon (et le Tupper en France) : un récipient contenant le repas du jour pour se sustenter pendant la pause. C’est également le mot qui désigne les petites échoppes de rues de cuisine populaire.

Des snacks indiens, la rue de Marseille en est remplie. Tandoori, naan fromage, pakoras et curry en sauce. On les connaît bien dans l’équipe, ils font notre bonheur les jours de disette et de lendemain de cuite.
Le Dhaba de la Guillotière tend plutôt vers le petit bistrot de cuisine traditionnelle Indienne. La déco est agréable, composée de petits objets chinés et de plantes vertes. Rien de trop original, mais l’espace est chaleureux et l’odeur de friture ne prédomine pas (ce qui fait toujours plaisir aux collègues de bureau).

restaurant Indien Le Dhaba Lyon

Cuisine des 4 coins de l’Inde

Le restaurant met un point d’honneur à nous faire voyager à travers l’Inde en nous faisant découvrir différents plats régionaux qui changeront toutes les semaines“Atterrissez à Bombay pour l’entrée, pausez-vous à Chennai pour le plat, et régalez vous à Kochi pour le dessert !”.

La Fondue Himalayan me fait de l’œil. Clairement parce qu’il y a le mot FONDUE dans l’intitulé. L’hôte des lieux nous explique que le fromage d’Abondance est assez proche d’un fromage  Indien. Le résultat est surprenant et assez bon (pour qui aime le poivron). Mon amie se régale d’un Dhal Fry (velouté de lentille et haricot à l’ail). C’est copieux. Très copieux… et on en est qu’à l’entrée.

restaurant Indien Le Dhaba Lyon

Deux plats, deux école : d’un côté la purée de légume aux épices et coriandre 100% végétarienne, de l’autre l’énorme poitrine de porc fondante hyper gourmande posée sur son écrasée de pomme de terre ?
Je choisis la version saine du plat, que je regrette aussitôt en voyant l’assiette de mon amie faire son apparition sur table. Tout est très bon, même si ma purée de légume manque un peu de folie.

restaurant Indien Le Dhaba Lyon

Nous goûtons un peu aux deux desserts de la formule. Un gâteau au chocolat avec sa crème au Chai et un yaourt avec son sablé au gingembre. Ce sont des desserts de cuisinier (en langage Top Chef, ça veut dire moche), mais on s’en fout parcequ’ils ont du goût !
L’étrange Yaourt au safran et à la cardamome nous rappelle vaguement quelque chose
Qui s’avère être l’odeur de la
 crème Nivéa… Surprenant. Mais très bon.

On termine le repas par un café et une addition qui pique absolument pas du tout.

En bref :

Le Dhaba est vraiment une bonne adresse qui prend le parti de revisiter les plats traditionnels indiens. Mais tout en douceur, en s’adaptant à nos palais fragiles : bien épicé, bien aillé, mais pas pimenté. Le cadre est mignon et lumineux et les prix vraiment cools (formule du midi : Entrée + plat + dessert 16,5€ / Plat du jour : 10€ / 8€ le pot de Viognier).


Le Dhaba
🏠 50 rue pasteur Lyon 7ème
🚇 Métro D Guillotière et Tram T1 SaintAndré
 09 81 75 68 49
⏰ Ouvert du lundi au vendredi : 11h45-14h00 / mercredi au vendredi : 19h00-22h00
💻 Suivre le Dhaba sur facebook
📸 Suivre le Dhaba sur instagram