nouveuLCC

Qu’est-ce qu’on est content de vous revoir* !
*enfin, on ne vous voit pas vraiment mais écrire « qu’est-ce qu’on est content que vous nous relisiez » c’est pas très beau.

Souvenez-vous, on vous quittait, mi juillet, pour un petit break estival, avec l’interrogation suivante : Comment arriver à gérer le succès grandissant du blog et la charge de travail qui l’accompagne ?

La réponse semblait alors couler de source mais entrainait des conséquences fâcheuses :

Succès du site -> besoin de plus de temps -> le temps c’est de l’argent -> vendre notre âme à des annonceurs -> « bouh, CityCrunch est vendu aux marques » !

1 mois et demi plus tard on rouvre le blog pour faire déferler sur Lyon nos derniers bons plans burgers et nos articles débiles avec un début de solution.

Say Hello to CollectifCrunch !

Logo

Voici comment CityCrunch va entre-ouvrir la porte à quelques annonceurs et partenaires sans vendre son âme :

Acte 1 : on sanctuarise la partie éditoriale.

Vous retrouverez comme d’habitude notre article quotidien à 17h. Cet article apparaitra sur la home du site, sera relayé sur nos différents supports (Facebook, Twitter et Newsletter du Vendredi) et sera garantie sans trace de pub. Il ne s’agira pas d’un article sponsorisé et nous ne vanterons pas les mérites d’un super mojitos parce qu’on nous a filer un gros billet pour dire qu’il était génial.

Nous continuerons à tester tous les établissements en mode ninja, en payant nos additions et restant anonymes, histoire de vivre l’expérience comme des clients lambda.

Acte 2 : on créé un collectif pour proposer nos compétences aux annonceurs.

Si CityCrunch reste un blog amateur, il n’en demeure pas moins que plusieurs personnes de l’équipe sont des pros du web et de la communication dans la vraie vie. L’idée est de proposer nos services aux marques et annonceurs qui souhaitent se faire connaitre et fédérer un public de vingtenaires / trentenaires lyonnais.

Aux manettes de ce collectif : Milie (la graphiste a qui l’on doit, entre autre, Crunch le chat, notre mascotte) pour tout ce qui concerne le créatif et les jolies choses, Guillaume pour le développement et les projets sympas et votre serviteur pour les contenus et les idées fraiches… Mais aussi plein d’autres compétences, grâce à un petite dizaine de personnes (vidéastes, pro de l’événementiel, marketeur, etc…) qui gravitent autour de CityCrunch.

Parfois, certains projets, seront montés en totale déconnexion avec CityCrunch.
D’autres auront un rapport avec CityCrunch comme des événements montés pour nos lecteurs ou des contenus spécifiques créés pour la marque (mais dans dans notre flux d’articles comme expliqué plus haut).

Pour ne rien vous cacher le collectif est créé depuis plusieurs semaines et on a déjà de chouettes projets dans les tuyaux.

On a également mis à disposition de certains annonceurs des espaces de pub sur le blog. Mais pour que ça fasse pas trop sapin de Noël, nous leur donneront un petit look CityCrunchiens (Comme par exemple la bannière pour l’anniversaire du Ninkasi, actuellement sur la home page).

Mais vous faisiez déjà un peu tout ça, non ? S’étonneront les lecteurs de longue date.
Oui, mais on le faisait plus au coup par coup et quand on était sollicité. Là, on professionnalise tout ça et on va partir à la recherche de beaux projets et gentils annonceurs.

Vous voulez en savoir plus sur ce collectif (en attendant un vrai beau site) :
C’est par ici

Quoi ? Vous voulez déjà nous confier un projet ? (Mais c’est formidable !)
Vous pouvez nous contacter par ici :
C’est par là

Ce qu’il faut retenir

En résumé, ça ne change pas grand chose, vous continuerez de recevoir tous les jours votre dose de bons plans lyonnais.

Ce qui change, c’est que parfois, une fois sur le site, vous verrez des bannières ou des contenus pour vous présenter certains concepts, événements ou projets. Libre à vous d’aller ensuite cliquer dessus pour en savoir plus.

Je profite de ce premier article de la saison pour vous souhaiter une bonne reprise et je vous dis à demain pour une première salve de bons plans.