DSC_0382

Notre rubrique sports d’hiver se fournit à vue d’œil. C’est la saison et ne nous arrêtons pas en si bon chemin. Aujourd’hui je vous propose un endroit présentant 2 arguments imparables :

  • la distance : 130 km du centre de Lyon, accessible en 1h45
  • le prix : le forfait adulte journée à partir de 20 € (pour tout le monde, pas besoin de venir un jour pair ou d’avoir un prénom commençant par W)

Vroum !

Après un check de la météo et de l’enneigement toujours nécessaire, foncez ce WE aux Aillons-Margériaz en Savoie juste un peu après Chambéry. Bolidez à 4 dans la Twingo avec ses barres de toit – dans le respect du code de la route – sur l’A43 et attaquez le massif des Bauges. Après un certain nombre de virages qui vous rappelleront sans doute vos meilleures heures sur Colin Mcrae Rally, vous pourrez rejoindre Aillon Station ou Margériaz.

Margériaz ne sera accessible qu’aux plus fortunés d’entre-vous qui auront eu la force de ne pas acheter dans la semaine les 3 Kinder Bueno du distrib’ du bureau et pourront ainsi se permettre le forfait 2 domaines… à 24 € !

Bien sûr je parle de tarifs week-end, si vous avez la chance de partir en semaine c’est encore moins cher : 18 € à Aillon Station et 21 € pour Margériaz + Aillon Station.

A noter également des formules 2 h (j’ai du mal à comprendre mais admettons) et 4 heures. Un pass 4 h (déclenchement au 1er passage) pour un adulte le WE coûte 18 €.

Attention, station tranquillou : à ce prix, c’est bien entendu kilomètres de pistes (40 au total sur les 2 domaines) et remontées limités. Mais ça fait assez bien le job pour passer un bon moment. A Aillon Station, j’ai compté 2 télésièges et 1 tire-fesses majeur.

Plan des pistes Aillon

Plan des pistes Aillon

Si toutefois la neige est capricieuse, la partie Margériaz sera mieux fournie car un peu plus haute en altitude (1845 m).

Plan des pistes Margériaz

Plan des pistes Margériaz

Bon plan LCC #1 : montez observer le joli point de vue au plus haut du domaine d’Aillon au Mont Pelat (1543 m).

Bon plan LCC #2 : à Aillon toujours, privilégiez le pique-nique et le ‘dwich prêt dans le sac à dos, il n’y a pas forcément d’offre restauration sur place (et vous lisez cet article pour skier radin a priori !), en cas de mauvais temps une salle hors sac est disponible à côté des caisses des remontées mécaniques.

DSC_0376

Option frisson ?

Sur place j’ai découvert la présence annoncée d’une cascade de tyroliennes ! Plutôt classique en été avec les parcs accrobranche, j’avais assez envie de tester cela en hiver au-dessus des pistes de ski. Malheureusement, comme souvent avec les concepts lancés à la va-vite, la caisse des remontées et l’Office du Tourisme ont été un peu pris de court sur cette activité et je n’ai pas pu l’essayer ; ah… mettre à jour les flyers c’est bien mais faut faire le planning aussi. Mais j’espère que des lecteurs intéressés à la découverte de cet article sauront décrocher un ticket pour tester cela, je vous invite à contacter l’Office du Tourisme la veille au téléphone pour vous en assurer. A priori, ça coûte 20 € (et ça fait donc doubler le budget, gloups).

Pour plus d’infos…

Accueil Aillon-Station : 04 79 54 61 88

Accueil Margériaz : 04 79 54 61 75

http://www.lesaillons.com/