chat-pluie

Oui il fait froid, oui il fait nuit tôt, oui si seulement il existait un manteau/chauffage… mais il faut se ressaisir enfin ! En hiver on a tendance à mettre toutes nos bonnes résolutions de coté et tous nos grands discours sur les bienfaits d’un mode de vie plus sain en respect avec la nature, autrui, notre corps… enfin on met tout ça au placard quoi! Après une étude très approfondie avec brevet déposé, j’ai remarqué que ce qui changeait le plus chez les lyonnais en hiver, c’était leur mode de déplacement.

Mon voisin, par exemple, n’hésite pas à prendre sa voiture pour aller à la boulangerie au coin de la rue (Alex si tu me lis, je sais que c’est toi)!

Voici donc quelques bonnes raisons pour continuer à prendre son vélo en hiver :

1- C’est écolo

Basé sur le calcul de l’empreinte écologique, si tout le monde avait le même mode de vie que les français il faudrait à l’humanité 2,5 planètes pour subvenir à ses besoins ! Certes si nous avions tous la même empreinte qu’un habitant du Qatar, il faudrait 4,8 planètes… mais cela reste une bonne raison pour adopter un mode de vie plus naturel et ça passe par les transports! Alors tous à vos bicyclettes moussaillons

2 – C’est bon pour ton gras

Tartiflettes, Raclettes, Croziflettes et toutes ces merveilleuses recettes hivernales sont les ennemis jurés de vos maillots de bain SAUF pour les cyclistes bien sur (prouvé scientifiquement)

3 – La pollution c’est le mal, surtout en hiver

En hiver l’évacuation des particules fines est plus compliquée et entraine des pics de pollution. Les variations de températures entre la nuit et le jour provoquent une accumulation d’air froid au niveau du sol et « coincent » les particules, empêchant leur dispersion! Une raison de plus de ne pas laisser sa bicyclette au garage!

4 – C’est trop tendance

J’annonce: en 2015 la mode sera autour du tuning de vélo (je suis sure que les hipsters vont me piquer l’idée) ! Entre les capes pour la pluie, les manchons pour les mains, les selles molletonnées pour notre derrière, les mini bouillottes à poche… il existe tellement d’accessoires qu’on est finalement aussi bien à vélo que sur son canapé… plus d’excuses les chatons!

velorouge
Wonderwoman ? Non, moi et ma belle ma cape de pluie

5 – Il y a plein de nouvelles pistes cyclables

Le Rhône dispose de plus de 1240km d’itinéraires cyclotouristiques… des balades pour tous les weekends quoi! Des sites internet comme « Rhône-tourisme » références toutes les pistes cyclables et proposent des idées balades pour tous les gouts! Il existe également des petits guides tout bien fait comme le «p’tit crapahut, balades à vélo autour de Lyon» avec une quarantaine d’itinéraires variés!

veloguide

6 – C’est jouissif

C’est certainement mon coté WTF qui veut ça, mais j’éprouve un plaisir jouissif à pédaler sur ma belle piste cyclable toute vide pendant que les voitures sont toutes coincées dans les bouchons… et je ne parle pas des restos #mauvaisjeudemotassumé!

7 – Lyon, l’hiver, c’est super beau

Il faut quand même reconnaître que Lyon est une ville magnifique qui, en hiver, dégage une aura assez poétique, tellement plus agréable à apercevoir à vélo plutôt que coincée dans sa voiture! L’air frais et la lumière particulière qui envahit Lyon me font, perso, arriver au travail de merveilleuse humeur!

A tester 🙂

N’hésitez pas à compléter l’article dans les commentaires avec vos propres arguments (ou contre arguments)

7 commentaires

  1. Perso je fais énormément de déplacement en vélo perso ou Vélo’V, parce que déjà :
    1/ je n’ai pas de voiture
    2/ ça va plus vite que les transports
    3/ c’est tout de suite disponible et à n’importe quelle heure de la journée et surtout de la nuit
    L’inconvénient c’est lorsqu’il pleut… mais c’est tellement rare à Lyon 🙂

  2. Et surtout : Plus de mauvaises surprises comme il y en a bien trop l’été, avec les touristes véloveurs printaniers et estivaux ! Le rythme station vide / station pleine est plus serein et les chances de vous balader de station en station sans pouvoir prendre/poser votre vélov sont moindres !

  3. C’est vrai que l’hiver est plus agréable et quelle pied de faire la nique aux voitures.Il n’empêche qu’il y a toujours beaucoup de cyclistes du « dimanche » en Vélo’v qui pensent être seuls au monde:
    Au milieu de la piste cyclable,à 2/3 de front,qui tournent sans signaler et sans regarder,qui roulent à contresens,j’en passe et des meilleures…
    Vous,sur vos Vélo’v,oui vous là,pensez qu’il y a des cyclistes qui ne sont pas là pour regarder les étoiles,ca éviterai bien des soucis

  4. Bon j’avoue que pour moi le point 3 est plutôt un contre arguments. Certains matin d’hivers l’air est irrespirable, je préfère m’engouffrer dans le métro que de pédaler au milieu des particules fines.

  5. Un avantage indéniable : tu peut chanter à tue-tête ou siffloter alors que dans le métro ça le fait pas (oui, on ne fait pas tous la tronche le matin !).Et tu peut aussi pester contre les automobilistes qui font pas attention à toi (même si ils t’entendent pas ça fait toujours du bien de se défouler !)

  6. Parmi les arguments, il faut aussi savoir que le vélo est le moyen de transport le plus économique qui soit (après la marche à pied, et encore !).
    C’est bon pour la santé (sauf si vous circulez cours Gambetta ^^), ça fait gagner du temps, ça défoule… bref, oui au vélo !
    Mais soyons des cyclistes responsables, respectueux du code de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*