visuel TNGHello les petits chats ! Aujourd’hui, on vous propose de jouer avec nous pour être parmi les winners de la semaine. Cette semaine, on se met en mode conférence nouvelle génération et on vous fait gagner deux places pour Borderline(s) Investigation #1!

Borderline(s) Investigation #1, c’est quoi ?

Et bien c’est le nouveau rendez-vous qui répond à vos questions lorsque vous vous demandez « Mais où va le monde?! » Du 6 au 9 novembre 2018 –  au Théâtre Nouvelle Génération (TNG-Vaise) – cette vraie fausse conférence (what?) la première d’une série d’enquêtes théâtralisées sur un sujet qui nous concerne toutes et tous : l’état de notre monde actuel.  Le mot savant pour définir tout ça ? La collapsologie (what? x2) ! Soit la théorie actuelle liée à l’effondrement de nos sociétés.(Rien que ça !).

Réchauffement climatique, relations frontalières, répartitions humaines et leurs conséquences, et bien d’autres sujets sont décryptés par Frédéric Ferrer. Ce qu’il faut retenir,  c’est que cet évènement artistico-scientifique est le fruit de recherches acharnées de scientifiques. Leur but ? Vous faire comprendre ce qu’il se passe autour de nous, mais dont on ne parle pas forcément (ou alors durant 2 minutes sur BFM TV avec un(e) présentateur(trice) qui se dit dans sa tête : « Ah bah mince alors ça à l’air grave, bon NEXT ! « ) .

Un conf’ qui fait la diff » !

Alors je vois d’ici votre tête en mode « Oula mais ça à l’air barbant leur histoire ». Alors que bien au contraire !  Ce n’est pas la conf somnifère où tu vas rester planté dans ton siège, à checker quand elle se termine parce que tu dois aller boire une bière après (même si c’est une bonne excuse). C’est surtout une bonne énorme dose de rire (et oui!) et d’absurdités !

Justement, Borderline(s) Investigation #1 ce n’est pas juste Frédéric qui va vous faire passer par un ascenseur émotionnel en passant par l’étage rire, prise de conscience, et remise en question. C’est surtout une rencontre avec des personnes engagées, qui souhaitent t’embarquer dans un voyage de plus en plus absurde au fil de la présentation, avec un twist final qui vous fait prendre conscience du sens et message de cette intervention aux allures scientifiques.

Comment gagner vos places ?

C’est super simple, il suffit de compléter la phrase suivante dans les commentaires :

« Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que … »

Nous tirerons au sort d’ici quelques jours 3 gagnants, qui recevront chacun deux places, parmi les commentaires. Bonne chance à tous !


Le TNG – Vaise 
⏰Du 6 au 9 novembre 2018, de 20h00 à 21h30.
🏠23 rue de Bourgogne, 69009 Lyon
💻Plus d’infos.

57 commentaires

  1. « C’est parce que le rire peut servir d’énergie de transition: source de chaleur et dynamisant, il achemine l’information plus rapidement. Il est le seul géant pour affronter le collapse. »

  2. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je n’ai pas compris un seul mot de l’article. Du coup je me pose des questions maintenant 🙂

  3. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je suis curieuse de découvrir cette étrangeté humoristique sur un sujet si crutial.

  4. Si je vais à Borderlines Investigation #1, c’est parce que je n’ai pas vraiment compris de quoi il s’agit (et aussi parce que je n’ai rien d’autre de prévu…)

  5. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je veux investiguer la science d’un point de vue artistique et que je n’ai même pas compris ce que je viens d’écrire!

  6. Si je vais à Borderlines Investigation #1, c’est parce que je n’ai pas vraiment compris de quoi il s’agit (et aussi parce que je n’ai rien d’autre de prévu…)

  7. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que cette nouvelle approche de nos problèmes pourrait plus facilement faire bouger les gens 🙂

  8. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je sais qu’il y a de la vie ailleurs qu’ici et que j’aimerais enfin qu’on nous le dise (bisou E.T)

  9. Si je vais à « Borderline(s) Investigation #1 » c’est pour continuer à m’informer de plus en plus sur le sujet – et en faire une partie de plaisir !

  10. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que j’aime apprendre, j’aime rire, et que je crois que le rire est un des meilleurs moyens pour interpeller et faire réfléchir !

  11. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je ne sais plus différencier la réalité et la fiction depuis que j’ai vu le film Idiocraty ! HELP

  12. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que autant parfois j’aime bien ne rien maîtriser, autant parfois, j’aime bien comprendre ce qui se passe, et comprendre ce que je peux faire pour que ça se passe mieux.

  13. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que j’aime l’absurde, les conférences et le théatre, que j’aimerais aussi que le sujet de l’effondrement soit traité de façon novatrice et pas qu’anxiogène. La coopération, la résilience et l’amusement; cnest ça dont on va avoir besoin fort fort !

  14. Si je vais à Borderline Investigation #1 c’est parce que je suis sûre que cette conférence-concept géniale va finir sur Netflix et que je VEUX être dans le public quand ça sera filmé. Regarde maman, je passe en streaming !

  15. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je trouve le concept vraiment étonnant et que je suis curieuse de voir concrètement ce que c’est !

  16. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je veux enfin prouver a mon copain que les illuminati sont partout ahahahahaha

  17. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que entre mon alternance et la fac de droit j’ai vraiment (vraiment) besoin de me marrer !

  18. Si je vais a borderline(s) investigation #1 c’est parce que je suis en vacance et que je voudrais faire un truc cool (qui me fasse paraître hyper intelligente) pour pouvoir me la raconter

  19. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que j’ai encore espoir de trouver un format de réflexions sur ces sujets où je pourrais trainer mon keum et l’intéresser 🙂

  20. Si je vais a Borderline investigation #1 c’est pour représenter la secte des collapsologues schizophrène, borderline futuriste ( on habitera dans des grottes de hobbit sisisisi)

  21. Si je vais à borderline(s) investigation #1 c’est parce que j’ai enfin un mec, que pour le bien de mon entourage il faut que je le garde et donc que je l’épate par mes idées hyper originales de sorties !! Merci LCC de sauver ma vie 😁

  22. 1 NOVEMBRE 2018 À 11 H 38 MIN
    Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que ça me permettra de faire des économies de chauffage et de sauver la planète 🙃

  23. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je suis curieuse de ce concept, et que pour une fois j’aurais l’impression de gagner des neurones plutôt que d’en perdre en goûtant tous les bars à bières conseillés par LCC 😀

  24. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que je veux partager ce moment sérieux mais non barbant avec mon ado qui a bien conscience qu’ il faut réagir maintenant face au désastre annoncé (vous pouvez lui expliquer que ça ne sert à rien de prévoir un bunker !! 😜)

  25. « Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que … » je ne sais pas du tout ce que sait et je suis très curieuse !!!! Besoin d’évasion !

  26. Si je vais à Bordeline(s) Investigation #1 c’est parce que … un peu de culture et de rire ça ne peut que faire du bien!!! Allez on y va 😉

  27. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que l’humour est un excellent moyen de faire passer les messages, il marque les esprits dans le bon sens, et aussi parce que je suis curieuse!

  28. Si je vais à Borderline(s) Investigation #1 c’est parce que Matthieu Lange y va ! Et que la collapsologie est un sujet qui m’intéresse particulièrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*