Ca y est ! Le prix au mètre carré à Lyon dépasse les 4500€ en moyenne. Et il est bien possible que cela monte encore. L’attractivité grandissante de la Capitale des Gaules continue d’attirer investisseurs et habitants sans que l’offre de logements arrive à suivre.

On vous en avez déjà parlé dans un précédent article, mais force est de constater que devenir propriétaire semble réservé à un certain nombre d’élus au porte-monnaie bien fourni. Cependant, on peut encore arriver à acheter à Lyon. Voici quelques tuyaux.

Acheter dans un quartier en devenir

Alors oui c’est chouette de vouloir habiter en Presqu’île, à la Croix-Rousse ou à la Guillotière mais le jeu en vaut-il le prix du mètre carré ? Pas si sûr… Regardez plutôt du côté des quartiers où le prix du mètre carré n’a pas encore dépassé les 4000€ mais qui sont promis à un bel avenir. En tête du peloton des futurs quartiers sympa : Gratte-Ciel à Villeurbanne, dans le 9ème arrondissement de Lyon avec des quartiers en devenir comme Vaise et Valmy ou bien encore Oullins.

Faites un achat intermédiaire avant votre achat idéal

Pour acheter votre super loft en dernière étage avec grand balcon il faudra peut-être passer par un premier appartement moins bien pour faire effet de levier. En effet le plus dur est de passer le cap du primo-accédant et obtenir un premier prêt. Ensuite votre premier appart (qui aura certainement fait une belle plus-value) consistera un bel apport pour viser plus haut.

Investir pour louer

A défaut d’acheter pour se loger vous pouvez aussi acheter pour louer. C’est d’autant plus intéressant que la Loi Pinel qui offre un abattement fiscal aux personnes qui investissent dans de l’immobilier locatif est prolongée jusqu’en 2021 dans les zones tendues, dont Lyon fait partie. Les logements éligibles peuvent être des logements neufs, des logements anciens à refaire à neuf ou encore des locaux à transformer en logements. Investir dans ces types de logements donne donc droit à des réductions d’impôts.
Plus d’informations sur la loi Pinel

Rester locataire

Faites vos calculs ! Dans certains cas (notamment si votre logement actuel est à bas loyer et vous convient). Il peut être plus intéressant de rester locataire et d’investir la somme que vous ne mettrez pas dans votre achat immobilier dans un autre produit financier.

 

 


Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*