Vous n’en auriez jamais rêvé et pourtant nous (Pierre et Le Piaf Fou) l’avons quand même fait… Le benchmark des kebabs de la Doua à Villeurbanne* ! Quartier estudiantin oblige, les kebabs, fers de lance de la restauration pour petits budgets, sont légions dans ce quartier. Nous ne nous étendrons pas sur la qualité gustative des mets (ce sont des kebabs quoi, faut pas pousser) mais plutôt sur les points forts et faibles de ces établissements et sur ce qui les différencie de leurs concurrents !

Un point commun à ces 3 kebabs, les tarifs sont soigneusement alignés. Assiettes kebab aux alentours de 10€, formules sandwich/frite/boisson à 8€.

Et, même si la déco diffère dans les 3 établissements (bien que kitch dans les 3), on est bien loin des gargotes habituelles. En effet, les kebabs de la Doua sont de vrais petits restos ou il est plus légitime de manger sur place que de prendre à emporter même si cela reste bien entendu possible.

Kebab le Mosaïc : le plus sympa l’été !

Service hyper efficace, personnel super sympa et en plus c’est bon et la viande n’est pas grasse. Que demande le peuple ! (NDPierre : le café est offert pour les garçons!)

Le + : la terrasse l’été à l’arrière de l’établissement.

Le – : la salle très sombre l’hiver.

LE détail : les canards de bain dans le bassin intérieur.

Restaurant Ambiance Sandwich : rapide et efficace

Petite salle mignonne, tables et chaises en bois. On se croirait presque dans une petite auberge ou un  restaurant routier, mais non c’est bien un Kebab !

Le + : le service rapide, la carafe d’eau déjà sur la table.

Le – : le service parfois vraiment trop rapide…

LE détail : la déco « souvenirs de notre tour du monde » !

L’Univers Café : pour ceux qui n’aiment pas les kebabs !

Idéal pour ceux qui ne savent pas se décider entre kebab, salade et pizza. C’est également celui des 3 qui ressemble le moins à un établissement type kebab. Petit resto sans prétention mais qu’on apprécie trouver au fin fond du boulevard du 11 novembre à Villeurbanne !

Le + : Kebabs mais aussi pizzas, grillades et salades.

Le – : c’est un peu l’usine.

*Aucun chroniqueur n’a été blessé pendant les tests !

[mappress mapid= »68″]