On se fait un chinois ?

Qui n’a jamais formulé cette phrase, entre amis ou entre amoureux alors qu’un petit creux se fait sentir et qu’aucun ravitaillement n’est prévu ?

A Lyon, quand on pense resto chinois, on pense à la rue Passet à la Guillotière et sa farandole de restaurants asiatiques. Quasiment identique, ni bon, ni mauvais, souvent sous forme de buffet à volonté et à portée de toutes les bourses, le restau chinois, qui désigne une gastronomie à la géographie bien plus étendue que la Chine elle même, souffre d’une mauvaise réputation.

Et c’est bien dommage car il existe de vrais bons restaurant asiatiques à Lyon.

C’est le cas du Maï Thaï, un restaurant Thailandais du 3ème arrondissement.

Cet établissement tenu par un français (en salle) et une thaïlandaise (en cuisine) vient savoureusement casser quelques clichés.

  • Oui, un resto asiatique peut proposer des produits frais et pas décongelés.
  • Oui, un resto asiatique peut proposer des plats épicés comme au pays et non  édulcorés pour nos pauvres palais d’occidentaux.
  • Oui, un resto asiatique peut proposer des plats qui ne baignent pas dans le gras et le  glutamate.

La preuve en 3 actes :

Acte 1 : des entrées qui tabassent

Beignets de crevettes pour LeSud. Servis un peu en retard pour cause de pate à beigner à refaire (et donc de première fraicheur…) et salade de boeuf mariné aux épices à vous faire cracher des flammes pour moi (j’adore quand c’est très épicé, j’ai été servi!).

Acte 2 : des plats parfumés

Coquilles Saint Jacques pour vos deux serviteurs. Au poivre pour LeSud et à la Citronnelle pour moi. Une vraie merveille ! Les crustacés étaient frais, (« Arrivage du jour » selon le tenancier), bien en chair et la sauce dégageait un divin parfum. Un vrai plaisir pour le nez, et les papilles ! J’ai eu très très envie de lécher mon plat, une fois fini.

Acte 3 : des desserts surprenants

Des Gâteaus de palm, trop mignon pour LeSud et une glace maison Thé Vert – Curry Rouge pour moi. Cette dernière était absolument parfaite. Une sensation unique en 3 temps : d’abords la douceur de la glace, suivi de la fraicheur du thé vert avant l’explosion finale et pimentée du curry rouge. AAAArrrrrrrrrrrmmmiam : orgasme gustatif.

Si le Maï Thaï réalise un sans faute d’un point de vue culinaire, on peut cependant lui reprocher 2 choses : un cadre un peu trop simple qui mériterait d’être plus chaleureux (à l’image des plats) et un service très lent et pas toujours bien coordonné.

Passé ces quelques défauts mineurs, le Maï Thaï reste un super bon plan pour enfin découvrir la vraie cuisine thaïlandaise.

Verdict :

Maï Thaï – Restaurant Thaïlandais à Lyon
199 Rue Créqui
69003 Lyon
04 78 95 40 16