Comme on vous le disait hier, dans notre article des rumeurs et infos du moments, l’équipe de Nuits Sonores a déjà dévoilé quelques brides de sa programmation. Elle lève le voile, aujourd’hui sur le reste de la programmation du festival lyonnais le plus attendus des fêtards.

On savait déjà que le festival se déroulerait cette année sur 8 jours en raison d’un alignement des étoiles des jours fériés (Posez donc votre semaine du 6 au 13 mai).

On savait aussi que le festival investissait de nouveau la friche industrielle Fagor-Brandt pour la partie Nuits du festival.

On savait enfin que la programmation des Days allait être super musclée avec des cartes blanches à Jennifer Cardini, Four Tet, Paula Temple et Daniel Avery (par contre on ne sait toujours pas pourquoi la programmation de nuit s’appelle Nuits en français et celle des jours Days en anglais ??).

On sait maintenant ce qui nous attend sur toute la durée du festival.

Attention ça envoie du lourd !

Nuit 1 : Trypheme, Chloé, Rone, Agents of Time, Maetrik. DJ Okapi, Richard Foe, Tshegue, DJ Lag, Antal B2B Hunee, DJ P, Gracy Hopkins, Caballero & Jeanjass, Lunice, Or:La.

Nuit 2, le circuit : c’est la tradition, pour la Nuit 2, le festival est confié aux salles et clubs de la ville. Le principe est toujours le même 5€ par lieu avec une programmation favorisant la scène et les initiatives locales.

Nuit 3 : Folamour, Mr Fingers, Bicep, Underground Kaoz, Raymonde, Raime, TBA, Ben Frost, Lee Gamble, AZF, Ko Shin Moon, J.A.K.A.M. & The Ritual, Red Axes, Ifriqiyya Electrique, Young Wolf, Avalon Emerson.

Nuit 4 : Action Bronson, Amar 808, Peggy Gou, Les Fils de Jacob, Il est vilaine, The Hacker, Not Waving, Fixemer/McCarthy, Camion Bazar, Chancha Via Circuito, Los Wembler’s de Iquitos, Dengue Dengue Dengue, Voilaaa Soundsystem, plus d’autres noms à venir très vite !

La carte blanche, quant à elle, mettra en avant la ville d’Amsterdam avec 3 apéros (mardi, mercredi et jeudi) à la Piscine du Rhône.

Alors vous en pensez quoi ? Nous on est plutôt super contents que NS investissent notre quartier chouchou et offre une belle place à la scène rap. On se pose quand même une question : mais où est passé Laurent Garnier ?

Mais c’est quoi Nuits Sonores ?

Pour les newbies qui n’auraient jamais entendu parlé du festival (quoi ? ), voici une courte présentation. Le festival, qui a fêté l’année dernière ses 15 ans, se démarque des autres festivals électro de France et de Navarre. D’une part à cause de sa programmation : pas (ou peu) de grosse tête d’affiches mainstream mais une myriade de pépites indépendantes et underground à découvrir les oreilles grandes ouvertes. D’autre part car sa localisation est géniale. Là où les festivals s’installent en général en périphérie des villes dans des champs ou des palais des expo, Nuits Sonores investi le centre de Lyon avec des concerts, apéros et événements dans les lieux iconiques de la ville : musées, piscine, parcs, usines, etc… C’est surtout ça qui rend le festival unique et qui créé durant plusieurs jours une ambiance si particulière dans la ville.

Plus d’infos et billetterie : ici

Crédit Photo : Brice Robert