Spot-biere-lyon

Malgré une météo quelque peu capricieuse, les températures ne mentent pas, l’été est là. L’appel de l’apéro en terrasse à la sortie du boulot ne s’est jamais fait aussi présent.

Mais parce que le « ça va mieux » de notre cher président ne semble pas (encore) s’appliquer à notre porte-monnaie, les demis à 4€, même servis avec le sourire et sur un soleil couchant, nous laissent un arrière gout d’amertume. Alors bien souvent on préfère se ravitailler à l’épicerie de quartier et se poser dans un coin, plutôt que de se ruiner sur la terrasse du dernier bar à la mode.

Voici donc, chers lecteurs fauchés, nos bons spots à apéro.

Mais au fait que dit la loi au sujet de la consommation d’alcool en ville ?

Chez CityCrunch, même si on dit souvent n’importe quoi, on fait parfois les choses bien. Pour la rédaction de cet article, on s’est donc posé la question que tout le monde se pose (et oublie bien vite) en avalant sa première gorgée de rosé posé sur les Berges du Rhône : A-t-on le droit de consommer de l’alcool dans la rue ?

En France, pays du vin par excellence, il est autorisé de boire de l’alcool en pleine rue (spoiler alert : fausse joie) mais :
– l’ivresse est interdite sur la voie publique (donc emmenez votre copain modération avec vous lors de votre prochain apéro)
– la loi donne autorité aux maires pour gérer les problématiques liées à l’alcool sur leur territoire.

Et ça, la Ville de Lyon l’a bien compris. Il est interdit de boire dans les parcs, sur les Berges du Rhône (tiens donc !), ainsi que durant les beaux jours (soit du 1er avril au 30 septembre), sur la totalité des quartiers du 3ème, 6ème et 7ème arrondissement longeant les Berges du Rhône. De plus la vente d’alcool à emporter est interdite après 22h.

Fort de ce constat et parce que certains de nos bons spots sont situés dans des zones où l’alcool est interdit, le mot « bière » dans la suite de cet article sera remplacé par « jus de melon ». Merci de votre compréhension

Le spot le plus moderne

Confluence

Il paraît que « Rives de Saône is the new Berges du Rhône ». C’est vrai que depuis le réaménagement des abords de la rivière, elles constituent une bonne alternative au quai de la soif. Notre coin préféré sur cette longue enfilade de spots à apéro reste les grandes pelouses situées à proximité de la marina de la Confluence. L’herbe est clean (pas comme sur les Berges du Rhône), le petit point d’eau avec ses roseaux et ses canards sont bucoliques à souhait, la verdoyante colline de Saint Just en face de la Saône apporte son lot de verdure à un secteur qui n’en manque déjà pas et les immeubles ultra modernes entourant le lieu donnent une petite touche insolite. Bref, on adore !
🚇 Transport en commun le plus proche : Tram T1, arrêt Montrochet
Où acheter son jus de melon et ses chips : Carrefour Confluence, ouvert jusqu’à 21h.

Le spot qui te fait te sentir à la plage

Lyon-plage

De l’eau, du sable… Ça y est vous êtes à la plage… et dans le 6ème arrondissement. Cette partie un peu méconnue des Berges, située entre le pont De Lattre De Tassigny et le Pont Winston Churchill dispose de bancs de sable (bon ne vous attendez pas aux Caraïbes, non plus, hein !) et pas mal de zones ombragées. D’une manière générale, entre ici et la fin des Berges (jusqu’à Miribel), on trouve de nombreux spots à apéro planqués dans la végétation.
🚇 Transport en commun le plus proche : Bus 38, C1, C4, C5, arrêt Churchill
🍺 Où acheter son jus de melon et ses chips : Franprix au 106 Avenue Maréchal de Saxe ouvert jusqu’à 20h30

Le spot avec la plus belle vue

Vue-Lyon

C’est un petit coin planqué du Parc des Hauteurs à Fourvière. On y accède par la rue Cléberg. Passez le portail, longez le sentier, sur votre droite vous verrez une petite corniche avec 2 bancs. Vous êtes arrivés, admirez la vue. Le lieu n’est pas si inconnu si on en juge par les capsules de jus de melon et les mégots qui trainent sous les bancs (jetez les vôtres à la poubelle, par pitié) mais c’est un super spot en amoureux ou avec 1 ou de 2 potes pour refaire le monde.
🚇 Transport en commun le plus proche : Funiculaire Fourvière
🍺 Où acheter son jus de melon et ses chips : Avant de prendre le funiculaire, Petit Casino rue Doyenné. Ouvert jusqu’à 20h30.

Le spot pour mater du beau mec

goguette

Ou plutôt les 2 spots. Les deux endroits sont très proches et filles (et garçons qui aiment ça) pourront regarder des jeunes hommes en plein effort en s’enfilant quelques jus de melon. Si vous êtes du genre à aimer les skaters tatoués et rebelles direction le Bowl situé au niveau de la Place Raspail. Si votre tasse de thé, c’est plutôt les gros biscotos, posez vous quelques mètres plus loin sur l’une des tables à pique-nique jouxtant la zone de musculation en dessous de l’hôpital St Luc St Joseph. Certes les 2 coins manquent de verdure, mais quelques abdos bien dessinés vous feront vite oublier le béton.
🚇 Transport en commun le plus proche : métro Guillotière (Bowl) ou Tram T1 arrêt Quai Claude Bernard
🍺 Où acheter son jus de melon et ses chips : Supermarché Asie, au 12 rue Passet pour un apéro Tsingtao et cacahouète au wasabi

Le spot pour filer des chips aux canards

chisp-lyon

Toujours sur les Berges du Rhône, en remontant vers Gerland, on trouve quelques pontons en bord de rivière. Quel plaisir de profiter de ce petit spot au dessus de l’eau à l’ombre des arbres tout en regardant de l’autre coté de la rive les automobilistes coincés dans les bouchons de l’A7. En plus au bout de quelques minutes vous êtes sûr d’être rejoint dans votre apéro par des canards et autres cygnes.
🚇 Transport en commun le plus proche : Tram T1 arrêt Halle Tony Garnier ou C7 arrêt Girondins. 
🍺 Où acheter son jus de melon et ses chips : Station Service Avia.

Le spot le plus loin

Ile-barbe

Vous êtes prêt pour l’aventure, tracez jusqu’à l’Ile Barbe. Ce petit paradis de verdure à l’extrémité de Lyon offre un cadre idéal pour un apéro. Posez-vous à l’extrémité sud de l’île, sur les rochers chauffés par le soleil et laissez vous hypnotiser par les flots de la Saône qui descendent vers le centre ville.
🚇 Transport en commun les plus proche : Bus 31, 40 ou 43 arrêt Ile Barbe
🍺 Où acheter son jus de melon et ses chips :  L’Epicerie du Quai au 43 quai Clemenceau (et prenez du pain chez Jocteur, l’une des meilleures boulangerie de Lyon, pour les tartines de pâté).

La carte qui va bien

Et si jamais vous voulez vraiment poser vos fesses sur une chaise et lâcher des euros à un barman, voici le TOP 5 des terrasses à Lyon que nous avions publié l’été dernier.

16 commentaires

  1. En remontant les berges de Saône direction île barbe et en partant de la presqu’île, plein de petits bancs et coins sauvages pour boire son jus de fraise-citron !

      1. Je dis ça pour t’éviter une amende si les flics te voient boire une bière, mais pour le coup ça me ferait plaiz que ça t’arrive! 😉

    1. C’est ce que je croyais, mais après avoir pas mal cherché, je n’ai pas trouvé d’arrêté interdisant totalement de consommer de l’alcool dans la rue, à Lyon. Je suis tombé sur un arrêté interdisant la consommation d’alcool sur les rues avoisinant les Berges.
      Visiblement, si j’ai bien compris les textes de loi, une ville ne peut pas interdire la consommation d’alcool sur la totalité de son territoire.

      1. J’ai été emmerdé par des agents de police plusieurs fois dans d’autres endroits que les berges, nos gueules devaient pas leur revenir j’imagine… ^^
        Par contre j’ai trouvé la parade contre ça en mettant du vin dans des bouteilles de jus de fruits, ou des mélanges un peu moins softs avec des alcools forts. Tant que c’est pas des bouteilles de bières ou d’alcool reconnaissables, ça passe facile 😉

        1. Je pense que la Police doit jouer sur le fait que l’état d’ébriété est interdit sur la voie public, donc s’ils estiment que tu es ivre (même si tu l’es pas du tout) ils peuvent t’emmerder.

  2. Naaaan!! Les pelouses de la Confluence sont encore belles et propres et c est tres bien comme ça. On a pas du tout envie de la voir se peupler de mégots de cigarettes comme sur les berges.

    1. C’est bien vrai ! Après j’ai l’impression que les gens qui se posent sur les pelouses de Confluence sont un peu mieux élevés (et moins bourrés) que sur les Berges.

  3. les gérants des péniches font la gueule : voir des mecs bourrés juste à côté d’eux et qui viennent « déranger » la clientèle qui sort ou viens chez eux .Ça peut se comprendre , et sans faire « l’associal » , ce que je ne suis pas , franchement le lendemain matin les berges c’est à vomir de crasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*