previous arrow
next arrow
Slider

Soirée Beaujolais à Lyon

Que serait le troisième jeudi de novembre sans une nouvelle édition du Beaujolais Nouveau ? Et bien, il serait juste le troisième jeudi d’un mois tout à fait comme les autres quoi.

Ce n’est certes pas THE event de l’année (On va dire qu’on attend plus les Nuits Sonores que le Beaujolais Nouveau (enfin, pour ma part)), mais ça reste quand même le meilleur prétexte pour boire des coups !

Je vous ai donc concocté un guide ultime du Beaujolais Nouveau édition 2018, avec mes quelques conseils et surtout mon TOP 7 des soirées à faire à Lyon pour célébrer comme il se doit son arrivée.


Une tradition historique ou opération marketing ?

beaujolaisUne chose est sûre, c’est que le Beaujolais Nouveau divise les avis en deux camps bien distincts. Je ne fais aucune généralité (oui, je ne mets pas tout le monde dans le même sac), mais on peut dire qu’il y a le camp des producteurs et celui des consommateurs.

Pour les producteurs.

Pour crédibiliser l’événement, devenu pourtant un incontournable, les producteurs s’appuient sur … l’histoire bien sûr. Pour la petite anecdote, un arrêté interdit la vente des vins d’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) avant le 15 décembre en 1951. Une nouvelle qui a bien évidemment entraîné les mécontentements des vignerons. Face à cette rébellion, une note officielle autorise la commercialisation de certains vins avant cette fameuse date butoir. La seule condition ? Rajouter la mention “nouveau” après le nom du vin.

Pour les consommateurs.

Pour nous, consommateurs, c’est l’occasion de déguster un produit du terroir. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « le vin des copains ». Quand on parle du Beaujolais Nouveau, on pense surtout à un vin plutôt pas terrible, aux notes assez déroutantes, et surtout à une opération marketing complètement invasive. Ce n’est pas pour rien que sur le site officiel de l’évent, une rubrique « idées reçues » a été créée, pour tenter tant bien que mal de démystifier les clichés.


Quelques conseils …

Voici mes quelques conseils et indications pour éviter que votre soirée ne tourne au vinaigre (vinaigre – beaujolais, coïncidence ? Je ne crois pas).

Éviter un rendez-vous Tinder. Si vous cherchez à impressionner cette fille qui vous plaît depuis des mois, sachez que ce n’est pas forcément l’événement approprié. Privilégier un endroit où déguster du vin de qualité serait plutôt préférable. À part, si vous prévoyez de revoir votre ex qui vous a fait une crasse…

À boire avec BEAUCOUP de modération. Oui, tout alcool est à consommer avec modération me diriez-vous. Mais si vous voulez un conseil, évitez de descendre des litres de la boisson du millésime. Sinon, vous pouvez être certain de vous choper le mal de crâne de l’année. (Le même mal terrible que vous attrapez tous les ans à la même date. Tiens, tiens…).

Fuyez le vin chaud. Vous risquez de le croiser dans tous les coins de rue, le vin chaud bien dégueu. Alors je ne dis pas qu’il n’y en a pas de bons, mais si vous tenez absolument à vous réchauffer et à en déguster, visez bien celui que vous aller déguster. Sinon, vous pouvez boire un thé.

Ne jouez pas l’expert en Œnologie. S’il vous venait à l’esprit d’inviter des collègues de bureau ou beau-papa pour montrer que vous êtes un expert en vin, laissez tomber. Ce n’est une surprise pour personne, la qualité du Beaujolais Nouveau c’est … ben pas trop ça quoi.

Ne vous habillez pas trop chaudement. Loin de moi l’idée de sortir en mode « l’alcool va me réchauffer, je sors comme ça, ça vaaa! » et de faire une propagande pour faire proliférer le rhume. N’empêche que si vous prévoyez une dégustation à rallonge, il serait pas mal de penser à des couches que vous pourrez enlever au rythme des verres qui défilent. Sinon, hello les joues aussi rouges que le vin !


TOP 7 des soirées où déguster le Beaujolais Nouveau

Mercredi 14 novembre 2018.

17h00
Le Mondrian (Lyon 7)
met le paquet ce soir pour vous faire passer LA meilleure soirée de tous les temps. Tout est prévu pour régaler. Le programme est méga lourd : Happy Hour de 17h00 à minuit et non pas un, ni deux, mais 3 Dj sets ! Bien sûr, vous pourrez déguster du vin, mais pas n’importe lequel. Celui de Romain Zordan, dès 00h01, comme la tradition l’exige.C’est de 17h à 04h00 du mat’ (ne tanguez pas trop en rentrant, on a pas envie que vous tombiez dans le Rhône), et l’entrée  se fait sur réservation, hurry up!
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


18h00
Odessa Comptoir (Lyon 1),
 fête l’arrivée du Beaujolais Nouveau comme il se doit, ça c’est certain. Plusieurs vins de primeur seront à déguster, comme le Muscadet primeur du Domaine Landron, et le Côtes du Rhône Nouveau du Domaine Richaud dans le Vaucluse. Pour un peu de nostalgie, petite rétrospective de l’édition 2017 du Beaujolais Nouveau, histoire de se remémorer les primeurs de l’an passé. C’est de 18h00 à minuit, et l’entrée est GRATUITE, sous réserve des places disponibles.
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


18h30
Dès ce soir, les festivités commencent. C’est sur la place Saint-Jean (Lyon 5) que tout se passe. Comme le veut la tradition, venez assister à partir de 18h30 au défilé aux flambeaux et roulé de tonneaux (oui oui)! À 23h45, c’est la fanfare Beaujol’éfémère qui va déambuler dans les rues du Vieux Lyon pour annoncer la dégustation imminente ! Et oui, car c’est à minuit pile, pas une seconde de moins que vous pourrez déguster enfin, (ou pas), le Beaujolais Nouveau.
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


Jeudi 15 novembre 2018.

12h00
ICEO (Lyon 7)
est en fête ! Venez y déguster à petit prix le Beaujolais Nouveau, accompagné de son menu cuisiné avec amour. Pour plus de fun, un live est prévu à 19h00 pour réchauffer votre corps et continuer à vos désaltérer avec la boisson du millésime. C’est de 12h00 à minuit, et l’entrée est GRATUITE, sous réserve des places disponibles.
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


16h00
Après les roulées de tonneaux et concerts de la veille, toujours sur la place Saint-Jean (Lyon 5), vous pourrez continuer, ou commencer à déguster, boire (on va plutôt dire, boire, car déguster ce n’est pas vraiment le terme le plus approprié) le Beaujolais Nouveau. Mais ce n’est pas tout, il y aura également des stands qui présentent les différents vins d’Appellation d’Origine Protégée du Beaujolais. Le tout se déroule de 16h00 à 23h00 (de quoi se mettre bien, très bien même) !
Pour ce qui est de la découverte des stands d’œnotourisme, l’entrée, plus une bouteille de Beaujolais Nouveau vaut 10€ !
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


17h00
La Commune (Lyon 7) 
vous invite à partager un verre, ou deux, ou … enfin vous avez compris quoi. Planche de charcuterie au rendez-vous, avec du bon saucisson et de la rosette lyonnaise. Et oui, il faut savoir être fiers des produits de notre terroir ! C’est de 17h00 à 01h00, et l’entrée est GRATUITE.
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


18h00
L’AMOUR de NUIT (Lyon 7)
 vous convie à sa soirée pour déguster du BON rouge. Le vigneron Jérôme Paris, installé à Régnié et spécialisé en biodynamie sera de la partie. Venez discuter, partager vos expériences aux côtés d’un vrai pro (pas votre pote qui prétend être un testeur international), et déguster des terrines et gibier d’un autre monde. Tout cela avec beaucoup de love. C’est de 18h00 à 23h00, la réservation par téléphone est obligatoire, faîtes vite !
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


18h30
Comptoir des Buvards (Lyon 5) 
s’engage à ne pas vous faire déguster du vin aux saveurs fruités qui laisse clairement à désirer. La team vous propose une soirée de qualité avec un vrai Beaujolais primeur de vigneron à 2€ le verre et 9€ la bouteille. Bien sûr, si votre estomac crie famine, remplissez-vous la panse avec du saucisson chaud, et pommes de terre sauce marchand de vin à 5€ la portion. Alléchant tout ça non? C’est de 18h30 à 00h30, et l’entrée est GRATUITE sous réserve des places disponibles.
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


19h30
Mazette (Lyon 1) 
vous donne rendez-vous pour déguster un menu savoureux composé avec soin, et les 2 vins primeurs proposés. Le Beaujolais Nouveau de Michel Guignier, fabriqué à Villié-Morgon, et le Lou y es tu ? de Mathilde et Stephen Durieu réalisé à Saint Etienne des Oullières. C’est de 19h30 à 22h30, et c’est 23€ par personne. La réservation est obligatoire !
Plus d’infos.
👫  – y aller ensemble


Que nous réserve les crus 2018 ? Va t-on faire la même tête qu’un gosse quand il goûte pour la première fois des épinards ? Est-ce qu’on aura droit à un vin aux saveurs fruités de bananes X fraises X citron ? Doit-on passer acheter une boite de codéine pour lutter contre les maux de tête ? Tant de questions qui restent pour le moment encore sans réponses .. À vous de nous le dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*