Lipopette3

Un des trucs qui nous surprendra toujours, dans l’aventure de ce webzine qu’est Lyon CityCrunch c’est que nous sommes lu d’un peu partout en France. Certes le gros des troupes de nos lecteurs vit à Lyon, mais les stats géographiques du site montrent que vous êtes quelques uns à nous suivre depuis Paris, Marseille voire même de l’autre coté de la Manche ou de l’Atlantique.

Proximité oblige, vous êtes aussi un petit paquet à nous suivre depuis Saint-Etienne. Ce n’est en soit pas surprenant, le nombre de personnes vivant à Lyon et travaillant à Saint-Etienne (et l’inverse) est assez conséquent, mais ça nous fait quand même plaisir de voir qu’on a des fans stéphanois.

C’est suite à ce constat que, par un pluvieux mercredi de décembre, nous avons donné RDV aux lecteurs stéphanois de CityCrunch dans un bar de Sainté.

Bouchon, bière et bonne ambiance

Partis de la Presqu’Ile à 16h45, nous avons mis plus de 2h15 pour rejoindre la cité stéphanoise (dont la moitié passée à essayer de sortir de Lyon) pour arriver avec 10 minutes de retard à l’apéro que nous organisons (histoire de partir sur de bonnes bases).

Heureusement pour nous le 1/4h de retard lyonnais semble être tout autant stéphanois, nos lecteurs ne s’étaient pas encore pointés et nous avons eu le temps de préparer nos traditionnels badges et jeu de 7 familles avant que les premiers participants ne poussent la porte du bar.

Pour ce RDV nous avions choisi un établissement qu’on avait déjà repéré lors d’une précédente virée : le Lipopette. Outre un nom très cool, ce pub planqué dans une petite rue piétonne du centre nous avait séduit par son ambiance tranquilou, sa superbe sélection de bières et ses billards en libre accès à l’étage.  Bref c’était un super spot pour accueillir nos gentils lecteurs.

Lipopette1

Coups à boire, discussions et pull-chat

J’avoue qu’on ignorait totalement le nombre de personnes que cet apéro à plus de 60km de nos terres pouvait faire venir et qu’on craignait même que personne ne pointe son nez. Alors quand on a vu le bar se remplir peu à peu avec des fans de CityCrunch (et même des hard-fans venus de Lyon ou portant des pulls à tête de chat), on s’est senti incroyablement chanceux d’avoir un lectorat si génial.

Comme pour chaque apéro CityCrunch nous avions mis en place un petit mécanisme permettant aux gens de se mélanger tout en gagnant des coups à boire. Et visiblement le concept a encore bien fonctionné puisque personne ne s’est retrouvé seul dans son coin. Certains se racontaient leur vie, d’autres se défiaient au cours d’une partie de fléchettes, tandis que d’autres encore dissertaient sur les saveurs des bières proposées par le pub.

Lipopette2

La soirée s’est tranquillement prolongée jusqu’à 22h (on se couche tôt à Saint-Etienne ou quoi ? ^^) avant que nous prenions congé de notre sympathique hôte.

Au final, nous avons passé un super moment. Les Stéphanois font honneur à leur réputation de gens ouverts et chaleureux, ce qui nous a bien donné envie de renouveler une autre (ou plusieurs) fois l’expérience d’un apéro CityCrunch exilé.

En attendant, voici une toute nouvelle page Facebook dédiée à nos lecteurs Stéphanois.

Encore merci à tous ceux qui sont venus !

Lipopette
5 Rue Saint-François
42000 Saint-Étienne
Ouvert du lundi au samedi de 15h à 1h30 (fermeture à 23h le lundi)

Lipopette4

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*