Voici une sélection d’alternatives aux séries, au ciné et aux bars pour passer tes soirées différemment et te rendre compte que c’est bon. Danse, musique, cirque, théâtre, expos, opéra, il y en aura pour tous, ne vous bousculez pas ! Je vous souhaite une belle année remplie de jolies découvertes inattendues 🙂


Les Ménines – NTH8 mercredi 16 janvier à 20h

Si tu as pris espagnol en 4e, tu connais forcément Les Ménines. Tableau le plus plagié de l’Histoire, la compagnie des Trois-Huit a choisi d’inventer le récit de sa fabrication. Sur fond d’humour acéré, la pièce propose un plongeon dans le passé, avec pour compagnons de route, les protagonistes du tableau en chair et en os. Détail supplémentaire : le spectacle est bilingue français / espagnol. Du bonus pour faire vibrer en toi, ton âme de Penelope Cruz et/ou Javier Bardem. Tout ça au NTH8. Je pose ça là. 

PRIX LIBRE (modalités sur le site du théâtre ici)

La Nuit de la Lecture – Bibliothèque du 4e samedi 19 janvier à 17h30

A tous ceux qui s’endorment sur leur livre au bout de la 2e page (je m’inclus dans l’lot) : cet événement est pour vous ! A l’occasion de la Nuit de la Lecture qui se déroule dans le monde entier (à peu près hein), la bibliothèque du 4e s’associe à la librairie Vivement Dimanche pour vous concocter une soirée à écouter mais pas que. Le principe : viens ouvrir tes écoutilles, tes mirettes aussi pour te laisser embarquer dans une déambulation croix-roussienne d’un autre genre menée par Anne-Laure Bondoux et la Cie La Traversante. J’ten dis pas plus, go !

GRATUIT ! Pour plus d’infos sur l’événement, c’est


The Grand Budapest Hotel – Institut Lumière dimanche 20 janvier à 14h30

Revoir un film de Wes Anderson c’est comme remettre ses fringues d’été après un long hiver : c’est extrêmement jubilatoire. Du coup, cette (re)projection de son film The Grand Budapest Hotel à l’Institut Lumière génère une joie non dissimulée dans mon petit corps. Un condensé de loufoquerie, d’humour, d’images sublimes, d’un casting aux petits oignons sur fond de rose guimauve, voilà de quoi rendre votre dimanche vachement plus supportable à vivre !

Plein tarif à 7,50 euros Plus d’infos


Jeune Ballet du CNSMD de Lyon – Campus Porte des Alpes mardi 22 janvier à 18h

Le CNSMD ce n’est pas le nom d’une nouvelle méthode de bien-être mais l’acronyme du titre à rallonge du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. BAM ! Très connu pour dénicher des danseurs to be talentueux, le conservatoire tend à ouvrir son univers au plus grand nombre. C’est le cas avec cette étape de travail pour les étudiants danseurs de dernière année qui peaufinent leur concours de sortie – en juin prochain – vers le grand monde, en proposant un programme exigent, entre œuvres de répertoire et créations rien que pour eux. Une occasion de découvrir en avant-première, les artistes de demain !

GRATUIT sur réservation C’est


Catch Impro – Improvidence dimanche 27 janvier à 21h

C’est de notoriété public unanime : un match d’impro est l’assurance d’un good mood optimum. L’Improvidence est un lieu complétement dédié à l’art de l’improvisation théâtrale et propose des joutes mises en scène instantanément. Une démonstration hallucinante de créativité et de bonne humeur orchestrée par un arbitre (un vrai de vrai !) et dont le public décide le vainqueur. A toi qui aime faire des « pouces en l’air », c’est le moment de lui donner une place de choix et trouver un sens nouveau à ton dimanche soir.

6 euros la place sur Internet. Tout est expliqué


TOTAL des bons plans : à partir de 13,5 euros dont trois gratuits ! Voilà voilà et welcome 2019 !



Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*