Et voilà, les lumignons et les grosses installations sont rentrés. Les touristes ont repris leurs autobus et les marchands de kebab ont plié leurs stands. La Fête des Lumières est finie et comme chaque année Lyon CityCrunch vous propose d’attribuer des récompenses.

On appelle ça de façon pompeuse, ridicule mais assumée les CityCrunch’s Fête des Lumières Awards (ou CCFLA pour les intimes et les gens qui aiment les raccourcis). Ca n’a rien d’officiel et ça fait appel à vous pour départager les lauréats.

Alors c’est parti pour cette remise des prix !

EDIT 16 décembre : A voté ! les résultats sont affichés en vert

EPIC WIN AWARD ou prix de l’installation qui avait déjà l’air TOP sur le papier mais qui s’est révélé encore plus géniale en vrai
– les Luminéoles ou chouettes poissons géants qui flottent poétiquement sur les Berges du Rhone
– les Chrysalides sur la Cathédrale St Jean ou « Wahou ils ont vraiment fait des progrès de fou en mapping vidéo »
– Les Ascenseurs étranges ou le truc le plus barré depuis l’aquarium dans la cabine téléphonique.

EPIC FAIL AWARD ou prix de l’installation sur laquelle on avait déjà des doutes sur le papier qui se sont confirmés en vrai
– le Roi des Dragons ou l’éclairage simpliste sur cônes de chantier.
– le Magic Cube ou le truc des gens qui pédalent déjà vu mille fois ailleurs
– La Confluence pour l’ensemble des installations (une fleur géante et une projection de baleine…)

BOUT DE FICELLE AWARD ou prix du truc tout con qui fait un effet boeuf
– Les Oriflammes ou les centaines de petits fanions tout bêtes qui volent au vent sur le Pont Lafayette
– L’Arbre à Voeux au Centre Berthelot ou comment faire un truc très poétique avec un arbre, des voeux et des bouteilles en plastiques
– Les Nids Montée de la Grande Côte ou comment des grosses boules et des ombres chinoises embellissent un jardin déjà bien agréable.
– les lumignons aux fenêtres (nominés depuis 1852)

GROS COUP DE PUB AWARD ou prix de la marque ou société qui s’est quand même offert un sacré coup de pub
– Agatha Ruiz de la Prada avec son Corazon et qui annonce dans la foulée son intention d’ouvrir une boutique à Lyon
– L’agence Inook avec leurs mascottes, les Anooki, projetés sur la façade de la Gare St Paul
– Les plats préparés Marie avec un « Merci Marie » en haut de Fourvière, tel un cri de reconnaissance des ménagères pressées. Oh wait !

RIDICULOUS AWARD ou prix du truc le plus ridicule de cette Fête des Lumières
– Les touristes qui prennent des photos avec leur iPad
– les TCL qui font grève
– les kebabs à 12€
– les accros à la voiture qui tentent d’accéder au centre ville en caisse
– les 1H d’attente pour accéder à la Cathédrale Saint-Jean

A vous de voter en nous disant, dans les commentaires,  pour chaque catégorie, qui mérite de remporter le prix.

ATTENTION : nous invitons les amateur du premier degré à prendre un peu de recul sur l’humour parfois simpliste de cet article.

Crédits Photos (sublimes) :  (le talentueux) Brice Robert