La reprise du début de l’année est dure pour tout le monde et on dirait que les musiciens sont comme vous et moi, ils ont trop mangé d’huitres, foie gras, bûches et autre galettes des rois. Et ça se ressent dans la programmation des concerts de janvier qui est plutôt light il faut bien l’avouer.

Mais pas de panique, j’ai quand même réussi à vous trouvez 5 concerts qui ont l’air plutôt pas mal.

Nicolas Jaar le vendredi 20 janvier au Ninkasi

Le tout  jeune new-yorkais Nicolas Jaar (22 ans cette semaine) revient à Lyon après un premier passage remarqué aux dernières Nuits Sonores, pour finir sa tournée mondiale. L’occasion de nous réenchanter avec son électro-pop aquatique et éthérée inspiré, entre autres, d’Erik Satie dont il est fan depuis longtemps. Si vous aimez James Blake, c’est un peu dans la même veine (j’ai dit un peu).

 Quelques morceaux également à écouter sur son site ou son Myspace, ainsi que l’émission Électron Libre de France Inter qui lui était consacrée l’année dernière.

Hommage à Astor Piazzolla par l’ONJ à Saint Fons le vendredi 27 janvier

 Le jazz dans la région, ce n’est pas qu’à Vienne. Il y a tout un tas de petites salles un peu partout (le hot club, la clé de voute, le second souffle, etc…) et plusieurs festivals tout au long de l’année. Celui de Saint Fons se déroule à la fin du mois et je vous invite à jeter un œil au programme plutôt varié. Personnellement, je vous recommande la soirée du 27 janvier où l’Orchestre National de Jazz rendra hommage au célèbre compositeur de tango / jazz argentin Astor Piazzolla.

 

Ronan Siri le samedi 28 janvier en show case à la Fnac Bellecour

 Depuis quelques années, le folk est revenu à la mode. Mais ce n’est pas pour ça que le jeune lyonnais Ronan Siri (22 ans lui aussi cette semaine, quelle coïncidence) s’y adonne, c’est sa passion depuis qu’il est petit. Et la persévérance paie, puisqu’il après avoir fait la première partie de Benjamin Biollay l’année dernière, il a été invité le mois dernier par Nagui dans l’émission Taratata. Son EP sort le 28 janvier et il sera ce même jour en showcase gratuit à 16h à la Fnac Bellecour, alors aucune excuse pour le rater. Et si vraiment vous ne pouvez pas être là, sachez qu’il jouera également le 17 février au Marché Gare et le 10 mai au Ninkasi Kao.

Je vous recommande aussi de regarder sa prestation à Taratata.

 

Giedré le samedi 28 janvier au Transbordeur

GiedRé (et oui, c’est son vrai prénom, elle est franco-lituanienne) c’est, comment dire …. très particulier. A écouter de loin, on entend des petites balades naïves, presque des comptines, juste accompagnées à la guitare. Mais à écouter de plus près les paroles, on est soit horrifié, soit complètement mort de rire si on apprécie le second de gré et l’humour noir (voire très noir). Pas étonnant que son premier album autoproduit se soit vendu comme des p’tits pains.  Oreilles chastes s’abstenir, pour les autres, à ne manquer sous aucune prétexte !!

Quelques morceaux à écouter également sur son site.

Biques et Piafs, les vendredi 20 à 10h30 et samedi 21 janvier à 15h30 à l’Epicerie Moderne

 Alors là, on change complètement de registre, voire même de public, puisqu’il s’agit ici d’un ciné-concert destiné au jeune public (à partir de 2 ans). Mais bon, je suis sûr qu’il y a de jeunes parents parmi les lecteurs de Lyon69, non ?

Pierre Payan & Eric Philippon, les deux créateurs de ce spectacle ne sont pas des inconnus, puisqu’ils faisaient parti du groupe La Tordue. Pendant 35 minutes, les 2 compères illustrent 5 courts-métrage sur les animaux avec des instruments bizarres qu’ils ont piqués à leurs enfants et des objets détournés de leur fonction principale.

A noter que la ville de Lyon organise sur portail culturel un concours pour gagner des invitations à ce spectacle + projection de la prophétie des grenouilles le 18 janvier + visite de la cabine de projection.

 

Je terminerai ce billet par un petit conseil : n’attendez pas le dernier moment pour acheter vos places de concerts, sous peine de vous retrouver fort dépourvu quand le concert  sera venu. C’est mon cas par exemple pour le concert de Brigitte le 2 mars au Transbordeur qui est déjà complet… (mais j’ai un plan B avec We have Band à l’Epicerie Moderne le même jour). Par exemple, n’hésitez pas à pendre vos places pour The Rapture le 25 avril, toujours au Transbordeur.

Et vous, ce serait quoi votre conseil concert ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*