Alors, ça y est, vous voilà rentrés ?

Vous avez pris votre deuxième série de bonnes résolutions de l’année (celles du nouvel an ayant durés à peine quelques mois, voire quelques jours pour certains) ? Et j’espère que parmi vos bonnes résolutions, il y a celle d’aller voir plus de concerts, car cet automne à Lyon, ça va être difficile de faire autrement !

En effet, outre la génialissime salle de l’Épicerie Moderne qui continue à nous proposer toujours le meilleur de la musique indépendante (tous styles confondus), le Transbordeur s’est réveillé (grâce à la nouvelle équipe) et nous met aussi dans l’embarras à ne pas savoir où donner des oreilles. Et encore, je ne parle pas des plus petites salles qui sont légion dans notre belle ville de Lyon (on y reviendra un jour).

Dur dur de faire une sélection (et j’appréhende encore plus novembre, croyez-moi…), mais voici quand même 5 concerts à ne pas rater à Lyon en octobre.

Death in Vegas le lundi 3 octobre au Transbordeur

Vu le nombre de leurs chansons qui ont été reprises dans des films ou des pubs (dont le célèbre Your Hands Around my Throat) les anglais de Death in Vegas devraient facilement remplir le Transbordeur. Il faut dire que même si leur nouvel album, Trans-Love Energies, ne sort que le 26 septembre, on l’attend depuis quand même 15 ans ! Un premier extrait est disponible sur leur page facebook. Il est plutôt électro (et on retrouve la chanteuse d’Austra vue à Woodstower), mais ça ne présume rien du reste de l’album, le groupe naviguant régulièrement entre plusieurs styles.

 

Alela Diane le mardi 11 octobre à l’Épicerie Moderne

Concert beaucoup plus calme en prévision, avec la californienne Alea Diane, qui revient à l’Épicerie Moderne (avec des guests pas encore connus) 2 ans et demi après son magnifique concert (où elle était accompagnée de Mariee Sioux). Son deuxième album, Wild Divine, est très différent de Pirate’s Gospel : moins austère, indéniablement plus pop, avec plus de musiciens, mais toujours une voix sublime pour une folk qui nous transporte au-delà de l’atlantique.

 

Festival Just Rock : Fredrika Stahl + Slow Joe & The Ginger Accident, le dimanche 16 octobre au Ninkasi Kao

La plus parisienne des suédoises avait déjà fait fureur l’année dernière à l’Épicerie Moderne. Mediatone a eu la bonne idée de reprogrammer Fredrika Stahl au Ninkasi dans le cadre du festival Just Rock, le petit festival qui monte, afin qu’elle nous émerveille à nouveau par sa pop jazzy.

 

En première partie, Slow Joe & the Ginger Accident, un groupe que je ne connais pas du tout mais qui a l’air très sympa à l’écoute de quelques chansons. A lire aussi, l’histoire de ces lyonnais qui ont embrigadé un crooner indien de Goa dans 20 minutes.

dEUS le vendredi 21 octobre au Transbordeur

Toujours dans le cadre du festival Just Rock, nous aurons le plaisir de revoir les belges de dEUS. Pour ceux qui comme moi n’ont pas pu aller à Musilac, c’est une chance de se remplir les oreilles de ce bon rock engagé typique de nos voisins du nord (Ghinzu, Zita Swoon, etc…).

 

Fink le vendredi 28 octobre à l’Épicerie Moderne

On retourne dans le beaucoup plus calme du côté de Feyzin avec le retour (décidemment) de Fink, songwritter folk étrangement signé sur le label de musique électronique Ninja Tunes (Amon Tobin, ColdcutKid Koala, The herbaliser, etc..). Pour son nouvel album, l’anglais a conservé les mêmes recettes : mélodies envoutantes, guitare sèche très présente et voix chaleureuse probablement plus adaptée à l’Épicerie Moderne qu’à Fourvière où il avait assuré la première partie de Camille et The Do il ya 3 ans. La première partie sera assurée par Rachel Sermanni.

Moi je suis limité à 5, mais n’hésitez pas à nous indiquer les concerts où vous allez aller dans les commentaires ci-dessous.


Quoi?! Vous ne suivez pas encore Lyon CityCrunch sur Instagram? Oh lala ! C'est par ICI.

18 commentaires

      1. Herman Dune, c’est le 27 novembre et The Kills c’est le 15 novembre, chaque chose en son temps 🙂

        Ceci dit, c’est peut-être prudent de réserver dès maintenant, effectivement, surtout pour The Kills 🙂

  1. Nous nous permettons de vous faire part que du 05 au 15 octobre, le festival Riddim Collision lancera sa 13e édition (il y a surement des choses qui vous intéresseront certainement) :

    >>> http://www.riddimcollision.orghttp://www.facebook.com/RiddimCollision

    Avec :

    Saul Williams + Dub Trio + Enduser VS Bong-Ra + Luke Vibert + Kaly Live Dub + Hifana + Tha Trickaz + Iconoclass + Hecq VS Matta + 2methylbulbe1ol + Robert le Magnifique + Dope D.O.D + Speed Dial 7 + Electric Electric + Pneu + Marvin + Papier Tigre + Herrmutt Lobby + Näo Live Band + R;Zatz + Picore + Nicolas Chevreux + Mobthrow + Detritus + ni + Fordamage + Ed Chamberlain + Mat3r Dolorosa + Big Love and the Heartbreakers + miso soup + Drive with a dead girl + Signal² + pad + Torticoli + Geste + Pord + La reine Mab + shinigami + Algorythmik + Bullstoop + Geneva + adrien et jérémy robert + Astrophonic + Capt’n Arab + VJ Meat + Déchets d’oeuvres

    Dont une Épicerie Morderne le 06 octobre avec La Colonie de Vacances en quadriphonie (Electric Electric + Marvin + Papier Tigre + Pneu) + Picore + Fordamage ainsi que 2 Transbordeur, le 05 octobre avec Hifana + R;zatz + Miso Soup et le 15 octobre avec Saul Willliams + Kaly Live Dub + Luke Vibert + Tha Trickaz + Dope D.O.D + Ed Chamberlain + 2methylbulbe1ol + Herrmutt Lobby + Näo Live Band

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*