800px-Lyon_vue_Fourvière_1917

Finie la désinformation !

Tenir un blog dont le sujet principal est Lyon m’a permis d’amasser quelques informations sur la ville. Il n’est pas rare que pour certains articles, je passe du temps à farfouiller les Internets et certains experts de l’histoire de la Capitale des Gaules ont parfois bien voulu prendre un peu de temps pour étancher ma curiosité.

Au cours de mes recherches, je suis tombé sur des informations qui m’ont surpris. Pas mal de choses que je croyais savoir étaient en réalité le fait de légendes urbaines et ne reposaient sur aucun fait concret.

Du coup, je me suis dit qu’il serait sympa de partager avec vous quelques rectifications sur certaines histoires lyonnaises.

1- La Tour Métallique et son architecte

La Tour métallique qui trône sur la colline de Fourvière est à l’origine de nombreuses histoires… fausses. La première est que son architecte est Gustave Eiffel. Malgré une certaine similitude avec le dernier étage de la tour parisienne, la Tour Métallique a été imaginée par Eugène Collonge qui, contrairement à son homologue, n’a pas eu la chance de donner son nom à sa construction.

2- La Tour Métallique et sa hauteur

Une rumeur tenace (que vous avez peut-être même raconté à vos amis en visite sur Lyon) affirme qu’il y a la même hauteur entre la tour métallique et la Saône que la Tour Eiffel et la Seine. Or, la colline de Fourvière s’élève à 120m au dessus de la rivière et la tour mesure 85m. Soit un total de 205m, loin des 324m de la Tour Eiffel.
Un autre légende moins connue indique que c’est par rapport au niveau de la mer que les tours seraient a égalité. C’est là aussi faux, la tour métallique culmine à 377m tandis que la Tour Effeil n’est qu’à 357m.

3- La Tour Métallique et ses origines

Construite 20 ans après la basilique de Fourvière, de nombreuses personnes affirment qu’elle a été bâtie ici pour qu’un bâtiment républicain soit le point culminant de Lyon et non un édifice religieux. Or, on ne trouve aucune trace de cette affirmation dans les archives. La tour était même éclairée le 8 décembre en honneur de la Vierge Marie dès les premières années.

4- Louis XIV sans ses étriers

Je me souviens d’un voyage scolaire à Lyon quand j’étais à l’école primaire. Une des accompagnantes nous avait expliqué en nous montrant la statue de Louis XIV sur la place Bellecour, que le sculpteur, Lemot, s’était suicidé en se rendant compte qu’il avait oublié les étriers. Or, si ce brave Louis n’a pas d’étrier, c’est parce qu’il est représenté en empereur romain et que ceux-ci montaient à cheval sans selle et sans étriers. Lemot est mort de cause naturelle, 2 ans plus tard.

5- Bellecour la plus grande place d’Europe

Lyon aime bien avoir la plus grosse d’Europe. Et ce, dans pas mal de catégories. Bellecour, avec ses 6 hectares n’est, malheureusement, pas la plus grande place d’Europe, ni de France, puisque ce dernier titre revient à la place des Quinconces à Bordeaux, 2 fois plus grande.
Pour prétendre au titre, la place Bellecour doit concourir dans la catégorie place piétonne et fermée. Et même là, elle a de sérieux challengers comme la Prato della Valle à Padoue en Italie (9 hectares) ou encore l’Alexanderplatz à Berlin (8 hectares).

6- La Part-Dieu, le plus grand centre commercial d’Europe

centre_commercial_construction_1000

Si, à sa construction en 1975, la Part-Dieu était bel est bien le plus grand centre commercial d’Europe, il a depuis longtemps perdu son trône. Il n’est aujourd’hui que le 5ème plus grand centre commercial de France. Maigre consolation, il occupe la 2ème place en terme de fréquentation, juste derrière les 4 Temps à la Défense.
Il s’attribue néanmoins le titre du plus grand centre commercial de centre-ville d’Europe. Mais cette notion reste obscure étant donné que la Part-Dieu n’est pas vraiment dans l’hyper-centre et que, dans de nombreuses villes (notamment en Europe de l’Est), les centres commerciaux font office de centre-ville.

Cela étant précisé, il n’est pas impossible que la Part-Dieu retrouve sa place dans la cour des grands avec les projets d’agrandissements prévus (un nouveau complexe cinéma et l’aménagement du toit).

7- Confluence, le plus grand chantier urbain d’Europe.

Encore un titre européen usurpé. Alors certes, le projet Confluence en impose avec ses 140 hectares de chantier, mais moins que le projet Euromed à Marseille et ses 170 hectares. Pour une fois que ce ne sont pas les Marseillais qui exagèrent…

8- Le trésor du Parc de la Tête d’Or

C’est une des légendes les plus connues de Lyon. Une tête en or (certains affirment qu’elle provient d’une statue de Christ) serait enfouie dans le lac du Parc de la Tête d’Or. Or, en fait le nom de Tête d’Or ne date pas de la construction du Parc. Cette zone s’appelait déjà ainsi à l’époque de François 1er. En effet, des écrits datant de 1530 mentionnent déjà une zone marécageuse nommée Tête d’Or.

9- Le métro A passe sous le Rhône

ptmorand

Vous pensez que lorsque vous venez de la rive gauche et que vous allez en Presqu’Ile en empruntant le métro A, vous passez sous le Rhône. Et bien c’est faux. Le métro passe en fait dans le pont Morand. Si, si. A l’époque, en 1978, creuser sous le fleuve coutait trop cher. On a donc démoli le pont existant (un magnifique ouvrage en fer et marbre) pour le remplacer par un édifice capable de faire passer le métro dans son tablier.
Il faudra attendre 1991 pour qu’un métro lyonnais (la ligne D) passe sous le Rhône et sous la Saône (la Saône qui n’est pas un fleuve mais une rivière puisqu’elle ne se jette pas dans la mer. L’assertion qui dit que Lyon est traversée par 2 fleuves est donc elle aussi fausse…).

10 – Un Urban Outfitters va ouvrir à Lyon

 

urban-outfitters-lyon

CityCrunch est vraiment désolé d’être à l’origine de cette rumeur de modasse. Cette information était en réalité notre poisson d’avril de 2013. Canular qu’on a pas su maîtriser, puisqu’il a été repris au premier degré par la presse. Depuis, l’information circule encore sur certains forums et j’ai déjà entendu des gens en parler dans le métro. Nous faisons donc, un énième démenti : NON, Urban Outfitters n’ouvrira pas à la place du Virgin Megastore. C’est un Zara qui va prendre ses quartiers ici (celui situé juste en face deviendra un Zara Home).

Voilà, j’espère que vous avez appris de nouvelles choses, sur votre ville préférée !