Jour spécial que celui où l’on a 30 ans (et qu’en plus on bosse !! ). Il me fallait trouver une adresse pour le déjeuner qui marque le coup sans être guindée, plutôt centrale et pourquoi pas exotique, le tout pour ravir un heureux nouveau trentenaire.

Banco, le Tomo !

Semi gastronomique japonais, cette adresse m’est revenue en tête car on me l’avait chaleureusement recommandée. Entre la Part Dieu et la Presqu’île, en plein cœur du vivier de restaurants bien connu du 6e.

Une devanture quadrillée de bois se détache des autres, le long de cet immense trottoir qui trace la rue Pierre Corneille. Quand on pousse la porte on trouve une décoration très épurée, un minimalisme serein avec un bar en bois jonché de bouteilles, un imposant mur de pierres et de très belles chaises design dans lesquelles on prend place avant de savoir ce qu’on va bien pouvoir attraper du bout de ses baguettes. Car évidemment, le dressage de la table se veut succin et je me suis dit qu’il n’était pas de bon ton de demander des couverts ; après tout, je ne crains plus le ridicule à propos de ma technique bien personnelle d’utilisation de baguettes / pelleteuse !

Restaurant Tomo Lyon

Exit les sushis, bonjour les bons plats tradi

Le restaurant propose une formule avec plusieurs plats au choix à 16 € le midi, j’opte pour du chou chinois et porc mariné. La présentation est exquise, sur des plateaux avec une très belle vaisselle. On retrouve son plat servi avec une soupe miso, un accompagnement de haricots verts croquants, relevés par un assaisonnement typique qui apporte beaucoup de fraîcheur. Bref des produits savamment cuisinés, traditionnels, simples mais absolument savoureux.

Restaurant Tomo LyonChou chinois et porc mariné

Comment ne pas se laisser tenter par les desserts nippons (à 5 € !) ! Sésame noir ou thé matcha, mon cœur balance entre les saveurs. C’est le moelleux vert qui aura ma peau, avec sa crème de chocolat blanc onctueuse. Tout y est, la vue, le goût et l’ouïe ! Je ne l’ai pas encore évoqué mais dans ce restaurant, la tranquillité qui y règne est divine pour un déjeuner de semaine, le service est d’une discrétion impeccable, un petit moment paisible hors du tumulte citadin.

Dessert moelleux au thé vert . Restaurant Tomo

Quand y’en a plus y’en a encore

Comme me l’explique le charmant serveur, si la localisation, les menus, les tarifs, que sais-je, ne vous conviennent pas, essayez le petit frère : Ramen Djizan sur les quais à Lyon 1 !  En sortant du restaurant je lève le nez au ciel et me dis que cette journée aura vraiment été placée sous le signe du pays du soleil levant, puisque je vois la couleur du ciel (et il est bleu, si si !) pour la 1ere fois depuis 352 semaines … Amen !


[twocol_one_first]Le Tomo Restaurant
🏠 7 Rue Pierre Corneille, 69006 Lyon
 0478418460
🚇 Métro Foch
⏰Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 21h
💻 Suivez Le Tomo sur Facebook[/twocol_one_first][twocol_one_last][/twocol_one_last]

Pour découvrir les derniers restos asiats testés et approuvés par CityCrunch, c’est par ICI !

 

 

1 commentaire

  1. Bon anniversaire ! Le déjeuner chez Tomo est effectivement un bon plan. Mais pour les grandes occasions, il faut vraiment tester le menu du soir à 34 € ou mieux encore celui à 48 € : une véritable tuerie ! Une succession de petits plats surprise à tomber par terre. Mieux vaut faire l’impasse sur un ou deux restos lambda, manger des pâtes chez soi et se lâcher une fois chez Tomo. J’adore ce resto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*