Amis des sensations fortes bonjour !

Si vous suivez CityCrunch depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir qu’on est plutôt du genre à refuser les invitations. Mais quand Guillaume de France Aventure nous a proposé de tester en avant-première leur nouveau concept déployé à la Part-Dieu, on a renié un peu nos principes (bouhouuuuh). Il faut dire que l’adrénaline a toujours été notre petit point faible et que le projet en question en contenait un sacré bon paquet !

250m de sueurs froides au dessus du vide

Imaginez un peu :  Un cable de plus de 250m de long reliant le sommet de la Tour Oxygène au parvis de l’Auditorium de Lyon… C’est le concept fou d’OxiLyon, une tyrolienne géante vous permettant de filer à plus de 80km/h entre les tours de la Part-Dieu.

Ce projet initié par France Aventures et le Centre Commercial de la Part-Dieu s’inscrit dans le schéma directeur de réhabilitation du quartier visant à le transformer en un vrai lieu de sorties et d’activités.

Guillaume, le gentil moniteur, donna donc RDV à 5 des nos courageux chroniqueurs (dont votre serviteur)  jeudi dernier, pour qu’on puisse être parmi les premiers à tenter le grand saut. Je crois que la plupart d’entre nous ne savait pas vraiment où nous mettions les pieds (spoiler : dans le vide !).

L’entrée d’OxiLyon se fait dans le Centre Commercial au niveau 3 du cours Oxygène. Vous pouvez réserver votre passage à l’avance mais ce n’est pas obligatoire. A l’entrée un panneau vous permet de voir s’il y un créneau disponible, si jamais des envies de sensations fortes vous viennent en plein shopping, vous pouvez donc faire un « saut » chez OxiLyon ;-)

Guillaume nous accueille, nous présente le concept et nous remet notre équipement : un baudrier, un casque… et c’est tout. Notre petite troupe commence à flipper, les rires sont de moins en moins assurés, il va falloir y aller. On écoute attentivement les consignes : on attache bien ses cheveux, on lasse bien ses chaussures, on garde bien les mains sur la poulie, on ne met jamais la main sur le cable, on ne se penche pas en arrière…

C’est parti ! On monte dans l’ascenseur, il n’y a qu’un seul bouton : 28ème étage. La pression monte aussi vite que la cabine…

Voler dans le ciel de Lyon

Nous voilà sur la terrasse de l’immeuble. C’est vraiment TRES haut. Plus personne ne rit, plus personne ne sourit… Quand Guillaume nous demande « qui part en premier » tout le monde regarde ailleurs…

C’est finalement Anthony qui se décide d’ouvrir la voie (respect éternel !). Le courageux s’avance sur la plateforme se fait harnacher à la poulie, compte jusqu’à 3 et se laisse tomber dans un hurlement de terreur et d’excitation. On le voit glisser à toute vitesse, la première partie du cable qui est la plus pentue donne vraiment l’impression qu’il tombe dans le vide… Il fonce au dessus du centre commercial en devenant de plus en plus petit. Il arrive enfin vers l’Auditorium où une personne d’OxiLyon le réceptionne et le libère du cable. On le voit alors dresser les deux bras en l’air comme un signe de victoire. Ca nous rassure un peu.

Marlouzette s’élance à son tour. Cette cinglée prend même le risque de faire un selfie juste avant de sauter de la plateforme. Elle s’élance : même cri, même impression de chute et même bras de victoire à l’arriver.

Je commence à être beaucoup moins flippé. L’excitation prend le pas sur la peur. Je veux bien être le suivant. Après avoir été solidement accroché, je m’avance près du bord. PUT*IN !

Je ne vais pas trop vous raconter ce qu’il s’est passé après pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais j’ai vécu un truc de dingue. La vue, le bruit, l’air et la montrée d’adrénaline qui vous secoue l’échine et vous laisse les jambes tremblantes à l’arrivée… Bref,

C’ETAIT ABSOLUMENT GENIAL !

Après que nous soyons passés tous les 5. Notre petit troupe retourne à l’accueil d’OxiLyon récupérer ses affaires. On traverse le centre commercial avec nos bordiers et nos casques sous le regard curieux des clients. On est tous surexcités par l’expérience qu’on vient de vivre. La plupart d’entre nous avait déjà testé des tyroliennes dans la nature ou dans des parcs d’accrobranche, mais le faire en milieu urbain change vraiment la donne. C’est bien simple pendant les quelques secondes que dure la descente vous êtes Spiderman !

Pas donné, donné…

Bien sûr, qui dit expérience unique, dit prix qui piquent. Le saut coûte 39€ (oui ça fait cher la seconde). Vous pouvez essayer de réduire la facture en sautant en tandem, le saut duo coûtant 59€.

Malgré un prix assez élevé, l’expérience est suffisamment dingue pour que vous l’essayiez. En tout cas nous on s’en est toujours pas remis…

Oxilyon ouvre officiellement ce samedi 1er avril. Ils n’ont pas encore de site web mais vous pouvez réserver en leur laissant un message sur leur page Facebook.

OxyLyon
🏠 17 Rue du Dr Bouchut, 69003 Lyon
🚇 Métro Part-Dieu
⏰ Ouvert mercredi de 12h à 20h et samedi de 10h à 20h (et le dimanche de 10h à 20h quand le Centre Commercial est ouvert).
💻 Suivez OxiLyon sur Facebook