choper

J-4 avant la Saint-Valentin et toujours pas de conquête avec qui aller diner en amoureux à l’Hippopotamus de Confluence ? Pas de panique, CityCrunch te présente son petit guide pour choper de la gazelle ou du gazou dans la jungle lyonnaise.

Quartier par quartier, retrouve le type de proie et les méthodes les plus efficaces pour ajouter enfin un joli trophée à ton tableau de chasse romantique.

lovemap

Vieux-Lyon

Type de proie : goths / punks à chien / touristes perdus
Réserve de chasse : les pubs et bars à bière en tout genre
Kit du bon chasseur : quelques grammes déjà dans le sang / œil hagard / chaussures tous-terrains (pour les pavés)
Parade imparable : « Of courseuh, I speak Englishe vériouelle ! » ou « J’ai pas de clope mais j’ai des roulées si tu veux. »

Confluence

Type de proie : un peu tout et souvent n’importe quoi / beaucoup de hipsters
Réserve de chasse : la Sucrière
Kit du bon chasseur : une place en rab’ pour le Sucre / piscine de rosé / bonnet et chemise avec imprimés ananas
Parade imparable : « Franchement, j’ai adoré le concert de Jungle, mais je crois que je les ai trop écouté. Ça m’a fané… »

Presqu’île

Type de proie : Presqu’îlien-ne (une espèce autochtone étrange et fortement sédentaire)
Réserve de chasse : les terrasses de la place des Terreaux
Kit du bon chasseur : un appart’ dans le 2e / bonnet, slim et Vans
Parade imparable : « Ça fait un bail que j’ai pas bougé de Lyon… Enfin, de la Presqu’île quoi ! »

Pentes et Croix-Rousse

Type de proie : roots / artistes et étudiants en art / blogueuses mode
Réserve de chasse : la montée de la Grande Côte / la place Satho et le Jardin des plantes / un vernissage
Kit du bon chasseur : sarouel en coton bio et spartiates, beaucoup de cigarettes magiques, bières cheap / le dernier numéro de Technikart, nouvelle formule.
Parade imparable : « J’ai adoré la dernière expo du MAC ! » ou « T’as réussi à choper des pièces de la collection Alexander Wang pour H&M ?»

6e arrondissement

Type de proie : fils et filles de bonne famille / trentenaires friqués et divorcés /étudiants en école de commerce
Réserve de chasse : la Tête d’or (avant 22h30) / l’Aperiklub et le First
Kit du bon chasseur : la Gold / polo, pull sur les épaules et mocassin ou petite robe de soirée / la paire de lunettes de grande marque / bouteilles de champagne
Parade imparable : « Heureusement, le CAC a clôturé en hausse ! »

Guillotière

Type de proie : joggers / skateurs / étudiants étrangers / bac winners ivres / Jean-Pierre le coureur des berges
Réserve de chasse : les péniches / les pelouses des Berges l’été
Kit du bon chasseur : tenue décontractée / bouteilles de rosé / cigarette magique / guitare
Parade imparable : « Demande-moi n’importe quelle chanson, je te la fais en acoustique ! »

Part-Dieu

Type de proie : mec ou nana en survet / banlieusard / shopping addict
Réserve de chasse : Burger King / Foot Locker
Kit du bon chasseur : Air Max / carte de fidélité au Starbucks / chéquier de réductions du centre commercial
Parade imparable : « On s’fait un Whopper ? »

Comme toujours sur CityCrunch, cet article est très subjectif et use parfois du second degré. Alors n’hésitez pas à ajouter corrections, suggestions et autres supputations dans les commentaires.

Bonne chasse à tous !

On a testé : Juuungle
On a pu découvrir en avant-première, un nouveau site de rencontres made in Lyon qui casse les codes de la jungle urbaine.
Si vous voulez trouver un(e) amoureux(se) de façon fun et ludique on vous le recommande de lire notre article sur le sujet et de tester le site, c’est en accès libre et illimité pendant le mois de lancement.
> Voir notre article sur Juuungle