jam_session | Lyon CityCrunch

Jam session, scènes ouvertes, open mic, bœuf… Depuis quelques années, ces événements fleurissent dans plein de chouettes bars Lyonnais, à l’heure de l’Happy-hour.

D’origine anglo-saxone, ils sont basés sur 2 grands principes :

1 : TOUT LE MONDE peut monter sur scène. Tout le monde, ça veut dire : les timides, les amateurs, les passionnés, les doués, les qui chantent que sous la douche…

2 : Le public est là dans un esprit de BIENVEILLANCE. Ce mot, je dois l’admettre est assez pénible à la longue, mais il prend tout son sens dans ce contexte.

Donc, toi là bas au fond du bar qui juge les groupes amateurs, tu vas en entendre des pains et des fausses notes, tu vas avoir les oreilles qui saignent et même peut-être un peu des envies de meurtre quand la reprise de ton morceau préféré va se faire massacrer par un illustre inconnu se prenant pour Dylan.

MAIS : Soit tu t’achètes de la compassion, soit tu ne viens pas, soit tu fermes bien ta bouche. merci.

Mais pourquoi s’infliger ça ?

Les nausées, le ventre noué, le boulet au pied qui te cloue au sol avant de monter sur l’estrade. Puis les ailes qui te poussent dans le dos et ce sentiment indescriptible de super puissance qui te retourne la tête façon orgasme de magnitude 9 quand tu commences à jouer.
Enfin la douce redescente planante quand tu quittes l’apesanteur de la scène…

A tout ceux qui pensent se lancer depuis toujours sans jamais oser franchir le cap : ALLEZ-Y ! FONCEZ. La vie est courte. C’est une scène de quartier, pas le transbo ou un échafaud.

A Lyon, on a plein de bars ou de petites salles de concerts qui proposent des scènes ouvertes et des rencontres entre musiciens amateurs de tous les styles. Et si l’on en croit le planning mis en ligne par http://www.microslyonnais.fr/jam-sessions, on peut jammer toute la semaine. 

Jam session ou open mic ?

Photo : Le Sirius

JAM SESSION

Dans le cas d’une Jam session, généralement, un groupe est invité sur scène pour la soirée et on peut venir taper pas trop fort le bœuf avec lui. Avec son harmonica, banjo, saxo, percu, voix et corrones. Tout est a priori permis. Place à l’amusement et à la créativité.

Le groupe reprend bien souvent des standards que tout musicien amateur se doit de connaître (plus évident de trouver un répertoire commun dans le blues-jazz-funk-rock que la musique baroque du 12ème siècle…) et laisse une place à l’invité pour qu’il se sente en confiance et soutenu.
Si ça fonctionne bien et que la mayo prend, ça part en impro et c’est sympa. Enfin, c’est surtout sympa pour les musiciens, et parfois un peu long pour le public.
Mais n’oublions pas que Bienveillance est notre amie pour la vie. (ou au moins pour la soirée.)

OPEN MIC

La scène ouverte, ou l’Open Mic, c’est comme son nom l’indique OPEN.
Donc tout est possible. Poésie, chanson, impro chorégraphiée, jeux interdits à la guitare… Tu veux tester ton dernier solo de djembé devant un public (et ainsi perdre tout tes amis ?) c’est le moment.

Le mieux si tu as besoin d’être accompagné, c’est de reprendre de la vieille chanson française. Tu trouveras généralement dans la salle une personne qui saura t’accompagner à la guitare ou au piano. En plus, Brassens et Barbara ne sont plus là pour s’offusquer.

Voilà quelques scènes ouvertes testées et recommandées sur Lyon

Jam Session Lyon

Bluegrass Live session de l’Antidote
Sortez les banjos ! C’est un voyage dans l’ouest américain que nous propose l’Antidote avec ses bluegrass sessions. J’ai pas encore eu l’occasion de tester, mais il paraît que pour donner confiance aux participants, l’Happy-Hour dure toute la soirée. Attends, j’enfile mon Stetson et j’arrive !
⏰ lundi de  21h30 à 01h00
🏠 108, rue Saint-Georges 69005 Lyon
💻 Suivre l’Antidote sur Facebook

Le Sirius fait son bœuf et sa Jam Jazz party
Woaaaaa ! jouer sur la scène du Sirius. Combien de potes j’ai entendu reprendre (tant bien que mal) REM et ACDC sur cette péniche pendant que je terminais les pots de punch ? Sur place, on vous prête des instruments de musique (piano, batterie, amplis guitare et basse) et on vous offre même à boire si vous montez sur scène avec le groupe de pro, pour un bœuf plutôt orienté soul, Rn’B, blues, groove. 
⏰ lundi et mardi de 21h30 à 2h00
🏠 Péniche le Sirius, face au 4 Quai Augagneur, 69003 Lyon
💻 Prochain Bœuf du Sirius

La Jam du mercredi au Clameur
C’est vraiment très très à la cool (à l’image du Clameur) et assez intimiste. Quand j’y suis allé, les deux musiciens parlaient très peu français, et moi j’étais très bourrée. Tout s’est bien passé. Le public est même resté dans la salle.
Comme quoi, la musique est un langage universel.
⏰ mercredis soir, de 21h à 23 h
🏠 23 rue d’aguesseau, 69007 Lyon
💻 Suivre le Clameur sur Facebook

Le G restaurant
On peut avoir très envie de jouer de la musique dans un restau ET de manger dans ce même resto. C’est cool au G, car les deux sont possibles, presque simultanément.
Hop, un p’tit tartare de bœuf pas cher du tout, miam le solo de clarinette, un poulet frit à la cajun, quelques frites maison et un air de mélodica.
On peut aussi choisir sa soirée par thématique musicale. Il y a la Rockin’ Jam, la G-Funk Jam, la RENÉ’s JAM.
Pour amateurs un peu confirmés.
⏰ 
Tous les jours ou presque
🏠 4 rue René Leynaud, 69001 Lyon
💻 Suivre le G restaurant sur facebook

All music Jam de la Grooverie
Quand ta salle de concert préférée te propose de monter sur scène, pour jammer et s’exprimer sur tout style de musique. Du moment que ça groove évidemment.
⏰ mardi de 20h à 23h30
⏰ 9 rue du Jardin des Plantes 69001 Lyon
💻 Suivre la Grooverie sur facebook

L’open Mic de l’Atmo
Haaa l’Atmo. C’est avant tout une ambiance. (On se souviendra des soirées de Lolo et son accordéon). Pour les Open Mic Vous venez avec vos instruments à 21 heures pour vous inscrire et décidez de l’ordre de passage avec l’organisateur (on peut jouer jusqu’à environ 15 minutes).
⏰ mercredis de 21 à minuit
🏠 9, montée des carmélites, Lyon 1er
💻 Prochain open-mic : ce soir !

Les Open Mic des Chantiers musicaux
Et bien, oui. voilà. Je fais sans trop de gène un peu d’auto-promo pour ma petite asso de chant qui organise 4 à 5 fois par an des open mic. On peut venir soutenir, chanter, danser, jouer, déclamer, s’éparpiller. Les amateurs sont les bienvenus et les petits groupes de pro qui veulent s’amuser aussi.
🏠 Nous sommes nomades ! on prend les lieux qui veulent bien nous accueillir gratuitement (petits restaurants, espaces de co-working, salles associatives…)
⏰ Le prochain Open Mic aura lieu le 18 juin a 19h30, dans le 2eme arrondissement.
💻 Suivre la page des Chantiers musicaux sur facebook

Liste non exhaustive, bien entendu. J’attends impatiemment vos recommandations !

7 commentaires

  1. Avec un chanteur animateur rockeur généreux qui rend ses lettres de noblesse à ce lieu dont on trouve habituellement le chemin les nuits d’ivresse, je vous conseille le Shamrock le mardi soir.

  2. Je conseille le boeuf du Shamrock du mardi soir ! Convivial, rassemblant habitués et musiciens de passage, les instruments sont mis à disposition, ainsi que les paroles de plusieurs centaines de chansons de tous types. Un grand merci au passage à l’animateur qui offre chaque semaine un espace d’expression musicale précieux 🙂

  3. Il y a aussi une scène ouverte à la MJC des Rancy, tous les vendredi veille de vacances scolaires. Il faut y passer juste pour son nom : « la salade de bruit ». Public super mega hyper bienveillant, pianiste/guitariste pour accompagner les classiques, buffet participatif et bar buvette de la salle des Rancy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*