gaufres lyon

Mon côté belge s’exprime surtout à travers deux composantes :
– un humour bien particulier (« Gamin ! Gamin ! C’était pour rire gamin, tu vas pas rester tout seul dans ce bois ! »).
– un amour inconditionnel pour les frites, les gaufres et la bière (vous comprendrez pourquoi je fais autant de sport…).

En arrivant sur Lyon il y a 6/7 ans, c’était terrible. Clairement : pas de bières, pas de gaufres et pas de frites dignes de ce nom à l’horizon.

Je sens d’ici les esprits chafouins qui vont s’échauffer. Mais je vous assure que c’est vrai !
Chez nous les bières sont brassées par des moines trappistes et tapent à 12 degrés, les frites se cuisent en trois fois au gras de bœuf et les gaufres sont croustillantes à l’extérieur et moelleuses à cœur…(et les voitures sont « tunées ») (si quelqu’un est intéressé par les jantes Cesam 16 pouces de feu ma Yaris…).

En même temps, j’apprenais à faire avec : à Rome, fais comme les Romains. Du coup, j’apprenais à boire du vin et je mangeais du gratin…

Je me souviendrais toujours de ce bel après-midi d’été. Un pote lillois était venu me rendre visite sur la route d’un mariage. Nous sommes allés nous vautrer sur la première terrasse venue et à la question « Qu’est-ce que vous avez comme pression ? », le taulier nous avait répondu « Heinekein et 1664 ! ». Mon pote : « Ah merde ! ». C’était sorti tout seul…

Depuis, dieu merci, faute de cervoise, la bière a su reconquérir la capitale des Gaules et certains ont enfin compris que des bonnes frites ne sont pas des espèces de vermisseaux de pomme-de-terre carbonisés. Ouf !

A la recherche de la gaufre idéale

Pour les gaufres par contre, on a eu beau essayer toutes celles de Lyon, même celles d’un foodstruck spécialisé dans la gaufre, même celles d’une friterie aux accents belges : rien à faire !

Déjà, 9 fois sur 10 une gaufre est attrapée sur une pile préparée à l’avance et vaguement réchauffée dans un appareil à gaufre. Ceci est inacceptable ! Point-barre.

La 10ème fois sur 10 on me tend une gaufre toute molle. Et ça aussi, c’est inacceptable !

Et puis un jour, par une froide soirée d’hiver au Marché de Noël de la place Carnot, je repère un stand où un Monsieur barbu en blouse blanche découpe aux ciseaux (?!) de magnifiques et immenses plaques de gaufres. Elles ont l’air merveilleuses !

Ni une, ni deux, j’en commande une à la « pâte à tartiner maison » sur les conseils du monsieur barbu tatoué (plaisir des yeux) et là, c’est l’EXTASE ; « ça goûte bon » même !

gaufres lyon3

LA gaufre ! Saisie pile comme il faut, croustimoelleuse à souhait, parfumée, qui n’a pas le goût de levure ou ne laisse pas un côté farineux en bouche. Bref : exceptionnelle, voir même meilleure que de l’autre côté de la frontière. Carrément !

La pâte à tartiner maison est elle aussi une tuerie avec son bon goût de chocolat et ses petits croustillants.

Et lorsque je lis sur l’enseigne que cette « gaufrerie » n’est autre que celle du Parc de la tête d’Or, je me réjouis de ne pas devoir attendre fébrilement le marché de Noël chaque année pour pouvoir renouveler ce plaisir !

Depuis, pour le peu qu’on passe pas trop loin du Parc (une expo au Mac, un ciné à l’UGC Cité Internationale…), toutes les occasions sont bonnes pour s’arrêter manger une gaufre !

gaufres lyon2

Il faut dire que la qualité est constante et que les tenanciers font preuve d’une créativité remarquable pour proposer régulièrement de nouvelles spécialités pour napper vos gaufres selon l’envie et la saison  : Ganache de chocolat au lait et au spéculoos, Mousse de fraises à l’avocat tropical, Mousse aux noix de pécan et sirop d’érable, crème pâtissière au citron vert et noix de coco… Le tout pour la modique somme de 3 euros, franchement on aurait tort de s’en priver !

Bon, moi perso, question bouffe quand j’aime une fois, j’aime pour toujours (vous apprécierez la référence) donc généralement je reste sur la pâte à tartiner maison…
Mais j’ai vu sur leur page Facebook qu’ils avaient préparé récemment une « Mousse de chocolat noir à la bière brune » qui me tente vraiment beaucoup.

À se demander si eux aussi, ils ne seraient pas un peu belges…


avis-coup-de-coeurambiance-decontractetarifs-raisonnable

La Gaufrerie du Parc de la Tête d’Or
🏠 Place de Guignol (Lyon 6ème)
💻 https://www.facebook.com/gaufrerie/

 

 

12 commentaires

  1. Je ne suis certes pas du Nord, donc pas sûre que mes standards en matière de gaufres soient aussi élevés, mais j’adore les gaufres de la maison Buisson, qu’ils servent bien chaudes, tout justes sorties de l’appareil, et avec du chocolat Valrhona fondu dessus…

  2. Je ne peux que partager cet avis, unanime auprès de tous les gens que j’ai emmenés! La GAUFRERIE de la Tête d’Or! Adresse incontournable , sur la to do list immanquable.
    J’en fais trop?
    Bon d’accord, on peut AUSSI aller manger celles de chez NOZE pour profiter de la vue sur l’Opéra 🙂 Coup de coeur N°2.

  3. A 120% d accord! Elles sont aussi bonnes que ds le nord!!!! Et moi aussi en les goutant lors d’une sortie dominicale avec les enfants, je me suis crue à Lille ou au touquet ;-), enfin presque! Merci pour cet article de grande qualité!! 😉

  4. Hé, mais c’est gentil ça !
    Alors nous ne sommes pas du nord mais nous aimons la bière, ceci expliquant cela.
    En tout cas très content que mes gaufres vous plaisent et merci pour la critique, cela fait toujours très plaisir à lire.
    Anthony, de la Gaufrerie.

  5. J’ai déroulé l’article, fébrile, me demandant si tu allais vraiment parler des meilleures gaufres de Lyon. Ouf. Oui. Ma vraie motivation pour traverser Lyon et aller au parc !
    Bon je vois dans les commentaires les gaufres des brasseries Bocuse, c’est clair que c’est à se damner, mais bon, le prix est quand même pas le même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*