Cette Semaine, ce sont les lecteurs de CityCrunch qui prennent les commandes du webzine !
Aujourd’hui, Sébastien, Néotrentenaire curieux en quête de renouveau  vous propose d’explorer quelques facettes de Lyon pour trouver du renouveau et de nouvelles pistes d’épanouissement.

Train train quotidien, métro/boulot/dodo, ce n’est pas mon truc. Je pense qu’on est nombreux à le penser (oui oui, même toi là bas!). Et quand tu te retrouves dans une petite vie bien installée, tu cherches ce petit truc en plus qui va pimenter ta vie. Un seul mantra, sortir de sa zone de confort pour éviter la routine!

Perso, je suis un curieux qui a un besoin constant de découverte. Ce qui me fait vibrer, c’est d’être tout le temps à la recherche de nouvelles choses à apprendre. Mon terrain de jeu: Lyon et ses alentours. Alors tente avec moi d’en explorer quelques facettes.

Se prendre pour un aventurier et visiter autrement

Même si passer son jour de repos affalé sur le canapé à manger du pop-corn devant la dernière saison de Game of Thrones peut avoir son charme, c’est quand même bien d’aller mettre son nez dehors de temps en temps. « Winter is coming », je sais, mais ce n’est pas une raison ! Alors on se motive et on cherche un peu d’originalité. Il existe plusieurs manières de sortir des sentiers battus.

Les jeux de pistes grandeurs natures, ça c’est moins banale. Seul ou à plusieurs, ça marche à tous les coups. De nombreuses options s’offrent à toi. Va fouiner sur internet ! En gros, l’idée c’est que tu te balades avec ton plan. Tu vises des « check points », tu résous des énigmes, tu découvres un détail… Au final, les endroits que tu pensais bien connaitre te réservent encore des surprises et de nouvelles trouvailles. Ça marche aussi avec les applis de géocaching sur ton téléphone. Par exemple, je suis sûr que tu seras aussi surpris que moi de découvrir la statue sans tête de la rue des Trois Maries du vieux Lyon, que tu as certainement emprunté de nombreuses fois. Petit bémol : ils ne sont pas tous gratuits.

Moins original mais tout aussi sympa, les itinéraires de rando. Les sites gratuits sont nombreux et ne manquent pas. Hyper stylé pour s’exercer à l’orientation (même si tu n’as pas vraiment l’intention de préparer Koh Lanta). Ça fonctionne pour la ville et ses alentours. Tu choisis un lieu, la difficulté et la distance. T’as plus qu’à te trouver une bonne imprimante pour les cartes, une boussole si ça te fait kiffer, des copains (ou non) et de bonnes baskets!

Parce que c’est toi et parce que c’est cadeau, je te file une astuce bonus. Tu t’organises ton propre jeu, dans ta propre ville, avec tes propres potes. Il te suffit de constituer des équipes de 2 ou 3 personnes. Tu te fixes des lieux de rendez-vous et pour chaque étape, un défi à réaliser. L’idéal, c’est la surprise. Chaque team prépare les challenges des autres. Tu places le tout dans des enveloppes à ouvrir aux endroits stratégiques. Et tout le monde se retrouve à la fin du parcours. Soyez créatifs. Perso je me suis retrouvé à prendre l’apéro avec des néo-zélandais dans le Vieux Lyon. C’était assez mémorable.

Liens utiles

Recherche d’un itinéraire de randonnée – Visorando : www.visorando.com
FFRP (Fédération française de Randonnée Pédestre) : www.ffrandonnee.fr
Site collaboratif des amoureux de la nature et du High Tech : www.tracegps.com
Conseils pratiques et techniques pour la randonnée pédestre : www.randonner-malin.com

Apprendre de nouvelles choses sans retourner sur les bancs de l’école

C’est bien joli de parler d’explorations et de ballades, mais pour ceux qui ont toujours de bonnes excuses pour pas sortir (je te rassure ça m’arrive également), on peut aussi kiffer sans mettre le nez dehors.

Plutôt que de rester dans ma routine, un de mes kiffes c’est découvrir et m’initier à de nouvelles expériences. Et pour ça, on a une quantité de savoir et d’informations presque illimitée à portée de mains. Oui je suis d’accord avec toi petit geek, internet ça marche assez bien. Mais je te parle d’un truc un peu plus concret. C’est ni un scoop ni une idée révolutionnaire, mais on a tendance à la sous estimer : la BIBLIOTHEQUE !

Rassure-toi ce n’est pas un gros mot et ça ne fait pas peur. Et en vrai c’est même sympa. C’est facile d’accès avec 16 établissements pour la ville. C’est vraiment pas cher, ça va de l’abonnement gratuit à 18€ l’année (moins de 2€/mois, tu peux rien dire). Il y en a pour tous les goûts. Tu peux apprendre à cuisiner, t’initier à une nouvelle langue, découvrir de nouvelles régions du monde, de nouvelles cultures, lire ou redécouvrir tes romans et BDs préférés… Bref tu vas pouvoir te la raconter en soirée et épater tes amis grâce à tous ces nouveaux savoirs (j’exagère à peine !).

A ne pas oublier, les rendez-vous des bibliothèques municipales de Lyon. Pour les petits comme pour les grands, des activités et des ateliers sont régulièrement proposés. N’hésites pas à aller jeter un coup d’œil au programme : Conférences/débats, musique, arts, numérique…

Perso ça m’a pris à un retour de voyage. Retour à la réalité rude après un mois de roadtrip en Asie. J’avais l’impression de passer de milles découvertes par jour à rien. Et puis j’arrêtais pas de me dire qu’il y avait plein de sujets qui m’interpelaient mais auxquels je ne m’intéressais qu’en surface, sans aller plus loin. C’est là que je me suis lancé ! Et j’y retourne régulièrement. Mais on peut aussi le faire depuis son canapé, pour les plus feignasses d’entre nous.

Bibliothèque Municipale de Lyon

🏠 30 Boulevard Vivier-Merle 69003 Lyon
💻 www.bm-lyon.fr

BREF

Pour une entrée en matière j’ai fait léger. Il existe bien évidement mille et une autres manières de s’évader de son quotidien. Libre à toi de choisir ce qui te ressemble (même le plus inavouable !). La routine on la subit, les kiffes ça se vit.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*