Lol-cat-week-end

Ca y’est, c’est l’heure des bons plans du week-end !

Alors, ce week-end, je sais que c’est un peu votre dernière chance pour aller faire des cadeaux et que ça va probablement occuper vos journées de samedi et de dimanche afin de trouver LA perle rare ainsi que de mettre à l’épreuve votre foi en l’humanité une fois de plus, mais il ne faut pas que ça vous empêche de profiter un peu d’autre chose !

Vendredi

La première chose possible, c’est de fuir le froid ambiant en allant se réfugier dans une salle de cinéma pour vous faire votre avis sur Avatar. Alors, vraie révolution, blockbuster sympathique, ou navet survendu ? Allez en discuter après avec Qyrool sur son article ! Bon bien sûr vous pouvez aussi y aller samedi ou dimanche hein, je suis pas sectaire.

Niveau musique, je ne saurai que trop vous conseiller d’aller faire un tour à l’Epicerie Moderne à partir de 20h30. Pour moins de 15€, vous pourrez avoir le plaisir d’écouter The Black Heart Procession en compagnie The Rubbiks et Addiquit, du rock enlevé et sympathique. Côté Électro on notera le dernier écho sonore à la Plateforme avec Agoria.

Samedi

Une initiative sympathique si vous avez envie, l’espace d’un instant de dire que vous avez pu voir les Contes d’Hoffmann d’Offenbach (un superbe opera fantastique au passage)  au Metropolitan Opera de New-York c’est d’aller à la retransmission en direct au Pathé (Vaise et Bellecour) à partir de 19h. Par contre, c’est quasiment le prix d’une place de théâtre en live vu qu’il vous faudra tout de même compter 27€.

Sinon, je vous rappelle qu’aux Célestins, il y a Nebbia. Du cirque poétique, sensible et onirique qui ravit les sens. La compagnie du cirque Eloize m’avait beaucoup surpris lors de leur passage avec Rain l’année dernière et confirme l’essai cette année avec ce moment magique. Et c’est jusqu’au 31 décembre.

Si l’opéra et le théâtre c’est pas votre truc, vous pouvez toujours aller bouger votre boule sur de l’électro au DIV1 (6 rue Violi, 1er), pour la soirée peel.

Dimanche

Après avoir abandonné votre dernier soupçon de patience devant les affronts du froid, des cadeaux qui n’existent pas et des gens hargneux, pourquoi ne pas aller voir à 18h Princess Bride ? En effet, ce chef d’œuvre (sisi) de Rob Reiner passe à l’atelier (des canulars). C’est dans le 7° au 91 rue Montesquieu. Et en plus le prix est libre. Ca continue à 20h30 avec un ciné club, 30 days, of Night et le Jour de la Bête.

Bon et si vous n’avez pas envie de vous faire une toile, vous pouvez aussi vous faire un de ces sacro saint concert de Noël. Alors, pourquoi pas la première cantate de l’oratorio de Noël à l’église des Cordeliers ? C’est à partir de 18h et, là aussi, le prix est libre.

Si vous avez d’autres plans à partager, faites un signe dans les commentaires !

Sur ce, je vous souhaite d’excellentes fêtes !