Rho pauvre chaton à la découverte de lui même ! Heureusement que ce week-end, il pourra sortir de chez lui et découvrir un peu la vie !

Vendredi

Pour commencer le programme du week-end, je vous propose de découvrir ou redécouvrir un très beau texte de JP Sartre au Théâtre de l’Intervalle (21 rue royale, Lyon 1) à 20h30 avec Huis Clos et une vision très personnelle de l’enfer. Ce sera aussi Samedi à la même heure pour moins de 14 €.

Et vu que j’aime beaucoup le compositeur, je me dois de signaler An evening hymn to Purcell au Lycée JB de la Salle (38 rue Pierre Dupont, Lyon 1) 10€ à 20h30

Pour notre petit chaton et pour aller un peu du côté du rock, la soirée Jeudi Orgie à la Marquise à partir de 23h. Alors je n’ai aucune idée du programme mais il y a orgie dans le titre ! Pour rester dans le sujet, il pourra aussi aller aux 3 gaules (ok je sors) pour écouter Triskka  (10 rue Burdeau Lyon1) – 21h30.

Sinon, à noter aussi une soirée Ray Charles à l’Apérorock (31 rue Ste genevieve, Lyon 6) à partir de 19h30.

Samedi

Du côté de la danse, Birth of Prey, sur une chorégraphie de Lisbeth Gruwez. Le spectacle ne dure que 50 minutes mais coute la modeste somme de 10 €. L’occasion de découvrir la Maison de la danse et cette chorégraphe si ce n’est pas déjà fait !

Sinon, vous avez Louis Cheddid au Transbordeur, 39€ à partir de 20h, de quoi comprendre d’où viennent certaines inspirations de son fiston M.

Toujours pour notre ami chaton, il pourra retrouver DJ pupute à l’interface (35 quai Pierre Scize, Lyon 9) pour une House session à partir de 22h

Dimanche

Une initiative que je trouve pas mal et dans la série des pièces jouées au Pathé en direct du Metropolitan de NYC, , Les ballets du Bolchoï en direct de Moscou donc. C’est au pathé Vaise  (entre 13 et 22€) à 17h

Et enfin, mon incontournable du dimanche soir pour lequel j’avais pas encore fait de pub ici, le Blind test du Shamrock (15 rue ste Catherine, Lyon 1). Emmené d’une main de maître, il vous permettra de jouer aussi bien par équipe qu’en individuel pour gagner à boire (et une surprise à celui ou celle qui trouve le dernier morceau !)

Ha et si jamais notre chat du week-end a rien trouvé pour se satisfaire, il pourra toujours se remettre sur son ordinateur pour admirer la danse de cette coquine de loutre.

Un très bon week-end à tous et si vous avez des bons plans à partager, n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça !