Malgré le succès des tendances mondiales que sont le street-food et la junk food, la cuisine locale traditionnelle (appelons-la « local food », pour être dans l’air du temps) résiste assez bien, notamment en terres lyonnaises.

C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un TOP 5 des spécialités lyonnaises.

Du lard ou du cochon ?

On va pas se mentir : quand on parle de cuisine lyonnaise, certains tordent du nez. En effet, les accros à la nourriture diététique partent en courant, une fois qu’on leur a expliqué de quoi était fait un tablier de sapeur ou des grattons (d’ailleurs si vous ne savez pas vous même, gardez-vous bien d’en apprendre plus).

Heureusement, les spécialités lyonnaises ne se résument pas à ces parties improbables du cochon qu’on aurait jamais pu imaginer possible de manger. Il existe même un grand nombre de spécialités sucrées (bon OK, c’est pas beaucoup plus sain, mais c’est un peu moins gore).

Nous avons donc demandé à nos fans Facebook et Twitter quelles étaient leurs spécialités lyonnaises préférées et nous avons retenu les plus populaires (et comme nous sommes dans un bon jour, nous vous donnons même quelques adresses pour les déguster).

Vous avez été nombreux à voter, petits gourmands! Et la bataille était serrée. Voici donc le classement final.

1er / Les quenelles

Un grand classique ! Au brochet, à la volaille, ou nature, la quenelle est une petite merveille qui s’accommode avec tout. Oubliez ces immondes préparations qu’on vous servait à la cantine et découvrez le vrai goût de la quenelle préparée avec amour.
La bonne adresse : chez Giraudet. LA boutique spécialiste de la quenelle (avec possibilité de manger sur place). Une boutique à Bellecour et une aux Halles.

75 votes

2e / La tarte aux pralines

D’une simplicité déconcertante : une pâte sablée, de la praline et de la crème, la tarte à la praline n’en demeure pas moins un dessert fantastique pour conclure un repas riche en viandasse (Oui parce qu’un truc à base de fruits dénoterait un peu trop…)
Les bonnes adresses : A la Boulangerie du Palais dans le Vieux Lyon ou chez Sève (4 boutiques dans le Grand Lyon, dont une aux Halles)

73 votes

3e / La Cervelle de Canut

Sur le papier, la cervelle de canut, un simple mélange de fromage blanc et d’herbes aromatiques, n’a rien de transcendant. Mais si les ingrédients sont choisis avec soin, c’est une véritable explosion de gout dans la bouche (et tant pis pour l’haleine…).
La bonne adresse : Goutez celle de la Mère Richard aux Halles, préparée avec du fromage de chèvre. Miam !

29 votes

4e / Le Tablier de Sapeur

OK, c’est à base de gras double (beuuuuuuh), mais quel délice. La vraie recette n’étant jamais sortie des cuisines des bouchons lyonnais, ne tentez pas de la préparer vous même et faites plutôt confiance aux (bons) restaurateurs.
La bonne adresse : Au Morgon. Perdu au fin fond du 6ème arrondissement, c’est un des restaurant le plus authentiques de Lyon (dont les habitués se gardent bien de divulguer l’adresse

19 votes

5e / Le gâteau de foie de volaille

Oui, associer les termes « gâteau » et « foie » peut faire peur. Mais avaler une bouchée de ce plat traditionnel vous rassura rapidement. Onctueux, plein de goût et rassasiant, le gâteau de foie est une des spécialités qu’il faut au moins avoir gouté une « foie » (attention la consommation excessive de ce plat peut entrainer des jeux de mots débiles)
La bonne adresse : Chez Hugon, un des meilleurs bouchons de Lyon, rue Pizay dans le 1er ardt.
(NB: mais ça vaut pas celui de ma môman, pourtant pas lyonnaise…).

16 votes

Gourmets que vous êtes (n’ayez pas honte de l’avouer!), faites-nous partager vos avis, vos lieux de prédilections, vos recettes (pourquoi pas ?) : commentez!