C’est la semaine spéciale lecteurs sur CityCrunch. Les lecteurs prennent les commandes du site et partagent avec vous leurs coups de cœur, coups de gueule et autres récits du quotidien. Aujourd’hui, la blogueuse Marie à Cœur Perdu va nous motiver pour nous faire bouger et brûler nos calories avec son TOP 3 des endroits pour courir à Lyon !


Depuis la rentrée, vous êtes motivés : courir le dimanche est devenu une institution. Votre quartier n’a plus de secret pour vous, mais vous commencez à vous lasser ? Voici trois nouveaux endroits qui vous donneront envie de continuer vos efforts… ou de vous y mettre !


Une boucle de 10km entre la tête d’or et le parc de la Feyssine

Parc de la tête d'Or

Le parc de la Tête d’Or est un incontournable de la course à pied à Lyon. Avec sa grande boucle de 4km, plutôt plate, c’est un endroit idéal pour débuter. Cependant, pour courir une distance un peu plus longue, cela peut s’avérer rébarbatif d’enchaîner les tours.

L’astuce est de sortir au niveau de la porte située près de la Cité Internationale, pour rejoindre le parc de la Feyssine. Essentiellement composé de natures et d’arbres, il nous donne l’impression d’être au milieu des bois. Ainsi, la boucle du parc de la Tête d’Or cumulée avec celle du parc de la Feyssine fait un peu plus de 10km. De quoi faire une jolie sortie en pleine nature, mais en centre-ville.


Les quais du Rhône jusqu’à Confluence

Les berges du Rhône

On ne vous présente plus les quais du Rhône. Véritable point de passage de tous les coureurs (et les habitués de l’apéro… oui oui, on vous voit !), il est très agréable d’y courir. Le parcours est plat et la distance est modulable selon les objectifs.

Pour pimper un peu le parcours, aventurez-vous jusqu’à Confluence ! Le quartier est vraiment joli. C’est très agréable, surtout lorsque l’on n’a pas l’habitude d’y venir. Courir permet aussi de profiter de ces endroits de la ville où on ne passe pas très souvent, et Confluence peut en faire partie !


Fourvière

Boucle urbain trail FourvièreAvec la colline de Fourvière, on passe à un niveau supérieur. Au vu du dénivelé qu’elle propose, cela fera travailler un peu plus votre cœur et votre endurance. Si vous souhaitez vous dépasser, challengez-vous sur la montée de la Sarra. Vous ne serez pas déçus !

De plus, cela rend la course un peu plus touristique : la basilique, les parcs dans les hauteurs, le théâtre gallo-romain… à découvrir ou à redécouvrir pour le plus grand plaisir des yeux (mais peut-être pas de vos jambes à la fin…).


Voilà quelques idées qui pourront vous motiver à continuer dans votre lancée ! N’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice en nous partageant vos endroits de running préférés dans les commentaires.

1 commentaire

  1. Moui… Les berges c’est bien mais il y a souvent beaucoup de monde, de vélos, ça oblige à zigzaguer. Fourvière, c’est top mais c’est plus pour les adeptes de l’Urban Trail : montée Nicolas Lange et redescente par la Sarra. Sinon, si on sort un peu de Lyon, il y a Parilly qui est top et le long du canal de Jonage jusqu’au Grand Large. Enfin, Miribel, mais casquette obligatoire l’été, car peu d’ombre du côté des carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*